Message aux « bien-pensants » de l’« Establishment », de gauche et de droite réunis, par Vincent Rey

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Non mais vous pensiez quoi ?

Vous pensiez réellement qu’en laissant ainsi croître les inégalités, pendant des décennies entières, cela ne finirait pas par générer des courants de pensée vénéneux ?

Vous pensiez vraiment que ces millions de démunis et de précaires, se contenteraient de ne pas aller voter, et renonceraient à tout espoir politique ?

Vous n’aviez pas imaginé qu’un jour, ils pourraient voler, brûler des voitures, voter le Pen, se livrer à des suicides terroristes, ou mettre à bas la société ?

La génération spontanée des idées ou des actes criminels n’existe pas davantage que la génération spontanée des espèces !

Et pourtant vous êtes nombreux à y croire encore, à cette sorte d’imbécillité native des pauvres, qui leur fait voter n’importe quoi !

Les imbéciles, il se pourrait bien que vous en fassiez partie. L’Histoire vous jugera, sûrement aussi mal qu’elle a jugé les partisans de Vichy.

Vous ironisez, vous croyez que l’auteur de ce billet tente d’atteindre le point Godwin ?

Vous voyez sans doute une issue positive à l’évolution des choses, après la Grèce, le Brexit, Trump, etc. ?

Une grave crise politique arrive, dont on ne connaît pas encore les développements. Quand on en sera sorti, et Dieu sait comment on en sortira, tout votre discours autoritaire, sécuritaire, rigoriste, aura l’air aussi rassis et suranné que les diatribes anti-juives qu’on entendait en 1940, et passera à la poubelle !

Vous resterez alors dans les mémoires, comme des gens qui se sont gravement trompés.

Partager

80 réflexions au sujet de « Message aux « bien-pensants » de l’« Establishment », de gauche et de droite réunis, par Vincent Rey »

  1. Mon message aux électeurs français !

    Nous vivons une époque où il est de moins en moins pertinent de s’adresser les uns au autres pour dire que penser, quoi faire ou comment le faire. Mais plutôt pour partager quelques informations (sourcées) et participer à leur diffusion (ou pas, ou autre).

    Je me permets de vous adresser ce message car nous sommes désormais tous en danger de mort à cause de ce que nous faisons, les uns et les autres, de notre comportement individuel et collectif, de notre lucidité individuelle et collective, de nos décisions individuelles et collectives ! Il ne suffira pas, pour moi, d’aller vivre ailleurs. Mon espérance de vie dépend notamment de cette élection.

    Dois-je faire la longue liste de ce qui ne va pas dans le monde ?
    Je tremble littéralement…

    Dois-je faire la liste également de toutes ces pistes qui pourraient nous mener dans le sens de moins de souffrance, pour moins de personnes, etc. Car c’est ainsi que fondamentalement je me résume les enjeux de société ; entendons par « souffrance », toutes sortes de souffrances et de frustrations…

    Alors voici :

    Tant qu’il s’agit d’intention de vote, de quoi alimenter les discussions, les réflexion et les sondages, j’encourage les Français à dire précisément celui qu’ils souhaiteraient réellement voir comme président. Poutou ? Assolineau ? Arthaud ?

    Criez-le haut et fort !

    Et s’il s’agissait d’un dépouillement par Condorcet[1], chaque Français pourrait encore placer son favori en première position, et sur le même bulletin de vote, son second choix, son troisième, et ainsi de suite.

    Mais, l’organisation du scrutin étant ce qu’il est, une fois dans l’isoloir, il est plus intelligent de voter pour l’un de ceux qui peut réellement arriver au premier tour ! étant donné les derniers résultats des sondages actuels. Je prie les Français d’être ainsi « intelligent » et « stratège » car c’est de notre avenir à tous dont il est question.

    Allons tous voir les sondages… Dans les isoloirs et les urnes, il est vrai qu’il peut y avoir des surprises, de l’ordre de 2 %, 5 % ou 10 % (?) par rapport aux derniers sondages mais pas plus. Alors il convient de voter efficacement au premier tour, dès lors que des visions du monde s’opposent littéralement ! Sur cette ultime balance, chaque voix pèse ! … ou ne pèse pas

    Je suis conscient des manipulations de sondage par les petits ou grands médias. Mais ces manipulations, dès lors que nous considérerons plusieurs sources de sondage, la différence avec la réalité des intentions de vote est limité là encore, de 2 %, de 5 % ou 10 % (?). Donc entre 20 % et 2 % d’intention de vote, dans l’isoloir, même au premier tour, il ne sert en rien la cause de notre survie que de persévérer à voter Poutou dès lors qu’à quelques voix dépendra la présence ou non de Mélenchon face à Macron, Fillon ou Le Pen.

    L’écologie, la répartition des richesses, la dé-financiarisation, la justice sociale, la paix dans le monde, etc. ne vous plairaient ou ne vous convaincraient pas du fait de la personne de Mélenchon ? Qu’à cela notre survie ne tienne ! SVP !

