Flash – 13h : MAIN BASSE SUR L’ITALIE, par François Leclerc

8 août 2011 par François Leclerc | Print Flash – 13h : MAIN BASSE SUR L’ITALIE, par François Leclerc

Billet invité

Après le plongeon des bourses asiatiques enregistré à la clôture, leurs consœurs européennes ne parviennent pas à garder le nez hors de l’eau, en dépit des interventions destinées à soutenir les cours. Même Madrid et Milan redescendent après être montées. La nervosité est grande sur les marchés, à la mesure des incertitudes et de l’approche de l’ouverture de Wall Street.

Les CDS sur la dette américaine se tendent, atteignant 57,55 points de base, tandis qu’ils baissent légèrement sur la dette des pays de la zone euro. Reflétant la petite détente intervenue sur le marché obligataire après l’annonce de l’intervention de la BCE.

Cette dernière a, selon le Corriere della Sera, adressé une lettre au gouvernement italien, co-signée par Jean-Claude Trichet et son successeur Mario Draghi. Selon le journal, elle dresse la liste des mesures à prendre, leur calendrier d’application et même les décrets législatifs à adopter. Comme si la banque centrale prenait la main en Italie, avec l’exigence détaillée d’une libéralisation de l’économie, de privatisations accélérées et de réformes libérales du marché du travail. Un véritable programme de gouvernement, toujours selon le journal.

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png
 

105 commentaires

  1. BA

    Lundi 8 août 2011, vers 12h40 :

    La BCE est en train de racheter les obligations italiennes et les obligations espagnoles.

    Jean-Claude « Canadair » Trichet a lancé sa planche à billets à fond les manettes.

    Jean-Claude « Canadair » Trichet est en train de diluer la valeur de l’euro. Les monnaies-papier perdent de leur valeur. L’or est à 1705 dollars l’once.

    Jean-Claude « Canadair » Trichet est en train de noyer l’Europe !

    • Jef

      Trichet en « Canadair »? Amusant. Est ce parce qu’il vole toujours bas et qu’il mouille beaucoup?

    • chris06

      @BA,

      Trichet a lancé sa planche à billets à fond les manettes

      Techniquement, ce n’est pas en faisant tourner la planche à billet que « Canadair » Trichet rachète ces obligations, mais en augmentant les réserves des IFM (qui sont aussi de la monnaie centrale). Donc se sont des digits dans des mémoires d’ordinateurs, il est encore très loin d’être « à fond les manettes ». « Hélicoptère » Bernanke a déjà montré qu’il était capable d’en faire beaucoup beaucoup plus…

  2. karluss

    alors la fameuse main invisible, c’est celle de la banque centrale, elle fait main basse sur la politique des Etats ; ce qui explique la froideur des monstres froids !

    • M

      complicité ! et passation de dettes pouraves …

      La BCE se transforme en FED, avec la complicité et la passation de main de « quand y’a pas d’triche, y’a pas d’plaisir  » à GSter dit Mario la Dragh =) al capone était un petit bras …

      Tout ce beau monde s’amuse =) but, ne pas faire perdre un centime aux gros plein d’soupe, et privatiser l’Europe version zuesse.

      Avec un bon suspens comediante-tragediante, pour faire avaler le morceau aux gueux ! …

  3. gibus

    La stratégie du choc, toujours et encore ! Même si certains haussent les épaules .

    • Vivanco

      Oui plus que jamais, je termine ce gros bouquin, franchement tout y est superbement décrit !

  4. dissy

    Ca promet…

    Berlin ne veut pas parler d’augmentation du fonds européen

    Un porte-parole du gouvernement allemand a déclaré aujourd’hui que le fonds européen de secours (FESF) devait rester tel quel, face aux appels à l’augmenter pour faire face à la crise à la dette. Lors d’un sommet européen exceptionnel du 21 juillet, il a été décidé que le FESF ne connaîtra pas d’augmentation, a dit le porte-parole lors d’une conférence de presse, alors que le président de la Commission européenne José Manuel Barroso et le commissaire européen aux Affaires économiques Olli Rehn ont appelé eux à réévaluer le montant de ce fonds. lesoir.be

  5. sell58

    Au moins les intentions sont claires …
    Reste a savoir comment les peuples peuvent et vont réagir.
    Étant pessimiste par expérience et ayant lus les annexes des traités de l’union européenne j’ai une angoisse profonde sur le jeu de massacre a venir

  6. Christian

    Bonjour François Leclerc,

    Selon le journal, elle dresse la liste des mesures à prendre, leur calendrier d’application et même les décrets législatifs à adopter. Comme si la banque centrale prenait la main en Italie, avec l’exigence détaillée d’une libéralisation de l’économie, de privatisations accélérées et de réformes libérales du marché du travail.

    N’importe quoi… . Notre civilisation a rédigé des programmes et des lois, tant internationales, nationales et civiles que religieuses, conçues pour des populations artificielles et schématisées. Mais savent-ils comment ces gens vivent quotidiennement? On ne parle même pas de macro psychologie.

    • François Leclerc nous expliquait hier que, dans leur communiqué commun, Sarko et Merkel – incapables de décider quoi que ce soit – s’en remettait à la BCE pour sauver l’euro. Il n’est donc pas étonnant que la banque centrale prenne les choses en mains !… Elle décide désormais à la place des gouvernements – quasiment par lettre comminatoire !…. La fin est très très très proche…

      • lau

        Pourquoi imaginer systématiquement que ces gens sont des niais?

        Ils sont particulièrement retords au contraire.

