Au cœur de la débandade, Trump s’efforce courageusement de prendre les devants

Comme le milieu des affaires US s’apprêtait à annoncer qu’il coupait les ponts avec Trump désormais pestiféré pour identification intempestive avec la fine fleur de l’extrême-droite, en se retirant en masse de deux organismes de consultation : le Strategy & Policy Forum et le Manufacturing Council, le Président a choisi de les dissoudre dans une tentative dérisoire d’avoir encore l’air aux commandes : « Plutôt que de faire pression sur le milieu des affaires … je dissous [ces deux comités] ». L’amour de la nécessité lui sera sans aucun doute source de bien d’autres consolations dans les jours qui viennent.

Conséquence des événements de Charlottesville samedi, les autorités de la ville de Baltimore dans le Maryland ont fait retirer la nuit dernière les dernières statues à la gloire de héros confédérés sudistes.

Workers removed the Robert E. Lee and Thomas J. “Stonewall” Jackson monument in Baltimore. Credit Jerry Jackson/The Baltimore Sun, via Associated Press

Il n’en reste pas moins que la règle datant de 1864 autorisant chaque état de l’union à proposer deux personnalités locales pour avoir sa statue au Capitole à Washington fait que celui-ci est toujours orné aujourd’hui de douze statues de héros confédérés sudistes. Pas un seul Afro-américain parmi les cent – tousse ! tousse ! Les quatre bustes de personnalités noires dans l’enceinte du Capitole résultent d’initiatives récentes dans un autre cadre : un buste de Martin Luther King en 1986, une statue de Rosa Parks en 2013.

Partager