L’ALLEMAGNE VIRE À DROITE ! par François Leclerc

Billet invité.

La crise politique européenne n’épargne pas l’Allemagne. Le SPD est en échec avec 21% des voix et annonce qu’il retourne dans l’opposition, l’AfD d’extrême-droite pavoise avec 13%. Angela Merkel n’a comme seule issue de bâtir une coalition avec le FDP (10%) et les Verts, annonçant de longues tractations, car la participation de ces deux derniers qui s’opposent régulièrement est indispensable pour constituer une majorité gouvernementale au Bundestag. Si elles n’aboutissaient pas, de nouvelles élections devraient intervenir.

Continuer la lecture de L’ALLEMAGNE VIRE À DROITE ! par François Leclerc

Partager

QUEL LIEU D’ÉLECTION POUR L’EXERCICE DE LA DÉMOCRATIE ? par François Leclerc

Billet invité.

Si « la démocratie, ce n’est pas la rue », comme a cru pouvoir l’affirmer péremptoire Emmanuel Macron, se trouve-t-elle dans les urnes ? Dans des contextes très différents, deux épisodes d’application du droit à l’autodétermination des peuples par referendum, en Catalogne et en Irak, permettent d’en douter. La démocratie n’en sort pas renforcée, confirmant que son exercice pourrait devenir un enjeu grandissant.

Continuer la lecture de QUEL LIEU D’ÉLECTION POUR L’EXERCICE DE LA DÉMOCRATIE ? par François Leclerc

Partager

LE COURS NOUVEAU DES BANQUES CENTRALES, par François Leclerc

Billet invité.

La Fed entame une diminution de la taille de son bilan destinée à s’étaler dans le temps, n’allant pas jusqu’à se donner l’objectif de le ramener à sa dimension d’avant la crise. À l’opposé, la Banque du Japon continue imperturbablement son programme d’achat de titres, sans autres résultats tangibles que la monétisation de sa dette publique. Entre les deux, la BCE n’a pas encore pris sa décision.

Continuer la lecture de LE COURS NOUVEAU DES BANQUES CENTRALES, par François Leclerc

Partager

LA FED ENTRE À PAS FEUTRÉS DANS UN NOUVEAU TERRITOIRE INCONNU, par François Leclerc

Billet invité.

La Fed est enfin passée à l’acte ! Toujours aussi précautionneuse, elle va se contenter de cesser d’acheter des titres pour remplacer ceux qu’elle possède lorsqu’ils arrivent à maturité. Mais son geste est mesuré, dix ans allant être nécessaires, selon ses propres calculs, pour que la taille de son bilan actuellement de 4.500 milliards de dollars diminue pour se situer entre 2.400 et 3.500 milliards dollars. Elle sera alors encore loin de retrouver sa taille de 900 millions de dollars d’avant la crise.

Continuer la lecture de LA FED ENTRE À PAS FEUTRÉS DANS UN NOUVEAU TERRITOIRE INCONNU, par François Leclerc

Partager

LA SOCIÉTÉ NUMÉRIQUE À LA CHINOISE, UN MODÈLE DE DYSTOPIE, par François Leclerc

Billet invité.

La Chine est aux prises avec un profond changement de son modèle économique dont l’issue est incertaine tant sa mutation est radicale. Un changement du moteur de son développement est en cours, son marché intérieur prenant le pas sur ses exportations. Que cherche-t-elle à accomplir ? Continuer la lecture de LA SOCIÉTÉ NUMÉRIQUE À LA CHINOISE, UN MODÈLE DE DYSTOPIE, par François Leclerc

Partager

LES « CONFORMISTES » ET LES « REGTECH » EN CHARGE DU RESPECT DE LA RÉGULATION BANCAIRE, par François Leclerc

Billet invité.

Des négociations se poursuivent à Bruxelles à propos de deux dossiers de la régulation financière qui sont étroitement liés : la transcription en droit européen de plusieurs standards décidés par le Comité de Bâle, afin de réduire les risques portés par les établissements bancaires, ainsi que la mise au point du troisième et dernier pilier de l’Union bancaire : la garantie européenne des dépôts. Continuer la lecture de LES « CONFORMISTES » ET LES « REGTECH » EN CHARGE DU RESPECT DE LA RÉGULATION BANCAIRE, par François Leclerc

Partager

QUELLE COALITION POUR QUELLE POLITIQUE EN ALLEMAGNE ? par François Leclerc

Billet invité.