    • Christian

      Problème cyclique!!!
      Les symptômes du déclin de la sensibilité et de la compréhension psychologique, ainsi qu’une TENDANCE A IMPOSER AUX HUMAINS des MODÈLES extrinsèques ont pu être observés dès l’année 350.

    • Fredo

      De la vente forcée en échange de dette odieuse…

      Il va y avoir du travail pour la prochaine génération d’avocats !

  7. Les gouvernements sont mis au pas, les uns après les autres. La peur d’un nouveau monde conduit les tenants de l’establishment politique à tout faire (et surtout n’importe quoi) pour faire survivre un système vérolé et désormais mortifère. Les politiques d’austérité ne conduiront qu’à une contraction de l’activité et une récession. « Réduire les déficits », « réduire les dettes »… ces leitmotivs désormais ressassés à l’envi sur toutes les ondes par la voix chaude de notre Harry Potter de la finance, sont destinés à nous culpabiliser pour mieux nous faire avaler la pilule de l’austérité généralisée. Commencez déjà par réfléchir sur les inégalités qui explosent, on reparlera alors du cran sur lequel il faudra fixer notre ceinture ! Ne laissons pas s’installer la voyoucratie bardée de ses sermons éculés.

    • marie

      Christina écrit
      « Ne laissons pas s’installer la voyoucratie bardée de ses sermons éculés »
      ça fait belle lurette qu’elle est « installée »
      maintenant, c’est le coup de pied au c.. qu’il faut leur donner et passer à un autre système, comme le dit ce blog …

  8. Kakashi

    Vive l’URSS !

    • octobre

      Laquelle ? Celle, par exemple, sous la botte d’un Staline qui écrasa tout un monde qui ne demandait rien d’autre que de vivre.

      • Maneki

        @Kakashi et @octobre : merci de laisser les tartes à la crème au vestiaire, c’est pas utile sur ce blog.

      • octobre

        Maneki
        Ah bon ? Parce que vous vous savez ce qui est utile et bon comme la cerise sur le gâteau.

  9. lau

    « Toujours plus de ce qui détruit ».
    Une seule politique : celle du pire.

    Ces beaux messieurs veulent continuer à s’ asseoir sur leur monceau de fric.

    Mais où sont les Braves évoqués par Monsieur Jorion,qui travaillent avec probité, quoique TRES discrètement, pour le bien des peuples ???

  10. vmigeat

    Intéressant. Je vais me procurer l’article du Corriere della Sera. Si ce sont là les contours du futur fédéralisme Européen, ou d’un gouvernement économique Européen que d’aucuns appellent de leurs voeux (sautant comme des cabris) ça promet…Je vois en effet mal les états-nations Européens accepter sans broncher que des dispositions aussi essentielles de leur souveraineté nationale soient décidées à Bruxelles. Les opinions publiques, travaillées déjà par le regain des souverainismes/nationalismes et pour certains pays (suivez mon regard) en pleine période électorale, ne laisseront jamais faire.

    Il faut sortir de cette affaire par le haut, et appeler à la tenue prochaine d’un nouveau Bretton-woods, dont la feuille de route sera de remettre à plat cette économie littéralement malade de sa finance. Sinon, j’ai bien peur que les vieux démons ne se réveillent.

    vm

    • freemaure

      He non, ce n’est même plus Bruxelles ou siège la commission européenne qui donne les ordres c’est directement la BCE à Francfort, c’est encore pire.
      Avec la Commission on pouvait espérer avoir un peu de démocratie très dilué, avec la BCE il n’y en a pas.

      • vmigeat

        Autant pour moi, c’est effectivement Francfort (franc fort?;-) qu’il fallait lire pas francfort frite.
        Burb!

    • Ligérien

      Pour l’instant, il semble que ce ne soit pas de Bruxelles, mais plutôt de Francfort, que viennent les injonctions aux gouvernements nationaux.

    • verbrugghe

      celà ne rend plus que d’actualité l’excellente contribution de F LORDON au monde diplo ,dont démondialisation et souveraineté

    • Padre

      faire la nuance entre gouvernement et gouvernance ; en son temps Chevènement disait : « Attention à ne pas confondre ceux qui veulent gouvernementer et et ceux qui voudraient gouvernancer » … On assiste à une nouvelle forfaiture où la BCE joue le rôle habituellement dévolu au FMI !

    • sell58

      Comment les opinions publiques laisserons faire ?
      C’est très simple est l’explication fût même donnée l’autre jour par un banquier.
      « NOUS AVONS CREER UNE NATION DE PETITS PROPRIÉTAIRES.
      OR UN PROPRIÉTAIRE NE VEUX PAS PERDRE SON BIEN  »

      Plus de foot dans la boite à image.
      Plus de prix éco dans les supermarket du populo

      … et ça n’as qu’a bien se tenir …

  11. gilbert

    J’ai une question. Quels sont les indicateurs indiquant qu’un krach boursier a eu lieu ?

    • Ne vous inquiétez dont pas. Tout va bien, c’est l’essentiel.

    • karluss

      on vient de vivre un krach boursier sur une douzaine de séances, c’est pas un jeudi noir, mais une quinzaine noire. Enfin, c’est mon avis.

    • Robin

      Un krach c’est 15% de baisse dans la journée et avec des volumes échangés énormes (le double ou le triple que d’habitude); bref on en est pas là mais on a baissé de 15% sur quelques semaines, ça commence à faire un « krach larvé » sauf que comme disait Paul Jorion dans sa vidéo, les marchés US avaient besoin de souffler (et d’autre part depuis début début 2010 on fait que perdre 15% les regagner les reperdre…)

    • Moi

      1) Cris dans les salles des marchés.
      2) Interruption des cotations à -6%.
      3) Chute de banquiers dans le ciel de Manhattan.

