Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (IX) Conclusion : Où il est question de la liberté d’expression et des marchés libres

Un résumé de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (Le Pommier 2012), par Madeleine Théodore. Ouvert aux commentaires. Au sujet de la liberté d’expression, la notion d’« égalité du temps de parole » demeure à la racine du sens de la justice et du fair-play des Américains. Cependant, toutes les versions … Continuer la lecture de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (IX) Conclusion : Où il est question de la liberté d’expression et des marchés libres

Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (VIII) La tentative de réhabilitation du DDT

Un résumé de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (Le Pommier 2012), par Madeleine Théodore. Une autre manifestation de déni surgit en 2007 à propos de Rachel Carson et de sa croisade contre le DDT dans les années 1960. PartagerPartager sur Twitter »Partager sur Facebook »Partager sur Google+ »

Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (VII) Le réchauffement climatique (l’affrontement : 1988 – 1997)

Un résumé de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (Le Pommier 2012), par Madeleine Théodore. L’année 1988 fut l’une des plus chaudes et des plus sèches de l’histoire des États-Unis. 40% du territoire fut touché, les récoltes s’effondrèrent, le bétail mourut et les prix de l’alimentation augmentèrent, si bien … Continuer la lecture de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (VII) Le réchauffement climatique (l’affrontement : 1988 – 1997)

Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (VI) Le réchauffement climatique (la prise de conscience : 1965 – 1988)

Un résumé de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (Le Pommier 2012), par Madeleine Théodore. Le réchauffement climatique allait devenir « la mère de tous les enjeux environnementaux », parce qu’il frappait à la racine même de l’activité économique : l’utilisation de l’énergie. PartagerPartager sur Twitter »Partager sur Facebook »Partager sur Google+ »

Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (V) Le tabagisme passif

Un résumé de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (Le Pommier 2012), par Madeleine Théodore. En 1986, une nouvelle panique traversa le monde des affaires, semblable à celle que les représentants du tabac avaient ressentie en 1953. La cause en était la conclusion d’un nouveau rapport du secrétaire d’Etat … Continuer la lecture de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (V) Le tabagisme passif

Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (IV) Le trou dans la couche d’ozone

Un résumé de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (Le Pommier 2012), par Madeleine Théodore. Ouvert aux commentaires. Un autre problème plus préoccupant encore surgissait avec le trou dans la couche d’ozone. Le facteur déclenchant fut le projet américain de développer un avion de ligne dont la vitesse serait … Continuer la lecture de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (IV) Le trou dans la couche d’ozone

Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (III) Les pluies acides

Un résumé de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (Le Pommier 2012), par Madeleine Théodore. Ouvert aux commentaires. Au moment où le débat sur l’hiver nucléaire battait son plein, un autre apparaissait : celui sur les pluies acides. L’histoire débuta en 1955, lorsque le Département de l’Agriculture américain planta … Continuer la lecture de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (III) Les pluies acides

Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (II) La « Guerre des étoiles »

Un résumé de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (Le Pommier 2012), par Madeleine Théodore. Autre sujet couvert dans Les marchands de doute : la défense stratégique, la SDI (Initiative de Défense Stratégique) ou « Guerre des étoiles », qui était rejetée par la majorité des scientifiques comme impraticable et … Continuer la lecture de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (II) La « Guerre des étoiles »

Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (I), L’industrie du tabac

Un résumé de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (Le Pommier 2012), par Madeleine Théodore. Le livre de Naomi Oreskes et Erik M. Conway vise à montrer comment l’industrie américaine a systématiquement financé des campagnes dont le but était d’invalider des conclusions scientifiques pourtant incontestables et accablantes dans des domaines … Continuer la lecture de Les marchands de doute (2010) de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (I), L’industrie du tabac

Les marchands de doute de Naomi Oreskes et Erik M. Conway

Dans leur ouvrage récent, Le négationnisme économique et comment s’en débarrasser (Flammarion 2016), Pierre Cahuc et André Zylberberg font grand usage (le terme « plagiat » est-il ici excessif ?) du livre Les marchands de doute des auteurs américains Naomi Oreskes et Erik M. Conway (Bloomsbury Press 2010 ; Le Pommier 2012 pour la traduction française). PartagerPartager sur Twitter »Partager … Continuer la lecture de Les marchands de doute de Naomi Oreskes et Erik M. Conway

Le Monde / L’Écho – La Chine, seul espoir du monde ? le mardi 14 février 2017

La Chine, seul espoir du monde ? Naomi Oreskes est professeur d’histoire des sciences à Harvard, Erik Conway est essayiste, spécialiste de l’histoire de la NASA, ensemble ils écrivirent Merchants of Doubt, les marchands de doute (Le Pommier 2012) *, une réflexion sur « Comment l’argent peut-il pervertir la représentation que nous avons du monde tel … Continuer la lecture de Le Monde / L’Écho – La Chine, seul espoir du monde ? le mardi 14 février 2017