    Il ne s’agit pas uniquement d’un homme mais de tout un mouvement citoyen, des idées, de multiples projets, des approches pour résoudre les problèmes, des valeurs, etc. Il y aura d’ailleurs ensuite les législatives…

    Certains me disent qu’aucun ne pourra rien faire à cause de l’UE. Mais (à ceux-là), en êtes-vous bien sûrs ? qu’ils ne pourront pas faire certaines choses ? C’est important de le savoir… Car de deux choses l’une : soit il n’y a aucun espoir et alors laissons les autres continuer comme ça ; soit il y a un espoir, aussi mince soit-il, et alors pour notre avenir, pour nos enfants, ne sommes-nous pas obligés de placer tout notre poids, notre soutien dans ce sens ?

    Croyons encore et toujours en une sortie vers le haut de ce tumulte. La solution ne sera pas une purge humanitaire[2] ou une compétition ultime de tous contre tous pour la survie ! La solution sera une prise de conscience, et la propagation de l’intelligence pour résoudre tous les problèmes, pour survivre tous ensemble par transition démographique[3].

    Et pour terminer sur une note technologique, l’intelligence artificielle et « supérieur » face à certains systèmes « trop complexes » n’a encore que peu d’orientation politique et sur la mutation macroscopique du comportement humain. Nous sommes à l’aube d’un réel salut technologique et je ne suis pas transhumaniste ! Il ne s’agit pas tant de modifier l’homme mais de transcender l’humanité.

    Merci d’avance.

    [1] https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thode_Condorcet
    [2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Georgia_Guidestones#Message
    [3] https://fr.wikipedia.org/wiki/Transition_d%C3%A9mographique

    1. @ Serge
      Je suis d’accord avec vous. Je défends un système de vote aux présidentielles analogue aux votes d’un conseil syndical. Certains appelle ça le vote de valeur.

      Pour la deuxième fois, le choix du Président français se fera au premier tour.

      L’écologie, la répartition des richesses, la dé-financiarisation, la justice sociale, la paix dans le monde, ce sont, pour moi, les seuls vrais objectifs. Si on demandait aux français de voter sur ce programme, il obtiendrait 87% des voix.
      Y arriver demain, impossible compte tenu du rapport de force très défavorable vis à vis des marchés financiers. Nos concitoyens n’ont pas encore compris que les marchés financiers, c’est nous, pauvres naifs que nous sommes.
      Ces objectifs doivent trouver leur place quelque part, dans la constitution ou ailleurs. Je n’en sais rien, je n’ai pas de compétence en la matière.

      Intelligence : plus je creuse le mode de fonctionnement de notre cerveau, plus j’ai des doutes sur la survie de l’espèce. Mais on peut compter sur l’espèce humaine pour se défendre quitte à ce qu’il n’en reste peu ou moins pour rebondir après.
      Votre conclusion me parle.

  2. Sur ce blog, on ( Paul le premier ) parle d’un soliton. Crise
    climato-environnementale, crise de la complexité et crise économique et financière. A quoi il conviendrait d’ajouter une crise démographique.
    Qui n’aperçoit pas – parce qu’atteint de cécité électorale ? — ces jours derniers le décor actuellement en cours de réalisation : sécheresse dans notre pays ( comme dans tous les pays arabes depuis des années ), crise de l’eau et de son assainissement, bactéries résistantes aux antibiotiques, plastique dans l’Arctique, traces de perturbateurs endocriniens dans les cheveux de tous nos ados… etc). Oui, etc. On se lasse – je me lasse – de répéter incessamment la même chose.
    Nous sommes à la veille de l’effondrement des systèmes qui constituaient le support de la vie sur la Terre et la plupart des candidats ne proposent d’autres réponses que le recours plus ou moins affirmé à la croissance, à la consommation, à la course au progrès. Le capitalisme ( accumulation, illimitation, gaspillage… ) est-il oui ou non la cause de l’effondrement en cours ? Est-il oui ou non urgent de s’en débarrasser ?
    Tout ça est extrêmement fatigant, vous ne croyez pas ?

    Quelqu’un — je m’adresse aux plus malins d’entre vous — peut-il m’expliquer en quoi il y aurait des choses plus graves ?

    1. Pense à prendre ton casque Bidochon, t’as typiquement le profil de celui sur qui ça tombe du cocotier.

      1.  » Bidochons  » ?

        Le notaire Vigneron insulte les internautes et l’administrateur, M.Alexandre, ne dit rien ?

        M.Vigneron vote pour le candidat des marchés financiers, M.Macron… et il s’imagine déjà au dessus de la mêlée sur le blog de M.Jorion ?

        Il dicte déjà sa loi comme Macron a dit qu’il ferait – si demain il était élu : autoritairement, par ordonnances ?