      • sell58

        3) Chute de banquiers dans le ciel de Manhattan.

        C’est certain qu’avec des parachutes en or, c’est trop lours pour notre atmosphère.

        Atmosphère ? Atmosphère ?

      • vigneron

        4) Monsieur Moi qui pleurniche ses paris perdus.

        Bref, ça n’est pas encore arrivé…
        d’autant que la légende urbaine (et rurale…) de l’épidémie de banquiers volants de 1929 à WS ou à la City, Monsieur Moi ne prend pas de risque en en faisant un critère : ce n’est jamais arrivé. Donc, en conclusion Moiyenne logique : il n’y a jamais eu de krach en 29.

        http://www.rue89.com/demonte-rumeur/2008/09/16/combien-de-suicides-par-chute-en-1929-peut-etre-zero

        « Comme on disait après le krach de 1929, quand les banquiers commencent à se jeter par la fenêtre, il y a de quoi s’inquiéter », déclare au Parisien.fr l’économiste Christian Stoffaës, qui dénonce quelques secondes plus tard « les oiseaux de mauvaise augure qui agitent le spectre de 1929 » !

        A New York, James Mariani, un gérant de fonds californien en visite à New York, déclare à l’AFP :

        « C’est affreux à dire, mais je ne peux pas m’empêcher de regarder le sommet de la tour pour voir si quelqu’un se jette par la fenêtre. »

        Un fantasme très tenace… En réalité, contrairement à la rumeur, il n’y a eu aucune épidémie de suicides par défenestration, lors du jeudi noir de 1929.

        L’économiste John Kenneth Galbraith avait fait des recherches sur le sujet pour son livre « The Great Crash, 1929 », publié dans les années 1950. Il a fouillé les statistiques, mais n’a constaté aucun « pic » de suicidés en novembre et décembre 1929, au contraire.

        Seul le jeune Winston Churchill, qui était à New York à cette époque, a prétendu avoir vu un cadavre, au lendemain du jeudi noir, au pied de son hôtel Savoy-Plaza. Il note dans son journal :

        « Juste sous ma fenêtre, un gentleman s’est jeté de 15 étages et a éclaté en morceaux, causant une grande émotion et l’arrivée des pompiers. »

        Mais il ne donne aucune indication sur les raisons de cette chute.

        Le 8 novembre 1929, une femme de 51 ans, travaillant pour un broker, Sutro Brothers and Company, se jette par la fenêtre, une chute de 40 étages, Cedar Street. Mais selon la presse de l’époque, ce suicide n’a rien à voir avec une perte financière, ses proches parlant plutôt de surmenage.

        Sinon, un dirigeant de la Earl Radio Corporation a bien sauté d’une fenêtre de son hôtel de Manhattan, après avoir écrit une note :

        « Nous sommes en faillite. En avril j’avais 100 000 dollars, aujourd’hui, j’en dois 24 000. »

        Mais cette chute là a eu lieu au début du mois d’octobre… c’est à dire avant le fameux krach.

        Certes, il y a eu quelques suicides liés à la situation économique, mais par balle et ou par asphyxie au gaz(c’était la mode, à cette époque). Pas de banquier volant, en revanche.

        Il faut rendre hommage à cet homme endetté de Milwaukee, qui a mis fin à ses jours en laissant cette note pleine d’humour :

        « Que mon corps aille à la Science, mon âme à Andrew W. Mellon (le secrétaire au Trésor, ndlr), et ma compassion à mes créanciers… »

      • José

        Les banquiers se jetaient peut-être du rez-de-chaussée pour laver leur honneur?

      • Renard

        « Si vous voyez un banquier se jeter par la fenêtre, sautez derrière lui : vous pouvez être sûr qu’il y a quelque profit à prendre. »
        Voltaire.

      • Moi

        « Monsieur Moi qui pleurniche ses paris perdus. »

        « Que ça monte ou ça descende, ça ne prouvera rien. » Tu te souviens qui a dit ça, le vinassier? Cochon qui s’en dédie.
        Sinon, j’ai dit « rendez-vous vendredi ». La chute d’aujourd’hui est somme toute normale. C’est si la semaine continue ainsi, sans rebond technique, que ça va crier partout.

        PS: dire que la chute des banquiers est une légende, c’était moi le prems. Te gêne pas pour faire une petite recherche sur le blog, ça doit faire environ un an.

      • vigneron

        @Moi

        Compte pas sur la vinasse pour perdre son temps à aller chercher les sensationelles exclus-Lulu à Monsieur Moiyen dans les arrières-cours du blog à Jorion, aut’chose à lire. Sauf que là effectivement, puisque tu es assez fat pour te permettre de rappeler cette pseudo-info là donnée par ton éminence, je m’avoue humblement fautif puisque j’aurais dû très charitablement te la remettre moi-même entre les dents plutôt que de te laisser te l’y mettre toi même.
        Quand je parle de « pari perdu », mon cochon de Tartufe de première, je parlai bien sûr de ton propre pari, puisque si je n’ai pas parié sur tes « prédictions » à la mords-Moi, Monsieur Moi par contre a bien fini par mordre Moi, tout seul comme un grand.
        J’en ai strictement rien à cirer de tes tuyaux boursiers crevés de petit conspi frustré du coté de la boursicotaille, mais si – comme ici au prétexte de ta définition du krash en réponse à une innocente question – t’en remets une couche, même sous le masque du mauvais humour, tu aurais dû légitimement t’attendre à me trouver au coin du bois. Tu m’y as trouvé. Ton petit jeu est pathétiquement limpide. Je suis totalement infoutu de prévoir quoi que ce soit d’important pour mes semblables comme pour mes dissemblables, cours boursiers en premier,mais je suis devenu, pour ainsi dire par inadvertance et agacements successifs, expert en anticipation du comportement de l’individu Moiyen. Tu as raison, piétre gloire. Mais au moins ça m’amuse.
        PS : Je n’arrive pas à comprendre comment des personnalités aussi retorses et papelardières que Monsieur Toi et Monsieur Chrise 06 ne se soient pas encore décidées à fonder la ligue – ou le groupe facebook – des « Sophistes zé concombres masqués du blog à Popaul »…

