Le dernier humain, à la machine qui s’apprête à le terminer : « Mission accomplie ! »

Martin Rees est le quinzième Astronome Royal du Royaume-Uni depuis 1675, date de création du poste dans l’entourage du roi : « Pour s’appliquer avec le soin et la diligence les plus exacts à la rectification des tables des mouvements des cieux, et des positions des étoiles fixes, afin de découvrir la longitude tant désirée des endroits pour le perfectionnement de l’art de la navigation ».

Continuer la lecture de Le dernier humain, à la machine qui s’apprête à le terminer : « Mission accomplie ! »

Partager

« First we take Manhattan, then we take Berlin…. », par Jean-Luce Morlie

Billet invité.

« First we take Manhattan, then we take Berlin…. » (Berlin, New Hampshire, 10.000 ha.) C’est, il me semble une illustration de l’inconscient radical, et du manque d’intérêt pour la compréhension poétique des textes ; « plywood violin » (violon en contreplaqué) … résonnera encore longtemps sur Syntagma. Il faut se rappeler Cohen à Woodstock, appelé d’urgence à deux heures du matin, en pyjama et veste militaire, appelant toutes les lumières de briquet, et pour ensuite constater sereinement :  » … combien vous êtes faibles encore… ».

Partager

Le Manifeste, rassemblement international pour un théâtre motivé, La fin du capitalisme, Dunkerque, le 10 juillet 2015, à 18h30

Rassemblement 2015 ….. 3 jours de spectacles et débats

vendredi 10 juillet
samedi 11 juillet
dimanche 12 juillet

réservez vos places : billetterie

Le Manifeste, 12ème édition ! Notre oasis culturelle résiste à l’austérité du paysage. Profitez donc de vos vacances pour venir réduire votre déficit d’optimisme et augmenter votre capital d’utopie.
Les Artistes et Compagnies viennent cette année du Brésil, de Biélorussie, d’Ukraine, de Belgique et de France avec des propositions insolentes, drôles, belles et exigeantes en Théâtre, Théâtre musical, Tanztheater, Performance, Conte et Ecriture.

Vendredi 10 juillet à 18h30 : La fin du capitalisme, avec Paul Jorion

Partager

Quand les choses sont accidentellement tout un symbole

À propos du débat entre Sophie Wahnich et moi avant-hier soir au Lavoir moderne parisien à la Goutte d’Or, à l’initiative de La plateforme, François Corre m’envoie ceci.

François Béranger—A la Goutte d’Or d’Aristide Bruant.

Continuer la lecture de Quand les choses sont accidentellement tout un symbole

Partager

Gallipoli 1915

On commémore en ce moment le centenaire de la bataille des Dardanelles. Les Australiens en particulier s’y firent dégommer en masse et les petits-enfants et arrière-petits-enfants des joyeux massacrés des antipodes se plaignaient amèrement récemment qu’on leur déconseillait d’aller se recueillir sur la tombe de la chair à canon ancestrale pour cause de nouveau califat agressif.

Continuer la lecture de Gallipoli 1915

Partager

Les inventeurs les plus révolutionnaires sont inconnus (ou presque !)

Savez-vous qui a inventé le plastique ?

Probablement non. C’est le Belge Léo Baekeland (1863 – 1944), inventeur de la bakélite en 1907 ! (Quand un Belge invente quelque chose, personne ne le sait … [soupir patriotique ulcéré] !)

Et qui a inventé le fait de danser tout seul sur la piste de danse (c’est quand même révolutionnaire ça, non ?) ?

C’est Chubby Checker, de son vrai nom Ernest Evans, né en 1941.

« Let’s twist again guys ! »

Continuer la lecture de Les inventeurs les plus révolutionnaires sont inconnus (ou presque !)

Partager

La Manic(ouagan)

La Manic de Georges Dor (1931 – 2001).

Si tu savais comme on s’ennuie
A la Manic
Tu m’écrirais bien plus souvent
A la Manicouagan
Parfois je pense à toi si fort
Je recrée ton âme et ton corps
Je pense à toi et m’émerveille
Je me prolonge en toi
Comme le fleuve dans la mer
Et la fleur dans l’abeille

Continuer la lecture de La Manic(ouagan)

Partager

Ben E. King (1938 – 2015)

La légende veut qu’un blogueur relativement connu aurait échangé son premier baiser avec une jeune fille dans la salle municipale de Furnes (West Vlaanderen) alors que le juke-box égrenait les notes de « Stand by Man » (Jerry Leiber and Mike Stoller), chantée par Ben E. King.

Bonus :

Continuer la lecture de Ben E. King (1938 – 2015)

Partager