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 10 FÉVRIER 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 10 février 2017. Merci à Marianne Oppitz ! Bonjour, nous sommes le vendredi 10 février 2017 et, hier soir, avant de m’endormir, j’ai eu une pensée, je me suis dit « Tiens c’est curieux, quand même, il y a 9 ans que je fais ces vidéos, 52 fois par … Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 10 FÉVRIER 2017 – Retranscription

Le temps qu’il fait le 10 février 2017

France / États-Unis ; Italie / Grèce = De notre incapacité à relier les pointillés Le secret de la chambre chinoise, L’Homme, Année 1999, Volume 39, Numéro 150, pp. 177-202 Gérard Simon, Kepler astronome astrologue, Gallimard 1979 Naomi Oreskes et Erik Conway, Les marchands de doute, Le Pommier 2014 (2010) Geneviève Delbos et Paul Jorion, … Continuer la lecture de Le temps qu’il fait le 10 février 2017

Le savoir, saison 2 : plus mité que mythique ? par Timiota

Billet invité. Ouvert aux commentaires. Courtes réflexions autour d’un workshop interdisciplinaire sur l’ignorance au sein de l’action « NEEDS » du CNRS/ SHS tenu les 1 et 2 décembre 2016 et organisé par Harry Bernas(1), Thierry Ribault(2) et Kate Brown(3) [(1)IN2P3 Orsay U Paris Sud, (2) Clerse Lille , (3) Baltimore UMBC] PartagerPartager sur Twitter »Partager sur Facebook »Partager … Continuer la lecture de Le savoir, saison 2 : plus mité que mythique ? par Timiota

La tentation irresponsable d’un pseudo-libéralisme illimité, par Cédric Chevalier

Billet invité. A paru dans L’ÉCHO, le 28 octobre 2016 Dans une récente opinion parue dans la presse, Drieu Godefridi (*) prétend mettre en garde ses lecteurs contre la « tentation totalitaire de l’écologie ». Regrettant que « la raison n’a pas encore triomphé », il affirme que le GIEC est une « organisation politique » dont les rapports seraient des … Continuer la lecture de La tentation irresponsable d’un pseudo-libéralisme illimité, par Cédric Chevalier

Le Monde / L’Écho, Qui veut la peau des économistes orthodoxes ?, le mardi 27 septembre 2016

Qui veut la peau des économistes orthodoxes ? Dans leur ouvrage récent, Le négationnisme économique et comment s’en débarrasser (Flammarion 2016), Pierre Cahuc et André Zylberberg font grand cas du livre de Naomi Oreskes et Erik M. Conway, Les marchands de doute (Bloomsbury Press 2010). Dès les premières pages, les auteurs identifient la cause des économistes … Continuer la lecture de Le Monde / L’Écho, Qui veut la peau des économistes orthodoxes ?, le mardi 27 septembre 2016

COP 21 : N’est-il pas trop tôt pour désespérer, Monsieur Attali ?, par Cédric Chevalier

Billet invité. Cédric Chevalier livre une analyse du dernier billet du blog de Jacques Attali Comme vous le savez, Monsieur Attali, la forme interrogative et la paraphrase des propos des autres sont des paravents commodes pour préparer le terrain de sa démonstration dans un essai. Mais je vous propose dans cette analyse d’annuler les effets … Continuer la lecture de COP 21 : N’est-il pas trop tôt pour désespérer, Monsieur Attali ?, par Cédric Chevalier

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 20 JANVIER 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 20 janvier 2017. Merci à Cyril Touboulic et Pascale Duclaud ! Bonjour, nous sommes le vendredi 20 janvier 2017, et aujourd’hui c’est un jour historique parce qu’à 18 heures pour nous, Monsieur Donald Trump deviendra président des États-Unis. PartagerPartager sur Twitter »Partager sur Facebook »Partager sur Google+ »

Pour comprendre l’économie, Keynes demeure un excellent point de départ (I) The End of laissez-faire (1926)

Comme j’ai tenu à l’expliquer dans Penser tout haut l’économie avec Keynes (Odile Jacob, 2015), la tache aveugle du système économique de John Maynard Keynes (1883 – 1946) est le rapport de force dans l’économie et la finance. J’ai tenté dans ce livre de compléter en proposant cette pièce manquante. Quoi qu’il en soit, si … Continuer la lecture de Pour comprendre l’économie, Keynes demeure un excellent point de départ (I) The End of laissez-faire (1926)

Trends – Tendances, La solution de la question européenne : dissoudre le peuple ! le 15 décembre 2016

Ouvert aux commentaires. Qui ne se souvient du poème de Bertolt Brecht « La solution » qui semblait, au moment où il fut écrit en 1953, résumer très justement toutes les tares qui affectaient le communisme de type soviétique ? Après l’insurrection du 17 juin, Le secrétaire de l’Union des Écrivains Fit distribuer des tracts sur le … Continuer la lecture de Trends – Tendances, La solution de la question européenne : dissoudre le peuple ! le 15 décembre 2016