Picasso

Success story-telling   2015 – 130×70 cm – cadre en bois, peinture à l’huile et acrylique sur toile.

Ce n’est pas parce que l’on produit un chef d’œuvre qu’il se vend. En fait, pour se vendre, une peinture doit respecter la règle des trois S (« the Three S rule ») : « Subject, Style, Signature ».

Règle des 3 S :
1. Sujet : on choisira un sujet simple qui ne soit ni choquant, ni critique, ni provoquant … et qui sera agréable à contempler dans un intérieur urbain. Par exemple un paysage de campagne conviendra parfaitement.
2. Style : il faut choisir un style facilement reconnaissable par le public et qui lui plait : comme on constate que les expositions les plus fréquentées sont celles qui concernent les impressionnistes, cette technique et ce style sont donc à privilégier.
3. Signature : la signature doit être bien visible et bien lisible car c’est finalement l’élément déterminant la valeur et le désir d’acheter un tableau. Attention : les signatures du type « Renoir », ou « Dali », sont nettement plus attractives que les signatures du type « Martin » ou « Dupont ».

Afin de tester la pertinence du protocole celui-ci a été testé sur eBay avec l’annonce suivante : ARTSPECULATION : PEINTURE ORIGINALE – PAYSAGE IMPRESSIONNISTE SIGNE PICASSO

N.B. : La recette ne fonctionne évidemment que si l’on y croit.

Partager