L’antidote à Donald Trump du 13 janvier 2017

We died in your hills, we died in your deserts,
We died in your valleys and died on your plains.
We died ‘neath your trees and we died in your bushes,
Both sides of the river, we died just the same.

Continuer la lecture de L’antidote à Donald Trump du 13 janvier 2017

Partager

Les goûts, les couleurs et la démocratie, par Gaëlle Péneau

Billet invité.

L’élection de Donald Trump aux Etats-Unis est-elle la preuve que la démocratie conduirait inexorablement les sociétés vers l’obscurantisme, la majorité tirant toujours vers le bas ?

Continuer la lecture de Les goûts, les couleurs et la démocratie, par Gaëlle Péneau

Partager

So long Leonard, par Michel Loetscher

Billet invité.

Pessimiste lumineux et poète visionnaire (consacré par le Prix Prince des Asturies 2011), Leonard Cohen nous laisse à nos incertitudes après avoir nous avoir légué une œuvre majeure, d’une force de transformation spirituelle inégalée – et réarmé nos consciences…

Continuer la lecture de So long Leonard, par Michel Loetscher

Partager

Leonard Cohen (1934 – 2016)

Pas vraiment une surprise malheureusement, la mort de Leonard Cohen, vu sa mauvaise mine récemment, et le chant funèbre qu’est You want it darker, paru il y a trois semaines seulement.

Si vous êtes un/e habitué/e du Blog de PJ, vous savez tout le bien qu’on pense ici de Leonard Cohen, de sa manière de chanter, de ses chansons, de ses poèmes, de ses romans. Sinon, follow the link, suivez le lien.

L’absence de surprise n’empêche pas d’être triste bien entendu, mais les consignes laissées par Leonard Cohen sont claires, suivons-les : First we take Manhattan, then we take Berlin !

Partager

Le destin de « Sérénade argentine », par Bernard Aghina

Billet invité.

Bonjour Paul Jorion,

Comme vous aimez Franco, je ne résiste pas au plaisir de vous faire (peut-être) découvrir cette vidéo de « Si vous passez par là », une chanson culte pour beaucoup de ceux qui l’ont un jour entendue !



Continuer la lecture de Le destin de « Sérénade argentine », par Bernard Aghina

Partager