Des centaines de milliers de mètres carrés sur des corps enchaînés

Le 17 septembre dernier, S.M. faisait la proposition suivante dans un billet invité :

Avez-vous songé à vendre des t-shirts frappés des premières de couverture de vos ouvrages ? Porter un t-shirt, c’est s’habiller d’un effet personnel. S’habiller d’un livre, c’est communiquer l’existence d’un support de réflexion sans révéler son contenu. Bref, un t-shirt habillé d’une première de couverture est un moyen de fédérer une base vectrice d’idées sans en altérer le contenu, puisqu’il faut le découvrir par soi-même tout en s’octroyant la possibilité d’échanger à son propos. Je crois que votre communauté de lecteurs est engagée, que vous disposez de centaines de milliers de mètres carrés sur nos corps enchaînés et que transmettre au citoyen lambda votre goût pour le civisme serait judicieux. Et si nous portions vos livres au corps ?

Voilà le travail ! Ce sont des prototypes, dites moi ici si ça vous intéresse : combien et dans quelles tailles (S, M, L, XL, XXL), qu’on ait une idée. On pense à 20 € + frais de port. Dans une semaine, Lili et moi on fait le point.

TS01

TS02

TS03

TS04

Partager