      1. @Julien,

        Hervé Bidochon, ça lui va bien à Dominique dont c’est le vrai nom, pas Dominique Gagnot, c’est son pseudo.
        Je ne te poserais pas la question qui pue : donne nous tes preuves, tu en serais bien incapables. La seule possibilité, c’est un détecteur de mensonge, un détecteur linguistique, un détecteur de répétition etc…

    2. @ Dominique
      Magnifique billet, mais attention de ne pas en tirer de mauvaises conclusions.
      @Peska
      Quant au différents candidats, je fais confiance à E. Macron pour nous tirer pendant 5 voire 10 ans dans la bonne direction. Il ne faut pas lire son programme avec des lunettes Mélenchon mais avec des lunettes Piketty, et surtout pas Généreux ou Sterdinyak. Ne pas confondre vision et dictature !

  3. Il y avait un type jadis qui avait réussi à faire voler en éclat un autre système, tout aussi vérolé et inique que le capitalisme outrancier dans lequel nous vivons. Il s’appelait Gandhi, qui mit fin au colonialisme anglais.

    Je crois davantage que les choses changeront en appliquant les principes de désobéissance civile qu’en votant pour un des 4 ténors qui se présentent à la présidentielle.

    Dans la rue, pacifiquement, en débrayant, en parlant, en bloquant, en resistant, en s’opposant… pas dans les urnes, en tout cas, pas cette fois-ci non plus.

    1. Oui et pour montrer l’exemple, Julien Alexandre et Vigneron vont débrayer…après on pourra commencer à causer entre nous.

      1. Où mieux encore bouton de rose : vous prenez vos cliques et vos claques et vous allez causer « entre vous » sous les billets de Lordon, Sapir, Berruyer, etc. Vous serez bien là-bas, promis !

      2. Oui Oui, j’ai eu de votre part nombreuses fois cette invitation, il semble que le boss ne vous en donne pas la permission, dont acte. Ne vous étonnez pas que je vous renvoie votre propre image dans un sens inversé.

      3. Rosebud, t’es pas gentil avec moi, car effectivement je ne m’en suis jamais pris à toi. Touche pas stp ni à Julien, ni à Vigneron, ils ne savent pas se défendre.
        Si tu as du courage, attaque toi à Paul. T’as intérêt à avoir des munition !

    2. @Joko
      En voulant imposer une vitesse de changement trop rapide, on fait du Fidel castro, du Chavez, du Lula.
      Bloquer, s’opposer, résister, pas dans les urnes, on appelle ça la révolution, la dictature du peuple. On a déjà donné : Mao, Staline

      Vous faites de la réflexion politique hors sol. Imaginons que nous n’ayons jamais eu de pétrole — > back to the moyen age.
      Imaginons que nous n’allions pas le plus rapidement possible vers les ENR, le sans nucléaire — > back to the moyen age.

      On y va comment : en 1 jour, 3 mois, 5 ans, 20 ans.
      Parle-t-on de votre maison, votre quartier, votre ville, votre département, votre pays, l’Europe, le monde.

      Je vous propose d’appliquer vos idées au Mali. Vous faites comment ?
      A Cuba, vous faites comment ? A Dubai vous faites comment ? En Norvège, vous faites comment , En Islande, vous faites comment ? En Syrie, vous faites comment ? En Russie, vous faites comment ? En Chine vous faites comment ? En Guyanne ? A Brunei ? Aux Maldives ? En Côte d’Ivoire ? Au Congo ? En Tunisie ? En Afrique du Sud ?

      Votre pensée est-elle universelle et applicable immédiatement partout dans le monde ? Comment positionnez vous aujourd’hui la France ?

  4. En parlant d’énervés, d’émeutes, d’insurrections et de morts. On en est au moins à 6 morts dans les manifs au Vénez depuis 3 jours et on vient d’apprendre que ce même formidable pays bolivarien était l’un des quatre plus gros donateurs au Fonds pour la cérémonie d’inauguration du Donald…

    Inaugural committee records show Citgo Petroleum, a US affiliate of Venezuela’s state oil company PDVSA, was one of the biggest corporate donors to events surrounding the swearing-in ceremony.

    The donation topped that of some US firms including Pepsi ($250,000), Walmart ($150,000) and Verizon ($100,000) and was on par with the likes of JP Morgan Chase and Exxon, which each donated $500,000.

    It came in under Bank of America’s $1m contribution.

    http://news.sky.com/story/maduro-donates-500000-dollars-to-trump-fund-despite-economic-woes-10843547?dcmp=snt-sf-twitter

    1. Le pétrole vénez est saisi dans tous les ports du monde pour impayés de la Société nationale pétrolière et sa filiale US paye les petits fours, les musiciens et les danseuses pour le grand raout du Donald…
      Bon investissement d’après vous Môssieur Père Castor ?

      1. Je signale que Chavez est mort depuis plusieurs années,
        que donc il n’a plus d’autorité dans son pays (ok, vigneron?)
        et un mafieu local a depuis repris le pouvoir…

      2. Tu lâches pas l’affaire camarade !

        Qu’il y ait eu un Venezuela à 100 $ et qu’il y en ait un à 50 $, personne ne le conteste ici.

        Aujourd’hui le régime « populisme de gauche » de Maduro essaye d’amadouer le tigre (tigre qui est loin d’être un tigre de papier, surtout avec Trump), il n’est pas le premier à le faire; Kadhafi , avec Bush, avait fait la même chose.