Qui l’eût cru, la crise politique européenne atteint désormais l’Allemagne ! Aucun parti ne pouvant espérer disposer d’une majorité au Bundestag, une coalition va selon la tradition devoir être formée. Mais ni la reconduction de l’actuelle coalition ni la configuration d’une nouvelle ne vont de soi.

Continuer la lecture de QUELLE COALITION POUR QUELLE POLITIQUE EN ALLEMAGNE ? par François Leclerc

Partager

Réfugiés : L’EUROPE SOUS SON PLUS BEAU JOUR, par François Leclerc

Billet invité.

Au départ des côtes libyennes, la deuxième grande route vers l’Europe empruntée par les réfugiés désormais presque sous contrôle, c’est au tour du sort des frontières intérieures à la zone de libre-circulation de Schengen de venir sur le tapis. Il y a urgence, car les autorisations provisoires de leur rétablissement délivrées par la Commission arrivent à échéance le 11 novembre prochain. Celle-ci a averti qu’elles ne pouvaient pas être renouvelées.

Continuer la lecture de Réfugiés : L’EUROPE SOUS SON PLUS BEAU JOUR, par François Leclerc

Partager

L’IMPOSSIBLE DÉBAT EUROPÉEN, par François Leclerc

Billet invité.

Tout semblait réglé en Allemagne, mais c’était vite dit. Certes, la réélection d’Angela Merkel fait moins de doute que jamais, mais sur quelle formule gouvernementale va-t-elle s’appuyer ? Le score faiblissant du SPD donne aux sociaux-démocrates de moins en moins de raison de participer à une coalition gouvernementale où ils seraient réduits à portion congrue. Et une coalition avec la CDU/CSU n’aurait de grande que le nom, n’obtenant plus que 60% des sièges au Bundestag, contre 80% actuellement.

Continuer la lecture de L’IMPOSSIBLE DÉBAT EUROPÉEN, par François Leclerc

Partager

BAS LES MASQUES ! par François Leclerc

Billet invité.

La question n’est pas nouvelle, mais elle n’a jamais été autant d’actualité. Comment faire évoluer la politique européenne du gouvernement allemand qui s’est imposée ? Une fois encore, une stratégie d’accompagnement est privilégiée, au nom de la confiance à instaurer sans laquelle rien ne se fait, dans l’espoir d’en retirer l’inflexion recherchée. Avec quelle chance d’aboutir ?

Continuer la lecture de BAS LES MASQUES ! par François Leclerc

Partager

Avant-première : LES NÉGOCIATIONS EUROPÉENNES REPARTENT, par François Leclerc

Billet invité.

L’avenir auquel l’Europe peut prétendre n’attend pas la tenue des élections allemandes et les propositions françaises pour être l’objet d’intenses et discrètes négociations. À une condition : ne pas franchir une ligne rouge en touchant aux traités et aux dispositions régissant les déficits publics. Ce qui par avance limite singulièrement la portée des négociations ardues qui s’annoncent.

Continuer la lecture de Avant-première : LES NÉGOCIATIONS EUROPÉENNES REPARTENT, par François Leclerc

Partager

Réfugiés : LE RÈGNE DE L’HYPOCRISIE, par François Leclerc

Billet invité.

Le dispositif n’étant pas étanche, les arrivées de réfugiés en Europe se poursuivent malgré tout en Espagne, et même en Roumanie qui ne fait pas partie de l’espace Schengen. Mais une étape a été franchie, l’exode n’est plus massif et irrésistible comme il l’a été. Ses principales routes ont été coupées par tous les moyens disponibles, y compris lorsqu’ils sont inavouables. Au sud de la Libye, au Tchad et au Niger, où les trafics ont été de tout temps florissants (1), des largesses financières de substitution sont distribuées aux passeurs sous couvert de programmes d’aide économique locaux.

Continuer la lecture de Réfugiés : LE RÈGNE DE L’HYPOCRISIE, par François Leclerc

Partager

TRUMP ET LA FUITE EN AVANT DE LA DETTE US, par François Leclerc

Billet invité;

Le feuilleton du déplafonnement annuel du montant de la dette américaine est un grand classique qui revient tous les ans. Mais quelque chose a changé cette année, Donald Trump a proposé d’engager une discussion afin de se débarrasser une fois pour toutes de cet obstacle, prenant au passage ses alliés républicains à revers.