      • Moi

        Aut’chose à lire, qu’il dit. Sacré vigneron. T’es mon plus fidèle et assidu lecteur. :)

  12. BA

    Lundi 8 août 2011 :

    Berlin ne veut pas parler d’augmentation du fonds européen de secours.

    http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=f1b134a8636d08abf6e9e8b28fc0dccf

    • lau

      Ben non, c’est bien mieux pour les banques centrales d’amener les pays de la zone euro à perdre leur souveraineté aux profit des plus riches….

  13. Henry

    Faute de pouvoir réfléchir à changer notre système et notre société comme me le disait très justement xian hier « tout est trop imbriqué, les enjeux publics et privés sont trop imbriqués les uns dans les autres… », pourquoi ne construirions-nous pas alors un radeau, hisserions la voile et… puis… Qui veut vivre ce que nous résume François? Qui veut accepter que nos élus, après avoir été justement élus par nous suite à des promesses et des programmes alléchants, puissent ensuite nous dire aujourd’hui que nous vivons au-dessus de nos moyens et que les caisses sont vides? Oui elles sont vides, oui nous devons faire quelque chose, oui nous en avons aussi profité indirectement (un peu), mais pourquoi devrons-nous payer ce petit confort au prix fort et étalé sur un futur dont on ne voit pas l’horizon? Pourquoi? Parce qu’il est plus facile de prendre tous les mois 100€ à 300 MM d’européens d’en bas que 10000 à 3 MM d’en haut? C’est vrai que toute cette situation a atteint un point de complexité extrême et que pour retrouver son fil, cela ne peut prendre que du temps et de la patience, mais sont-ils si motivés que cela de le trouver puis surtout de le tirer et de tout dénouer?
    Nous vivons en pleine SF, ce sont les banques qui dictent le Monde. On le savait déjà, mais cela restait feutré, caché. Maintenant le Corriere de la Serra l’affiche dans ses colonnes. Prenons conscience que cette SF devient réelle, présent. Elle va devenir notre monde quotidien.
    Oui, je voudrais moi aussi avoir mes 2 plans de tomates (gudule?), écouter chanter les derniers oiseaux non mazoutés.
    Non, je n’ai pas le moral ce matin.

    • Loic M.

      @Henry,
      Eh oui nous sommes dans 1984, Globalia (Ruffin), La strategie du Choc… et tres vraisemblablement au bord d’un embrasement generalise.
      La crise ne peut se derouler calmement meme si la majorite n’y comprend rien et ne sait pas comment l’endiguer.
      Dune part l’endoctrinement capitaliste, le lavage de cerveau publicitaire et televisuel creeent des frustrations tres fortes des que les desirs de consommation sont contraries.
      D’autre part les citoyens Lambda ne sont peut etre pas au fait de ce qui se passe mais sentent tres bien l’augmentation des denrees de premieres necessite, les injustices et l’arnaque du systeme ambiant d’ou les tensions sociales, les indignes, les revoltes, pillages..
      Tout cela va se generaliser et donc aggraver la situation au lieu de l’eclaircir, des bouc-emissaires fort a propos en seront les premieres victimes et tout le monde reclamera que la fete consumeriste et insouciante continue sans comprendre qu’elle est definitivement terminee !!!
      Nous ne pouvons pas empecher ces evenements mais se preparer a l’apres en rejoignant les communautes qui des aujourd’hui vivent sur d’autres principes : eco-villages, transition-towns, et toutes sortes de Kibbouts de l’apres capitalisme et de la decroissance
      Bon retour a la vie a la campagne et en communaute !

      • Henry

        C’est amusant… J’avais justement Globalia en tête quand j’ai écrit ce texte!!!!

    • Vivanco

      Apprenons vite à cultiver notre jardin et à devenir végétarien, c’est très bon pour la ligne ! Et on pourra tourner le dos au système

      • Mariée verte en Bretagne

        C’est aussi et surtout mieux pour les animaux, dont on sait que ce sont des êtres sensibles, et pour la planète (la filière ‘viande’ représente, de l’amont à l’aval, 20% des émissions de gaz à effet de serre, donc devant la filière transport).
        Et accessoirement, vous avez raison, c’est meilleur pour la santé, la ligne (et par conséquent pour les systèmes de santé).

      • Renard

        @ Mariée verte en Bretagne (sur la route de Penzach ?)
        Finalement, c’est toujours la même et perpétuelle lutte entre sédentaires (cochons) et nomades (sangliers).
        Sinon, vivre sans andouille, andouillette, jambon, côtelette, boudin, oreilles et autres groins ne m’intéresse pas. La cochonnaille est un art de vivre, plus encore que la corrida.

      • Mariée verte en Bretagne

        Si toute autre considération passe très largement après le plaisir futile et passager de vos papilles (on ne parle, juste, que d’êtres vivants, pas de caillous), je cède.