        Mais quel rapport avec notre élection ? Quel rapport avec Mélenchon ?

        Mélenchon applaudissait quand ça roulait pour la révolution bolivarienne, comme d’ailleurs lui et toute la gauche, tous, applaudissaient (Danielle Mitterrand) les fabuleuses réalisations sociales castristes. Et ils avaient raison !

        Mais voilà, il y a eut Cuba avec le pétrole soviétique, et il y a Cuba aujourd’hui, seul, entrain de redevenir le bordel de la Floride. Le petit Castro, lui aussi, essaye de faire copain-copain avec son dangereux voisin !

        Quelle conclusion devons-nous tirer, de tout ceux qui cherchent à décrédibiliser le candidat de la France insoumise, avec toutes ces histoires de relations de solidarité d’un populiste de gauche, vis à vis de certains gouvernements de gauche en Amérique Latine ( Venezuela, Cuba, Bolivie, Equateur, mais aussi ne l’oublions pas le Brésil, où le Parti des travailleurs de Lula rencontre les mêmes difficultés politiques que Maduro) ?

        Ils essayent de fausser le vote des français. Ils se montrent mauvais perdants, et on peut douter de leur attachement à la démocratie !

        Et encore ça ne fait que commencer. Si Mélenchon passe le premier tour, c’est bien simple, la réaction va nous le présenter comme un bolchévik le couteau entre les dents.

        Ne te joins pas à cette curée, tu vaux beaucoup mieux que ça !

      3. Appel à Contribution
        Je propose d’envoyer Vigneron enquêter sur ses soupçons à Caracas.
        Le billet AR est à 1517 € via Madrid et Bogota, 44 Heures en tout avec 2 escales. Plus le bus Macron entre Bordeaux et Paris, envoyez d’urgence vos dons à Jorion avant les élections, car l’enquête pourrait tout remettre en question.

        Si un Insoumis pouvait intermédier pour lui réserver un comité d’accueil à Caracas, pour l’aider dans sa mission, ce serait sympa.

      4. « Rosebud1871 dit :
        20 avril 2017 à 16 h 36 min
        Appel à Contribution »

        Ah non moi je casque pas ! A priori j’ai gagné sur ce blog !

        Et selon le principe des vases communicants, Vigneron a assez perdu ici, pour se payer son voyage diplomatique à Caracas lui même !

      5. Je vois qu’on se bouscule pas pour appeler à la solidarité avec les hordes de jeunes bourgeois réactionnaires et de gangs à la solde du grand capital qui défilent et défient en ce moment dans les rues de Caracas les héroïques forces de l’ordre populaires de la rayonnante République Bolivarienne du Venezuela.
        C’est bien.
        C’est très très bien.

    2. De mon point de vue, si Macron, Le Pen ou Fillon passe, la probabilité de trouver en France des cadavres dans les maisons feutrées des beaux quartiers à très court terme est élevée… A moyen terme si MELENCHON passe.
      Donc des morts au VENEZUELA…

    3. à Vigneron,20 avril,15h
      Et par suite,CQFD ? Il faut préciser Monsieur ou ce n’est
      pas sérieux.On n’a pas de temps à perdre.

      1. C’est moi qu’en ai pas à perdre avec des non-comprenants manifestement indécrottables.
        Faut commencer où sinon ? A b.a ba et 1+1=2 ou avant ?
        Basta, on ramasse pas les blessés, mon gars, c’est la guerre, marche ou crève.

    4. Pense tu vraiment qu’à l’heure qu’il est il reste le moindre électeur de Mélenchon qui ne soit pas au courant de l’histoire du débarquement Vénézulien à Calais que t’ai une chance de dégouter avec ton message? A part le plaisir de troller quel est l’intérêt dis moi?

  5. Merci M. Rey de savoir formuler aussi bien des choses que nous sommes nombreux à penser. Du moins dans mon entourage. Particulièrement le dernier paragraphe.
    Il faut espérer que ce billet soit lu par les principaux intéressés aussi, mais là, c’est pas gagné.

  6. En lisant ce billet j’ai eu l’impression de respirer de nouveau sur le blog de Paul JORION
    Voici un petite poème écrit en 1944 par Eluard :
    L’épée qu’on enfonce pas dans le coeur des maîtres coupables
    On l’enfonce dans le coeur des pauvres et des innocents
    Et les seconds de pauvreté il faut savoir les protéger
    Je ne veux condamner l’amour
    Que si je ne tue pas la haine
    Et ceux qui me l’ont inspirée

    1. à Vigneron,15 h.31
      Au lieu de vous laisser aller à vos sarcasmes malsains,
      lisez donc ce poème auquel nous convie Chaponik.

      1. Attention, une double négation annule les deux négations mais franchement dire les choses directement, ça facilite la compréhension des boeufs mais c’est moins poétique !