Continuer la lecture de TRUMP ET LA FUITE EN AVANT DE LA DETTE US, par François Leclerc

Partager

DRAGHI TOUJOURS À LA MANŒUVRE ! par François Leclerc

Billet invité.

Une semaine sans surprise, ou presque ! Alors qu’Emmanuel Macron se produisait dans un spectacle façon son et lumière à Athènes, traduisant faute de mieux son ode à la démocratie par la proposition de listes transfrontalières aux élections européennes, les pourparlers du Brexit continuaient de piétiner, et Michel Barnier, le négociateur de l’Union, tentait vainement de les accélérer avec la seule arme à sa disposition, l’accroissement de la fréquence des rencontres ! Continuer la lecture de DRAGHI TOUJOURS À LA MANŒUVRE ! par François Leclerc

Partager

POUDRE AUX YEUX FAÇON MACRON, par François Leclerc

Billet invité.

Jamais en retard quand un poste à pourvoir est à l’horizon, le commissaire européenne Pierre Moscovici vient de faire acte de candidature. L’Europe, découvre-t-il, connait « un déficit démocratique massif » et « ce n’est plus possible » tranche-t-il. La Grèce, qu’il donne en exemple, a été « proche d’un scandale démocratique », les décisions la concernant ayant été prises à huis clos et sans contrôle démocratique.

Continuer la lecture de POUDRE AUX YEUX FAÇON MACRON, par François Leclerc

Partager

LE MAUVAIS SIGNAL QUI VIENT DE BERLIN, par François Leclerc

Billet invité.

Les législatives allemandes du 24 septembre prochain passées, le cap qu’il fallait attendre sera dépassé. Sous-entendu, l’horizon sera dégagé et la chancelière à nouveau réélue aura les coudées franches. Pour en faire quoi ?

Continuer la lecture de LE MAUVAIS SIGNAL QUI VIENT DE BERLIN, par François Leclerc

Partager

Réfugiés : QUAND LES BARBOUZES S’EN MÊLENT ! par François Leclerc

Billet invité.

Ancienne puissance coloniale, l’Italie connait bien la Libye. Confrontée à l’arrivée massive de réfugiés et laissée seule pour s’en dépêtrer, son gouvernement ne lésine pas sur les moyens, avouables ou non, afin de les bloquer en Libye. Selon le HCR, ils seraient en effet des centaines de milliers à vouloir tenter l’aventure d’un hypothétique sauvetage en mer, à condition d’avoir échappé aux garde-côtes libyens qui les reconduisent manu militari dans des centres de détention après les avoir interceptés.

Continuer la lecture de Réfugiés : QUAND LES BARBOUZES S’EN MÊLENT ! par François Leclerc

Partager

LE PRIX DE L’OBSTINATION DES AUTORITÉS ALLEMANDES, par François Leclerc

Billet invité.

De premières informations à propos des négociations engagées entre Allemands et Français commencent à filtrer. Et déjà il apparaît qu’elles sont mal parties pour les seconds. Le fossé entre les propositions connues d’Emmanuel Macron et les limites à leur égard exprimées par Angela Merkel n’augurent pas d’un compromis digne de ce nom.

Continuer la lecture de LE PRIX DE L’OBSTINATION DES AUTORITÉS ALLEMANDES, par François Leclerc

Partager

LES GRANDES ILLUSIONS DE MACRON, par François Leclerc

Billet invité.

Que peut-il être espéré des élections allemandes qui justifierait d’en attendre le résultat pour formuler des propositions d’avancées européennes comme Emmanuel Macron l’a posé ? La victoire d’Angela Merkel donnée pour certaine, celle-ci pourrait-elle accepter, une fois de cap franchi, ce qu’elle a déjà repoussé aujourd’hui ?

Continuer la lecture de LES GRANDES ILLUSIONS DE MACRON, par François Leclerc

Partager

L’ÉLAN EUROPÉEN DE MACRON ÉTOUFFÉ DANS L’OEUF, par François Leclerc

Billet invité.

La prédiction est sans risque, la montagne va accoucher d’une souris. L’Europe « refondée » annoncée par Emmanuel Macron va se résumer à ce qu’Angela Merkel lui concédera pour qu’il ne perde pas la face, tout en s’inscrivant dans la stricte continuité de sa politique. Il ne reste plus qu’à négocier l’ajustement et l’habillage.

Continuer la lecture de L’ÉLAN EUROPÉEN DE MACRON ÉTOUFFÉ DANS L’OEUF, par François Leclerc

Partager