      • M

        sédentaires (cochons) et nomades (sangliers).

        les PIIGS sont au plus mal, parait-il …
        et les sangliers « se suicident » sur les cotes bretonnes ( faut croire qu’ils ont plus d’honneur que les banquiers) =) ah non, on me dit dans mon sonotone ( anti-langue de bois ) que ce serait dû aux algues vertes, lesquelles …blabla …ont développée une toxicité due à l’élevage industriel …
        que vous soyez nomades ou sédentaires, votre compte est bon !
        Foin d’Humain !
        Pognon pour quelques uns !
        Telle est leur devise.

  14. Pablo75

    @ F.Leclerc

    Je ne sais pas si vous avez vu le message que j’ai posté ce matin sur ce thème: l’article (en espagnol) de Federico Rampini publié samedi dans le journal italien La Repubblica sur les négociations entre Geithner, Merkel et Sarkozy pour imposer à Berlusconi la tutelle de la BCE sur l’Ialie.

    http://www.elconfidencial.com/economia/2011/08/08/la-noche-en-que-geithner-eeuu-obligo-a-europa-a-acabar-con-berlusconi–82464/

  15. mianne

    A 13h , SocGen poursuit sa chute ( a baissé de moitié en un an) . Par contre les banques italiennes Unicredit et Intesa remontent (promesses de bail out ?) .

  16. La BCE dicte la politique italienne, quasi point par point et virgule par virgule ?

    Rien de nouveau sous le soleil, c’est juste un peu plus clair, moins voilé, plus public et plus précis. Mais sinon, sincèrement, que fait-elle depuis le début, la BCE, à part (in)directement dicter aux états leur conduite et leur politique ? Que font les agences de notation d’autre que ça ?

    Si on veut bien gratter et soulever le tapis de la démocratie, et si on se pince le nez pour ne pas avoir de hauts-le-coeur, on finit par voir la réalité toute nue.

    La démocratie ? Quelle démocratie ? Ca se mange, ça ?

    Pour ceux qui sont intéressés, voir l’article sur l’un des blogs du Monde aujourd’hui : Qui paie pour les notations des Etats?

  17. SB

    Pourquoi continuer a faire fonctionne les bourses. Ils devraient être ferme immédiatement avec l’aide de l’armée. C’est par cette entité privé que l’argent du contribuables disparait de la circulation et que la misère s’installera.

  18. xas

    Sarkel, les pieds en éventail dans sa résidence retranchée de Brégançon, envoie de la poudre d’austérité aux yeux des banquiers et des pseudo journalistes de la droite Européenne.
    http://www.lejdd.fr/Economie/Actualite/Paris-et-Berlin-demandent-a-l-Italie-et-l-Espagne-d-agir-vite-pour-rassurer-les-marches-369609/

    Pendant ce temps, les CDS sur la dette américaine ont une légere érection, atteignant 57,55 points de base.
    Dur-dure sera la chute.

  19. lau

    L’OCDE alerte sur des nouveaux signes de ralentissement économique mondial

    LEMONDE.FR avec AFP | 08.08.11 | 13h25

    Les principales économies mondiales montrent de nouveaux signes de ralentissement, a averti lundi
    l’organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), au moment où ressurgissent les inquiétudes d’une nouvelle récession après celle de 2008-2009.

    En juin par rapport à mai, « des signaux plus forts d’inversion des cycles de croissance ont fait leur apparition aux Etats-Unis, au Japon et en Russie », relève l’OCDE dans un communiqué. Le climat de dégradation est général dans les principales économies mondiales, souligne l’organisation.

    « Les [indicateurs] CLI pour le Canada, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Royaume-Uni, le Brésil, la Chine et l’Inde continuent à pointer vers des ralentissements de l’activité économique », commente-t-elle. L’organisation économique des pays développés base ses observations sur son indicateur composite avancé (CLI), conçu pour anticiper les retournements économiques. Les inversions de tendance de l’indice précèdent généralement les inversions de l’activité économique d’environ six mois, selon l’OCDE.

    PHASE DE « RALENTISSEMENT » EN CHINE ET DANS LA ZONE EURO

    Pour les 34 pays membres de l’OCDE, ainsi que pour les économies du G7, l’indice s’est dégradé en juin pour le troisième mois de suite, selon les chiffres de l’OCDE. Toujours sur la base de cet indice, la zone euro et la Chine se trouvaient en juin dans une phase de « ralentissement », tandis que les Etats-Unis affichaient un « possible pic » de tendance.

    L’annonce de cette dégradation du climat économique international coïncide avec une journée tourmentée sur les Bourses mondiales lundi, à la suite de la décision historique de l’agence de notation Standard & Poor’s de retirer aux Etats-Unis la prestigieuse note AAA. Les Bourses asiatiques ont enregistré d’importantes pertes, tandis que les places européennes, après avoir brièvement résisté, sont reparties à la baisse.

    Le Monde.

  20. fatalitas

    Confidentiel:

    En substance, ci-dessous, un extrait du courrier de Mr Trichet.

    « Silvio, il faut absolument que tu réduises le nombre de soirées Bunga Bunga.
    Quant à toi, Mario (Draghi), tu dois te limiter dans ta consommation de pizzas au caviar. »

    Tout cela deviens tellement ridicule qu’il vaut mieux rigoler un bon coup.
    Au moins, cela permet de garder le moral.