  7. C’est pourtant l’un des représentant des « bien-pensants » de l’establishment qui gagnera peut-être les élections par vote utile – je pense à Macron, Fillon étant brûlé.
    Le problème c’est que la gauche est fractionnée, donc inefficace, de plus elle a perdue sa crédibilité, et les gens n’attendent plus grande chose du personnel politique.

    Il suffit de lire ou d’entendre Mélenchon. Il veut aller voir Merkel et dénoncer les traités européens – ca me fait rire. « Pacta sunt servanda », un traité est un traité, on en sort pas facilement et la France n’est pas dans une position de force par rapport à l’Allemagne. Je connais le gouvernement Merkel, je n’ai pas l’impression que Merkel et son entourage seraient sensibles aux propos de Mélenchon à cet égard.
    Mélenchon raconte donc n’importe quoi. Mais son matériel de propagande est bien fait.
    Je me repète: les pauvres, les chômeurs de longue durée, les mères célibataires etc. n’ont plus d’avocat, seulement quelques protéstataires comme la jeune femme de la lutte ouvrière ou Poutou – tous sans pouvoir.

    1. à Germanicus,16 h.
      Vous n’avez pas lu le texte pamphlet de JLM intitulé
      le hareng de Bismark?C’est ce qui a été écrit de plus
      intelligent sur la « politique » allemande qui,actuellement,
      Monsieur,n’est ni très coopérative,ni « européenne » dans
      le bon sens du mot.Et c’est un (vrai) militant de la
      construction européenne,qui vous parle.Une construction
      progressivement dévoyée par la « coalition » Droite/
      socio-libéraux depuis trop d’années.D’où découle
      austérité et alignement aux intétêts financiers et
      commerciaux des grands groupes multinationaux.
      Le candidat banquier,me semble-t-il n’a pas compris
      ou fait semblant de ne pas comprendre cela.Il sera
      incapable intellectuellement de faire en sorte que soit
      rectifiée la politique dominante en Europe comme il
      convient.Et pourtant,la chose est possible car il existe
      des forces en Allemagne qui comprendront mieux les
      choses.En bref,c’est toute l’équipe Jean Claude Junker
      qui est à dégager.(Encore une fois c’est un militant de
      la construction européenne qui le demande).

      1. Habermas, c’est le philosophe des financiers, des transnationales, de la coalition droite/socio-libérale ou des trois ?
        Non pasqu’il soutient Macron aujourd’hui dans l’Immonde, ce hareng philosophe de Bismarck.

      2. devillebichot
        L’Europe est devenue une histoire de fric. Exemple: quand on parle de la Grèce (que l’on tient à garder dans la zone euro pour des raisons essentiellement géopolitiques, tout comme l’Hongrie…..), on parle d’argent et non pas du peuple grec. Tout tourne autour des thèmes tels que subventions, crédits, dettes, profit-centers….

      3. L’Europe une histoire de fric ? D’argent quoi ?
        Bah, alors disons qu’on est passée d’une Grande Histoire de plomb à une petite histoire d’argent.
        Le premier on se l’envoie à la gueule, le deuxième on se le dispute.

    2. Il serait intéressant de se poser la question du « pourquoi la gauche se casse la figure partout, et pas seulement en France ? »

      Serait-ce parce que les partis ne représentent plus personne, si ce ne sont les intérêts particuliers de leur bureau national ?

      Avec la chute du binarisme politique Est/Ouest en 1989, c’est le vide des alternatives idéologiques qui a laisser le champ libre à l’idéologie économico-libérale. La seule valeur de ce monde étant le pouvoir de l’argent libéré de toute contrainte morale, de toute contrainte écologique.

      Aujourd’hui, l’humanité est à la recherche de nouvelles utopies, d’un nouvel humanisme… c’est là-dessus que la (vraie) gauche devrait travailler.

      1. Parce que la gauche n’a pas de vraies réponses aux questions telles que les conséquences de la mondialisation économique, les nouvelles technologies (robots et compagnie), « la finance ».
        Au contraire, elle s’est droitisée. Il y a un teme en psychanalyse qui décrit bien ce refléxe: « l’identification avec l’agresseur ».

      2. @ Vigneron

        Habermas, celui qui traitait hier Peter Sloterdijk de  » fasciste  » ?

        Un petit air de famille, non ?… entre lui et vous, dans vos outrances.

        Qui ne sourit pas de l’ancienne saillie aujourd’hui de M.Habermas, n’est-ce pas ?

        Aux dernières nouvelles, M.Habermas , quelques années plus tard, s’est excusé auprès de M.Sloterdijk. Tant mieux !

        Donc, M.Habermas voterait, s’il le pouvait, pour le néolibéral M. Macron. Diantre !

      3. Peut-être simplement parce-que la gauche est et s’est longtemps identifiée au Progrès et que cet identifiant là à du plomb dans l’aile, un peu et dans le pied, beaucoup. Et le plomb dans le pied, ben çuilà elle le doit à personne.

      4. Peut être parce que la gauche (je ne parle pas du PS, hein) a accès aux gros médias 15mn tous les 5 ans, quand la droite (PS compris) les monopolise tout le reste du temps ?

