Le pot de terre et le pot de fer

On apprend ce matin, que le pot de fer a cessé d’informer le pot de terre sur une base régulière, n’étant plus certain qu’il ne roule pas essentiellement pour une puissance étrangère *.

Le pot de terre en l’occurrence est président des États-Unis. Le pot de fer dans ce cas-ci, ce sont les services secrets de son pays, alliés à la direction de la police.

Imaginez que vous soyez dirigeant révolutionnaire et que vous veniez de renverser le régime corrompu. Or le chef des services secrets demande à vous rencontrer. Allez-vous lui dire : « Vas te faire voir, espèce de naze ! » Non, n’est-ce pas, même pas dans ce cas-là. Or c’est ce qu’a fait M. Trump durant sa campagne, et qu’il continue de faire une fois président.

« Que croyez-vous qu’il arriva ? »

=======================
* The Wall Street Journal : Spies Keep Intelligence From Donald Trump on Leak Concerns, par Shane Harris and Caroll E. Lee, le 16 février 2017

Partager