  21. lau

    Italie/

    « L’opposition a immédiatement demandé des éclaircissements au gouvernement. « Que nous demandent vraiment la BCE et les institutions internationales ? Un gouvernement impuissant, totalement discrédité et désormais sous tutelle doit au moins dire quelle est la situation réelle », a exigé le chef du Parti démocrate (PD), Pierluigi Bersani. »

  22. aurel

    Bon finalement ceux qui misaient sur l hyperinflation auront eu raison. La staghyperinflation. Weimar 2.0

    • chris06

      @aurel,

      je crois que le jour où il y aura VRAIMENT de l’hyperinflation vous comprendrez la différence entre ce qui a lieu actuellement et l’hyperinflation.

      Weimar 2.0

      C’est une prédiction qui en vaut une autre, mais ne confondez pas une prédiction et un fait accompli!

      • aurel

        Bah quand on commence a imprimer du billet, on sait jamais quand ca va s arreter…

        Question, depuis le franc, on s’est mange combien d’augmentation du cout de la vie ?

        Dans ma profession les salaires ont perdu 30% entre le franc et l’euro.

        Si on rajoute qu’aujourd’hui, bien trop souvent 1 fc = 1 euro, ca fait mal au menage…

        Et sinon, vs avez matte votre derniere facture edf ? Pour ma part, c’est conso estivale, montant a payer hivernal (x2). Bang dans les dents.

    • Cora

      Slumpflation…

  23. Padre

    Chantage, racket : si cela n’est pas un attentat, (ou un viol, au choix) contre la démocratie déguisé en aide alors le mot démocratie n’a plus aucune signification ! Le tout en plein mois d’aout !

  24. Alain A

    Cette saleté de peuple italien s’était, par référendum, opposé à la privatisation du secteur de la distribution d’eau potable. Jean-Claude va mettre bon ordre à cette chienlit et va se voir construire une statue de 23 mètres de haut en bronze massif en gage de remerciement par Véolia…

    • dissy

      Il risque aussi d’avoir de gros soucis avec la ‘pieuvre’…et pas que dans le sud.Et il le sait très bien d’ou son peu d’empressement jusque la.
      A noter que ces gens la font toujours leurs sales coups en douce au mois d’aout quand ceux qui peuvent encore partir en vacances ne sont pas la.
      A leur retour on va leur dire:ah au fait la démocratie a été supprimée les gars.
      TINA

  25. dissy

    La rentrée parlementaire aura bien lieu plus tôt.

    lundi 08 août 2011, 13:33
    Le Comité ministériel restreint (kern) est d’accord d’anticiper la rentrée parlementaire et a réaffirmé via la voix de Didier Reynders vouloir ramener le déficit budgétaire sous la barre des 3 % d’ici 2012.

    http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2011-08-08/la-rentree-parlementaire-aura-bien-lieu-plus-tot-855518.php

    • lau

      Oui, plus vire il y aura des plans d’ austérité, mieux ce sera!!

      • Alain A

        Même des journalistes dits « sérieux » ne disent plus « Il faut d’urgence réduire le déficit de l’Etat mais » Il faut d’urgence réduire les dépenses de l’Etat ». Le lavage de cerveau est quasi total…

  26. François78

    La contrepartie de l’intervention de la BCE pour l’Italie et l’Espagne est donc un l’équivalent d’un PAS (Plan/Programme d’Ajustement Structurel), dont le FMI a le secret.

    Renseignez vous sur le net pour savoir ce quel bonheur est un PAS ; j’y vois pour ma part des méthodes de réorganisation de l’économie d’un pays selon les canons du capitalisme le plus sauvage. Renseignez vous et vous comprendrez comment un pays devient durablement assujetti (cf. une très brève description, un constat pris sur la toile, presque au hasard).

    Ce genre de constat est quasiment unanime et ne déroutera pas les lecteurs de ce blog. Le FMI lui-même ne dément pas des « formes d’échec » (cela dépend si on se place du point de des peuples ou du point de vue de  « l’élite mondialiste »), et réfléchit à des réformes des PAS, pour plus tard …

    Naturellement en zone Euro, pour la Grèce entre autres qui subit déjà l’équivalent d’un PAS, un élément de solution telle que laisser flotter sa devise ou dévaluer est interdit, mais tous les autres points contraignants sont obligatoires.

    « Les plans d’ajustement structurels

    Les plans d’ajustement structurels ont été imposés à partir des années 80 en contrepartie de 1’octroi de nouveaux prêts ou de I’échelonnement d’anciens prêts par le FMI et la Banque mondiale.
    Ce type d’ajustement a pour finalité d’assurer que le pays pourra reprendre le service de sa dette extérieure (paiement des intérêts et remboursement des prêts). L’ajustement structurel repose habituellement sur le dosage des éléments suivants : dévaluation de la monnaie nationale (afin de réduire les prix des produits exportés et de récolter des devises fortes pour rembourser la dette), hausse des taux d’intérêt (pour attirer le capital international), réduction des dépenses publiques (licenciements dans la fonction publique, réduction des budgets de santé et d’éducation, etc.), privatisations massives, réduction des subventions publiques de fonctionnement à certaines entreprises ou à certains produits, blocage des salaires (pour éviter que la dévaluation ne provoque un enchaînement inflationniste).
    Non seulement les programmes d’ajustement ont abouti à une endettement sans cesse accru, mais ils ont en outre simultanément entraîné une baisse des revenus des populations locales (suite aux licenciements, à la suppression de services publics, etc.) et une hausse des prix (suite à une TVA élevée, à la libéralisation des prix, etc…). »

  27. J’ai placé un petit billet à ce sujet sur Médiapart: Actions de la BCE, fin de la démocratie ? Au delà des considérations économiques, dont je ne suis pas spécialiste…

    http://blogs.mediapart.fr/blog/philogm/080811/actions-de-la-bce-fin-de-la-democratie

    • gilles70

      je suis bien d’accord avec vous. Ce que je n’arrive pas à comprendre, c’est que, apparemment, personne (parmi les politiques de gauche , je pense à la tendance Mélenchon ou Montebourg), n’intente une action contre Trichet et la BCE pour non respect des traités. Même au niveau des états, il serait surprenant qu’ils soient tous d’accord (je pense à la finlande, pays -bas, autriche, et même la pologne bien qu’elle ne fasse pas partie de la zone « euro »). les gros pays de la zone euro imposent-ils ces déviances aux petits ? avec quels arguments ? Que fait le parlement euopeen ? C’est vraiment la fin de la démocratie ?