      5. Alors comme ça tu trouves Habermas sur Wikipédia, et en sus tu trouves Habermas outrancier (sic), mais t’es toujours pas foutu de trouver le sens de l’humour de ta moitié dans ta boite à gants ? T’es tordu un peu toi, non ?

      6. Mon opinion sur la debacle de la gauche est un peu different…

        Le liberalisme ambiant a deja conquis pas mal les esprit du « peuple ».
        Tout le monde reclame une societe de gauche mais le pourquoi est tout simplement egoiste (la recherche de son propre interet –> liberalisme ?).
        On veut une societe de gauche parce qu’on ne fait pas parti du haut du panier !
        Du coup la gauche est mise a toutes les sauces… un peu de nationalisme par la ou encore meme de racisme refoulé (a coté des valeurs habituelles de la gauche).
        Comment unir des individus qui ne recherche finalement que leurs profits ?
        Si la gauche finalement reussi a mettre en place une societe de gauche, le peuple se mettra a voter a droite parce que chacun va devoir en parti se sacrifier… l’abnegation est en voie de disparition…

        Apres ce n’est qu’une theorie

    3. @Germanicus,
      La cellule psychologique c’est pour toi après ces mois de grisement !
      Faut pas s’emballer sur des programmes inapplicables !
      Ce n’est pas parce qu’un programme est inapplicable à court terme que la vision de ce programme n’est pas bonne.

      Je reproche à JL Mélenchon le délit d’abus de faiblesse vis à vis de 75% de ces supporters, pas des 25% qui savent exactement ce qu’ils font.

  8. Est-ce-que quelqu’un a des informations sur le favoris de Google, Microsoft, Amazon, Facebook ?
    Merci !

    1. N’importe qui pourvu qu’il ou elle se démerde pour faire virer Maggie Vestager de la Commission Européenne !

      1. Oui,cher lecteur,C’est Vigneron « qui sait tout »….Et qui,
        semble-t-il choisit le banquier.Dommage que ce dernier
        n’ait sans doute jamais accédé à la lecture du « hareng
        de Bismark ».Mais est-il possible à un banquier de penser
        autrement qu’un système « européen » à l’allemande
        (Allemagne libérale alliée à la fausse gauche).?
        Comme quoi même une intelligence (attestée par des
        diplômes) a ses limites,n’est-ce pas Vigneron.?

      2. Et puis, il s’en va ailleurs – loin, loin, loin.

        Et, depuis, le hareng saur – sec, sec, sec,
        Au bout de cette ficelle – longue, longue, longue,
        Très lentement se balance – toujours, toujours, toujours.

        J’ai composé cette histoire – simple, simple, simple,
        Pour mettre en fureur les gens – graves, graves, graves,
        Et amuser les enfants – petits, petits, petits.

        Maggie Vestager.

    2. Vous avez dit grave ?

      L’épouse du policier dcd appréciera. Bravo M. Poutou : yep, ça fait rêver, la démagogie du cauchemar éveillé.
      Ah, tirer la bourre à l’agent Donaldien et aux démagos de service , ça ne s’improvise pas….

      LARD et la manière :
      VIDÉO – APRÈS L’ATTENTAT DES CHAMPS-ELYSÉES, POUTOU PERSISTE : « SI LES POLICIERS N’ÉTAIENT PAS ARMÉS, PEUT-ÊTRE QU’ILS N’AURAIENT PAS ÉTÉ VISÉS »
      http://www.lci.fr/elections/video-attentat-des-champs-elysees-philippe-poutou-persiste-dans-la-polemique-et-veut-desarmer-les-policiers-2045732.html

      1. Qu’il aille bosser chez Nissan à Sunderland quand Ford aura fermé à Blanquefort Poutou. Z’ont pas de gun les bobbies là-bas – et se font saigner à l’Opinel à Buckingham.

    3. Je l’avoue, il y avait un peu de sarcasme dans ma requête, ce que Vigneron à tout de suite humé. Mais bon, discuter de dixièmes de % pour la victoire alors que l’on connaît le pouvoir d’influence (directement branché sur le cerveau des électeurs) des GAFMA.
      Comment faire un Vigneron bien charpenté:
      60% Prof
      25% Grincheux
      0.5% Simplet
      0.5% Atchoum
      5% Timide
      0% Dormeur
      20% Joyeux
      -> 110.5, normal, le gars est hors norme.
      Je vous laisse deviner qui est Blanche Neige !

  9. Il faut arrêter de laisser penser que les traités sont maintenant gravés dans le bronze de l’éternité et sont immuables!
    La PAC, qui était l’un des piliers du traité de Rome en 1957, a été modifiée à de nombreuses reprises, certes avec des négociations pas très faciles.
    Le traité de Lisbonne a vu abrogés plusieurs articles des traités précédents incorporés à ce nouveau traité en 2009, puis modifié en son article 136 en 2011.
    Certes, ce n’est pas facile, mais l’on peut penser qu’un nouveau traité peut modifier et compléter dans un sens plus social ce traité de Lisbonne.

