« La mort frappe » de Woody Allen, une critique par Paul Jorion

Death Knocks, « La mort frappe », est une courte bouffonnerie de Woody Allen, parodie du Septième Sceau » (1957) d’Ingmar Bergman. Elle fut publiée dans le New Yorker, le 27 juillet 1968 (reprise ensuite en 1972 dans le recueil intitulé Getting Even).

Continuer la lecture de « La mort frappe » de Woody Allen, une critique par Paul Jorion

Partager

Hollywood, cela a toujours été le grand n’importe quoi !

Je regarde un vieux film de 1979, le Syndrome chinois, avec Jane Fonda, Michael Douglas et Jack Lemon. C’est l’histoire d’une centrale nucléaire où il y a un accident que les patrons minimisent de peur qu’on ne perde de l’argent. Leur stratégie, c’est de faire pression sur les journalistes pour qu’ils cachent ce qui s’est passé.

Continuer la lecture de Hollywood, cela a toujours été le grand n’importe quoi !

Partager

Haneke, Mad Max, et la guerre de tous contre tous, par Isabelle Joly

Billet invité.

Je n’aime pas les films de Haneke. Ou plutôt, je n’ai jamais vu de film de Haneke, mais je crois que si j’en voyais, je ne les aimerais pas. Je me suis fait une idée de son œuvre à travers les critiques que j’ai lues. Et c’est vrai que ce n’est pas très objectif.

Continuer la lecture de Haneke, Mad Max, et la guerre de tous contre tous, par Isabelle Joly

Partager

Dans mon Panthéon, j’invite… Jack London, par Isabelle Joly

Billet invité.

Vous connaissez les Sapag, ces 133 ouvriers de Ham, en Picardie qui se font virer comme des malpropres, alors qu’ils travaillent très (trop ?) bien. Se faire licencier alors qu’on réalise un taux de rentabilité de 22 %, c’est à vous dégoûter du travail bien fait. Ce sont les capitalistes qui tuent l’idée du travail, pas les gens qui deviennent fainéants.

Continuer la lecture de Dans mon Panthéon, j’invite… Jack London, par Isabelle Joly

Partager

« Qui étions-nous ? Défense et illustration du genre humain ». Illustration N°1

Mon prochain livre s’appellera Qui étions-nous ? Défense et illustration du genre humain (à paraître chez Fayard en 2017). La vidéo ci-dessous fait partie de l’illustration.

P.S. Aujourd’hui à 0h00 le Boléro de Ravel est tombé dans le domaine public ! Vous, moi, nous tous, pouvons désormais l’écouter pour pas un rond !

Partager

Gene Pitney et pas … Prince (1958 – 2016) ?

L’un de vous m’écrit :

Parler de Gene Pitney et pas de Prince Rogers Nelson, lorsqu’on a vécu là-bas comme vous. Étrange.

Je lui ai répondu :

Ah non pas étrange ! Que voulez-vous que je dise de Prince ? qu’il a essayé de faire de la musique sans jamais y parvenir ?

Continuer la lecture de Gene Pitney et pas … Prince (1958 – 2016) ?

Partager

Merci Patron ! et Nuit Debout

Je suis allé voir hier soir Merci Patron ! de François Ruffin. C’est-à-dire longtemps après tout le monde, ce qui m’a donné l’avantage de savoir, avant même de le voir, ce que pensent de ce film pas mal de gens, et tout le bien qu’ils en pensent.

Continuer la lecture de Merci Patron ! et Nuit Debout

Partager