      • En tout cas « ils » semblent eux-même ne pas respecter un traité qu’ils ont pourtant imposé contre la volonté du peuple… C’est vrai que je ne comprends pas non plus pourquoi on n’en entend pas plus parler que ça…

  28. Buzz

    Devant l’entrée du siège social de sa banque, un trader gare sa Porsche Panamera (Turbo!) flambant neuve, histoire de frimer devant ses collègues.
    Comme il commence à sortir de sa voiture un camion, à toute allure, passe si près qu’il arrache la porte ! Puis disparait aussi vite.
    Le trader se rue sur son portable et appelle la police.
    Cinq minutes après les flics sont là. Avant même qu’un des policiers n’ait pu poser la moindre question, le trader commence à hurler : « Ma Panamera, ma superbe Turbo est foutue. Quoi que fassent les carrossiers,ce ne sera plus jamais la même ! Elle est foutue, elle est foutue ! »
    Quand il semble avoir enfin fini sa crise, le policier hoche la tête avec dégoût et dit : « C’est absolument incroyable à quel point, vous autres banquiers, vous êtes matérialistes ! Vous êtes si concentrés sur vos biens que nous ne pensez à rien d’autre dans la vie. »
    « Comment pouvez-vous dire une chose pareille à un moment pareil ? » sanglote alors le propriétaire de la Porsche.
    Le policier répond: « Vous n’avez même pas conscience que votre avant-bras droit a été arraché quand le camion vous a heurté. »
    Le banquier regarde son bras avec horreur.
    « PU…T..AIN !!! »
    Ma Rolex ?!!!!..

  29. dissy

    La zizanie continue:
    Finish PM Katainen says no two countries can make Euro decision on behalf of others.

    Les British dans la visée des marchés et agences(enfin).
    Market talk that UK’s sovereign outlook will be revised if the BoE cuts its growth forecast in its quarterly inflation report on Wednesday.

  30. Le fou du labo 4

    Ecoutez donc cette magnifique chanson (voir lien) de François Béranger écrite vers 1999. Il avait tout compris le brave.
    Oui, François, c’était bien vu, « En avant… pour le grand bon en arrière ».

    Béranger tu es mort trop tôt, mais au moins cela t’aura épargné de voir la déconfiture des acquis sociaux.

    http://www.youtube.com/watch?v=B5uO0OGczd0

  31. dissy

    15h55:

    A l’ouverture, le Dow Jones perdait 1,66% et le Nasdaq 3,35%.

    Athènes – 5 pct.

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/economie/20110808.OBS8250/en-direct-wall-street-ouvre-en-baisse.html

    • mianne

      A 13H les banques italiennes remontaient ( la BCE dictant sa loi sur l’Italie) alors que la Soc Gen chutait , mais à 17H30, les trois banques chutaient de concert car le « remède » n’avait convaincu personne . A propos de remède, ces plans d’austérité sur les peuples sont comme la saignée systématique appliquée par les médecins de Molière, affaiblissant encore plus le malade jusqu’à le tuer .

  32. dissy

    S&P a acheté une carte d’or à l’UMP et au tea party, la preuve:

    Neutres,vous avez dit neutres?

    http://www.lalibre.be/toutelinfo/afp/336535/standard-amp-poor-s-la-france-a-une-politique-budgetaire-bien-concue.html

  33. Otroméros

    Le papier le plus clairement accessible que j’aie lu depuis longtemps……

    http://ecologie.blogs.liberation.fr/euro-ecolos/2011/08/la-fin-du-triple-a-americain-quelles-consequences.html

    …..indépendamment de l’apparente mais inexistante connotation politique …sauf pour la seconde conséquence finale tout à fait insuffisante pour les habitués de ce blog……………..compte tenu de la gravité de l’instant que nous vivons.

    • hema

      Il est bien le jeune Canfin, il me semble qu’il fait partie de ceux qui réfléchissent et qui travaillent au Parl. Européen.

    • Christian DARLOT

      L’article écrit par ces deux petits hommes verts est bien dans le style de ce parti : anti-démocratique.
      Voici en effet la solution qu’ils préconisent :

      « D’autre part, il faut créer des mécanismes de transmission directe entre la banque centrale et un pôle financier directement chargé de financer les investissements utiles socialement et écologiquement. Dotés d’un accès privilégié au financement, ce pôle financier pourra prêter à des taux faibles, ce qui accroit la rentabilité économique de ces investissements utiles. En Europe, ce bras armé peut être la Banque européenne d’investissement.  »

      Un « pôle financier » capable de prendre des décisions motivées publiquement, et responsable politiquement, est un Gouvernement d’un Etat démocratique. Pour qu’il puisse agir, il faut restaurer la République, c’est à dire restaurer la responsabilité du Gouvernement devant le Parlement et la responsabilité du Parlement devant les électeurs, en réformant le financement des partis qui met les députés dans la main des apparatchiks.
      Et il faut, bien sûr, que l’Etat reprenne le contrôle de la monnaie nationale. Et bien d’autres réformes encore !

