Si vous n’aimez pas la manière dont je suis habillé dans mes vidéos…

Si vous n’aimez pas la manière dont je suis habillé dans mes vidéos et si cela vous irrite en particulier que je porte le même pull depuis dix ans, n’hésitez pas à me faire un don car « j’ai parfaitement le droit de me faire offrir un costume par un ami, ce n’est pas interdit ».

P.S. Si votre don pour l’amélioration de ma garde-robe dépasse un montant de 13.000 €, soyez gentil de me l’envoyer plutôt sous la forme de petites coupures : les gens sont si prompts à jaser.

Mise à jour, le 17 mars à 19h51 : si vos dons sont en rapport avec la « Françafrique », je suis obligé de vous décevoir : mes relations avec l’Afrique sont avec des personnes qui tentent de la faire prospérer, pas avec des individus qui se contentent de la piller. Je crains hélas de ne pouvoir rien faire pour vous enrichir davantage aux dépens de représentants honnêtes d’un continent courageux !

Partager

(Plus de) 20 ans après – ou l’exemple d’un projet de construction d’un hôpital en matériaux locaux en Mauritanie, par Emmanuel Rousseaux

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Je voudrais apporter un petit témoignage sur la réalisation d’un projet d’hôpital réalisé en matériaux locaux en Mauritanie, à laquelle j’ai pris part entre 1988 et 1991. Continuer la lecture de (Plus de) 20 ans après – ou l’exemple d’un projet de construction d’un hôpital en matériaux locaux en Mauritanie, par Emmanuel Rousseaux

Partager

Le destin de « Sérénade argentine », par Bernard Aghina

Billet invité.

Bonjour Paul Jorion,

Comme vous aimez Franco, je ne résiste pas au plaisir de vous faire (peut-être) découvrir cette vidéo de « Si vous passez par là », une chanson culte pour beaucoup de ceux qui l’ont un jour entendue !



Continuer la lecture de Le destin de « Sérénade argentine », par Bernard Aghina

Partager

Georges Balandier (1920 – 2016)

À l’époque où j’étais étudiant en anthropologie, j’ai lu Afrique ambigüe (1957) de Georges Balandier, paru quelques années auparavant. Je venais alors de lire Tristes tropiques (1955) de Claude Lévi-Strauss et le regard que je portais sur Afrique ambigüe était irrémédiablement teinté de l’expérience qu’avait été pour moi la lecture de Tristes tropiques.

Continuer la lecture de Georges Balandier (1920 – 2016)

Partager

Le monde sans joie de Sanou Mbaye, par Jean-Claude Balbot

Billet invité. Une réponse aux opinions émises par Sanou Mbaye dans son Les avatars du franc CFA.

Étrange point de vue que celui exprimé par Sanou Mbaye ou plutôt étrange « rhétorique ». Il ne se trouvera sans doute pas grand monde pour nier qu’il faille redéfinir les liens entre euro et franc CFA. Liens qui autorisent Kako Nubukpo, économiste togolais, à parler de « servitude volontaire » de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) envers les instances internationales. Que cette relation entre France et Afrique soit aussi asymétrique que celle qui règne entre Chine et Afrique, entre Etats-Unis et Afrique, entre Inde et Afrique relève d’une interrogation autre que celle que soulève le billet de Sanou Mbaye.

Continuer la lecture de Le monde sans joie de Sanou Mbaye, par Jean-Claude Balbot

Partager

LES AVATARS DU FRANC CFA, FLUX DES CAPITAUX ET RÉGRESSION ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE FRANCOPHONE, par Sanou Mbaye

Billet invité.

Le continent africain est en passe de devenir le nouveau fer de lance de l’économie mondiale.

Continuer la lecture de LES AVATARS DU FRANC CFA, FLUX DES CAPITAUX ET RÉGRESSION ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE FRANCOPHONE, par Sanou Mbaye

Partager

De la Démocratie Pastèque au Balai Citoyen, par Stéphane-Samuel Pourtalès

Billet invité.

Ce dimanche 13 septembre vous pouviez, si vous vous trouviez du côté de Tampouy (Ouagadougou, Burkina Faso), participer au « cross populaire ‘esprit fort’ pour « contribuer à améliorer la sécurité routière – le piéton est prioritaire ».

Continuer la lecture de De la Démocratie Pastèque au Balai Citoyen, par Stéphane-Samuel Pourtalès

Partager