Bure : Pour mettre un peu de piment dans la vie des générations futures !, par François Corre

Billet invité.

Les centrales nucléaires ne seront pas démantelées, ou bien partiellement, comme l’a confirmé EDF récemment. Mais le même sort est très probablement réservé au ou aux lieux de stockage des déchets ultimes issus de l’exploitation de la totalité des réacteurs du parc français.

Le site de Bure, un village de la Meuse où les travaux ont débuté en 2000 est celui choisi par les autorités françaises, il est prévu pour une centaine d’années d’opérations d’entreposage en couche géologique profonde, à l’issue desquelles il sera scellé mais… tout en devant être éventuellement « réversible » au-delà de cette période, c’est-à-dire pour les centaines ou milliers d’années qui suivront… Qui peut croire à une telle fable ?

Il n’y a pas que la poussière ou le foutoir inextricable du système financier à être cachés sous le tapis : les cliquets pour les générations à venir s’accumulent…

Partager