SCÈNES ÉDIFIANTES DE LA VIE COURANTE, par François Leclerc

Billet invité.

Le risque politique est sur le déclin, tout du moins en Europe, mais celui-ci est décidément insaisissable, réapparaissant sous la forme d’un nouveau risque, le cyber-risque. Au premier rang des victimes de l’attaque informatique figure le système de santé NHS britannique, déjà au bord de la rupture. Les hôpitaux ont été atteints, leurs systèmes informatiques paralysés, la désorganisation s’instituant dans tous les services, urgences compris.

Opportunément, une réunion du G7 avait lieu en Italie à Bari. Comment croyez-vous que les ministres des finances ont réagi ? Ils n’ont pas hésité une seconde, selon un porte-parole du Trésor américain, qui a assuré que la protection des infrastructures informatiques du système financier est « un effort crucial pour la sécurité nationale ». Les priorités sont clairement établies, ainsi que les points de faiblesse…

Partager