      Pourquoi des Verts ne peuvent-ils l’admettre ? Tout simplement parce que, comme d’autres groupes qui se veulent « de gauche », ils sont résolument partisans de la supra-nationalité. Or la démocratie ne peut être -à vue humaine- que nationale. Le débat politique suppose en effet une communauté de culture politique et une solidarité qui n’existent qu’au niveau de la Nation (la Belgique le démontre par l’absurde).

      L’Union européenne est dictatoriale et ne peut que l’être, puisqu’elle a été conçue contre les nations, et utilisée pour supprimer la responsabilité politique. Les classes dominantes, constatant que la démocratie était bien installée au niveau national, ont promu l’Union européenne pour imposer leur pouvoir par-dessus les Gouvernements nationaux. C’était bien vu et cela a bien marché.

      Cette crise ne sera pas la fin du monde, mais elle offre l’occasion de mettre fin à l’Union européenne et de reconstruire des démocraties nationales. Après, les Etats redevenus souverains pourront conclure des accords, mais il faut d’abord supprimer une organisation nocive, qui ruine les pays d’Europe et accroît les tensions entre eux, ainsi que dans chacune des sociétés nationales.

      Puisque ce blog est économique, et puisqu’il y a urgence dans la zone euro, le bon sens commande de revenir au SME qu’il n’aurait pas fallu supprimer.

  34. edith

    de gré ou de ….. force ils arriveront à atteindre leur but.

  35. Zevengeur

    « Selon le journal, elle dresse la liste des mesures à prendre, leur calendrier d’application et même les décrets législatifs à adopter. Comme si la banque centrale prenait la main en Italie, avec l’exigence détaillée d’une libéralisation de l’économie, de privatisations accélérées et de réformes libérales du marché du travail. Un véritable programme de gouvernement, toujours selon le journal. »

    Heureusement que l’on défend notre démocratie en Afghanistan (72 tués au dernier pointage), car pour ce qui est de la défendre chez nous !…

  36. mianne

    Sauver les financiers en appliquant à tour de bras des plans d’austérité aux peuples jusqu’à ce qu’ils en meurent, à force de privations ou en se révoltant .
    Le progrès, c’est le retour à la médecine du XVIIe siècle :

    On saigne à peu près pour n’importe quel motif. Du nourrisson au vieillard, chacun subit la douloureuse épreuve sans protester : qui oserait contester le savoir d’un prestigieux docteur, issu des rangs de la faculté ?

    La saignée vient à bout de bien des maux croit-on : elle facilite la percée dentaire du nouveau-né, adoucit la grossesse des femmes enceintes et rend l’accouchement moins douloureux. La duchesse de Bourbon, fille de Louis XIV, attrape la vérole, l’une des plus terribles maladies d’autrefois. On la saigne à quatre reprises.

    Le marquis de Sourches raconte le plus sérieusement du monde qu’un courtisan de Versailles accourt au passage du roi. Il est tant ému qu’en s’inclinant pour la révérence, il heurte violemment le coude de son voisin. Un flot de sang volumineux s’échappe du nez blessé. Le médecin que l’on appelle aussitôt prescrit pour soigner le traumatisme…une saignée !!!

    Quand on ne saigne pas, on purge. Quoique différent, le remède est tout aussi désagréable à endurer. Il s’agit d’introduire à l’aide d’une énorme seringue une grande quantité d’eau aromatisée dans le corps du patient par le postérieur. Le liquide injecté doit, pense-t-on, nettoyer les entrailles et permettre l’évacuation rapide des « mauvaises humeurs » responsables d’une douleur à l’estomac, d’un désordre intestinal, d’une digestion difficile. Le roi lui-même ne peut échapper aux purges quotidiennes (Jusqu’à dix huit en une seule journée !!!) que lui administre son médecin personnel Fagon.

    Actuellement, le remède préconisé par nos charlatans est la saignée plus la purge .

    Voilà de quoi généraliser dans le monde des rassemblements d’indignés « Puerta del sol » pour aboutir à la création d’assemblées constituantes à la 1789 . Merci de nous avoir fourni ce matin sur le forum le lien de la pétition Appel du 20 juin 2011 pour la création d’une Assemblée Constituante http://www.convergencedesluttes.fr/petitions/index.php?petition=14

  37. kertugal

    La révolte du peuple italien envers le monde financier a débuté à l’automne 2010 avec un manifeste artistique et dont la renommée n’en est qu’à ses prémices :

    L.O.V.E. par Maurizio Cattelan

  38. Gg84

    Le silence de Johannes Finchk devient assourdissant,pourtant il avait bien avance que la Bce
    Mangerait de la. Dette sauce Paella et bolognaise.

  39. eliot

    J’ai déjà acheté un bout de l’Acropole, un morceau de Coufoue, maintenant je vais me retrouver avec le Colisée et la Sicile. Il est bien gentil JC Trichet, mais que voulez vous que je fasse avec tout cela….

  40. Guillaume

    Si la même chose devait se passer pour la Belgique, la BCE devra alors se mêler du débat interne à la Belgique car comme l’a rappelé un président de parti flamand hier, la scission d’un arrondissement électoral est plus important que l’avenir de l’économie belge et mondiale. Autrement dit le programme d’austérité devra donc ne s’imposer qu’à la communauté la plus pauvre du pays.

© 2011 Blog de Paul Jorion · Connexion
Desk Space par Dirty Blue & Wordpress Traduction WordPress tuto
Implementation / Webmaster Camuxi.