    1. Oui,Nyssen,le « marbre » n’est pas fait pour nuire aux
      hommes:rien n’est à considérer comme « gravé dans le
      marbre,de manière définitive.Ce devrait être bien évident.
      Quand le dénommé Jean Claude Junker affirme que la
      démocratie même est incapable de toucher à ce qui est
      soi-disant gravé dans le marbre,on touche vraiment le
      fond:ce monsieur touche le fond de la bêtise et de la
      pensée et maximise ,faut-il encore le souligner?,l’esprit
      de soumission.Malheureusement,ce n’est pas le seul traître à la construction européenne.(un comble tout
      de même d’avoir porté ce monsieur là à la tête de la
      commission de Bruxelles.)Quant au banquier « central »
      (BCE),vous savez celui qui signe nos billets Euros,je ne
      lui porte strictement aucune confiance,non plus.
      Et vous tous qu’en pensez-vous? N’auriez-vous pas
      quelque part l’europe …..que vous méritez,celle des
      banquiers.et de l’austérité associée.La question est,comment sortir de cette « occupation financière ».
      Une règle à porter qui a du sens? Ce que l’on peut
      appeler la « règle verte ».

    1. à Yannick L.
      Si cette info est vérifiée,pas joli joli le jeune candidat
      banquier.F. Bayrou est-il au courant? Ainsi le Vénézuéla
      de Maduro pourrait recevoir l’absolution sans
      confession ?.Eh Bé.Il est beau le « centre ».vous savez,celui
      qui n’est ni la droite,ni la gauche(ou plutôt ni la gauche,ni
      la gauche).

      1. « Ainsi le Vénézuéla de Maduro pourrait recevoir l’absolution sans
        confession ? »

        Ah chat ché chur…….Satan m’habite…
        Quelques infos peut-être ? Bienvenue en Enfer !

        Les protestations au Venezuela se propagent aux pays voisins
        NTD Televison 21/04/2017

        « Le 20 avril, au deuxième jour de protestations massives qui déchirent leur pays, les Vénézuéliens qui sont partis à l’étranger à la recherche de liberté ou pour échapper à la famine se sont rassemblés autours des ambassades vénézuéliennes pour exprimer leur demande de changement.

        D’après ces manifestants, le gouvernement du président Nicolás Maduro est violent, oppressif, incompétent et corrompu. Difficile de les contredire, au vu de la situation actuelle : le Venezuela, autrefois riche, connaît aujourd’hui de graves pénuries alimentaires, un manque de médicaments et une inflation qui a détruit son économie.

        « Pire encore, le taux de criminalité y est parmi les plus élevés au monde, avec un grand pourcentage de crimes violents comme l’enlèvement et le meurtre. Selon certaines sources, les villes au Venezuela affichent un taux de meurtre qui est le plus élevé au monde, si l’on exclut les villes situées en zone de guerre. Cependant, Maduro réprime l’opposition et rempli les prisons avec des prisonniers politiques. »
        http://www.epochtimes.fr/protestations-venezuela-se-propagent-pays-voisins-30472.html

    2. 6 jours payés par havas au Vénéz c’est la même chose qu’étre « observé » à l’alba par les regards bienfaisants de la Russie et
      de l’Iran ? Sûr….mdrrrrr
      « C’était lundi 10 avril, lors d’un échange tendu entre le porte-parole du candidat, Alexis Corbière et le journaliste Patrick Cohen qui l’interpelle : « Vous sortez des traités européens, vous sortez de l’Otan, vous sortez de l’OMC, mais la France ne reste pas seule puisque chapitre 62 [du programme de Mélenchon] : «Nous adhérons à l’Alliance bolivarienne», dont les principaux pays membres sont Cuba et le Vénézuela et les pays observateurs, la Russie et l’Iran. Cuba et le Vénézuela ne sont pas des démocraties, et la Russie et l’Iran non plus », tacle Cohen.
      « Quitter l’Otan pour rejoindre une alliance de pays, dont certains sont contestés pour leur autoritarisme ? Sur le plateau, Corbière tente d’expliquer. Oui, l’adhésion à cette alliance « bolivarienne » figure bien dans le programme de Mélenchon, au chapitre 62 « Construire des coopérations altermondialistes et internationalistes ».- »
      http://www.arretsurimages.net/articles/2017-04-13/Qu-est-ce-que-l-alliance-bolivarienne-que-veut-rejoindre-Melenchon-id9766

      1. @Gudule

        6 heures, 6 jours, 6 mois, ça change quoi ? Les faits sont là : des membres rapprochés de l’équipe Macron ont bossé pour l’autoritaire Maduro. À ce que je sache, Mélenchon ne passe pas sa vie au Vénézuela non plus, pourtant on lit partout que si Mélenchon élu, la France = Vénézuela. Soit. Mais alors pourquoi pas Macron = Vénézuela ? Sa garde rapprochée a œuvré pour l’assise politique de Maduro, ou pour dire plus trivialement, la clique à Macron a fricoté avec un dictateur ; ce qu’elle ne se gène pas de dénoncer chez les autres semble frappé d’amnésie en son sein. Tout ça pour dire que si on ne vote pas Mélenchon en raison de ses accointances affichées avec les régimes d’Amérique du Sud, il serait cohérent de ne pas voter Macron pour ces mêmes raisons. On a la vénézuelophobie sélective. Ou pas.
        Et puis, on fait tout un foin autour de cette histoire d’ALBA, mais il est où le problème ? Intégrer une zone de partenariat économique (ce qu’est l’ALBA avant tout) avec certains de nos voisins géographiques ? Bof, je vois pas pourquoi tellement de cris d’orfraies sont poussés. Et personne n’est pris par surprise, vous le dites vous-même, c’est écrit noir sur blanc dans le programme de Mélenchon. Alors que dans le programme de Macron on ne trouve nulle mention du type « on continuera le ‘business as usual’, quand bien même avec les régimes les moins fréquentables, l’argent n’a pas d’odeur. ». C’est pourtant ce qui se passerait si ce dernier était élu, l’histoire d’Havas est éclairante sur ce point.

  10. La police allemande vient d’arrêter un suspect pour l’attentat contre le bus de Dortmund.
    Apparemment il s’agit d’un boursicoteur russe qui avait shorté le club de Dortmund… Si si. Le short-bombing ou insider-bombing…

    1. Vigneron du 21 avril à 13h14
      Allez!Encore du Vigneron énigmatique.Trop fort ce monsieur:la preuve:on ne comprend pas toujours ce
      qu’il dit…..

      1. Et là ça va mieux ?
        Dortmund bus terror arrest: German-Russian man ‘carried out bomb attack to make money then blamed Muslims’
        The Borussia Dortmund team bus was targeted with three bombs last Tuesday ahead of their Champions League quarter-final against Monaco, leaving one player and one policeman injured
        http://www.independent.co.uk/sport/football/european/dortmund-bus-terror-arrest-german-russian-share-price-blamed-muslims-islamists-islamic-put-latest-a7694216.html

      2. Le Ruskof avait parié (très gros, c’est comme ça qu’il a été repéré) à la baisse sur les actions du Club de foot de Dortmund (vente à découvert à terme en spéculant sur une forte chute de l’action). Ensuite tu poses les bombes et tu ramasses la gros lot. C’est bon là ?

  11. @Yves Vermont
    Je ne conteste pas l’existence de Mélanchon, mais l’action du tribun s’inscrit dans la continuation d’une tradition de la gauche après 1945: élaboration de théories utopistes, inflation de discours « socialisants », protéction de minorités alors que la partie exposée de la société se tiersmondialise, absence de projets concrets face aux nouvelles évolutions économiques et donc sociales…
    C’est l’une des raisons pour laquelle la droite a gagné du terrain et jubile; elle dit que la gauche a prouvé qu’elle est nulle.

    1. Non,Germanicus.En 1945 et après,la nécessité d’une
      planification écologique n’était pas présente.Elle l’est
      devenue et ce n’est pas une « utopie » bêtement
      « socialisante ».Pour progresser dites-vous qu’il s’agit bien
      d’un intérêt général humain.Ce genre de prétendu
      « discours » comme vous dîtes n’a aucune portée sur
      vous? La droite « a gagné du terrain » et « jubile »:une
      chose semble acquise:elle se moque du « soliton »;il ne lui est pas venu à l’esprit.C’est cela la nullité de la droite
      au pouvoir .Dernier point:M.Mélenchon s’écrit avec un
      e et non un a.Quelle attention portée,aux candidats,
      Germanicus!Vous en êtes encore là?Pourquoi? Que vous
      est-il arrivé?Etes vous souffrant?Je souhaite que non.

      1. @devillebichot
        Du calme! Je sais bien que Mélenchon s’écrit avec un « e ». Je ne relis jamais mes commentaires. Dans ma vie professionnelle j’ai deux ravissantes assistentes à ma disposition qui corrigent mes textes, mais pas ici bien-sûr. Donc s’il m’arrive de faire des fautes de frappe ou si je suis frappé par une inattention, ce n’est en aucun cas par mépris à l’égard de Mélenchon.
        Bonne nuit!

      2. « Dans ma vie professionnelle j’ai deux ravissantes assistentes à ma disposition. »
        Un bon porno amateur en dit souvent plus sur les chevilles ouvrières, maquereau. 🙂

      3. Germanicus, octobre,

        Désormais, je vais plus me relire non plus… Et je vais faire travailler mon imagination pour voir ce qui se passe sous mon bureau.
        Rien de palpable, mais j’ai vite les images des « assistentes » qui montent au cerveau.

        Ici comme ailleurs, dès qu’il s’agit de se donner la cape de superman, on voit vite qu’au final, la contrepartie reste la soumission..
        Germanicus, Morituri te salutant.

    2. @Germanicus,
      D’accord avec toi… Je ne comprends pas trop (effet de style). La droite, la pure est dure est à côté de la plaque, la gauche non. L’utopie n’a jamais fait de mal. Par contre, autant éviter qu’elle arrive au pouvoir.

Les commentaires sont fermés.