Le président Macron : Napoléon ou Bonaparte le Petit ? par Jean-Michel Servet

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

La diffusion de l’Ode à la joie de Beethoven au Louvre le soir de l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence peut être comprise comme un symbole d’adhésion à l’Union européenne. Ce choix contrastant avec la multitude de drapeaux tricolores qui étaient agités pendant que cet hymne était diffusé et que le président élu marchait seul vers la tribune où il allait s’exprimer in vivo face à ses supporters. Continuer la lecture de Le président Macron : Napoléon ou Bonaparte le Petit ? par Jean-Michel Servet

Partager

Non à la privatisation du patrimoine des Français ! par Jean-Paul Vignal

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Le héraut incontesté du néolibéralisme décomplexé ayant été élu Président de la République, il est possible, voire même probable, que la marchandisation de la vie quotidienne des Français s’accélère dans les mois à venir et provoque une vague de privatisations, sous le regard bienveillant de la très dogmatique Commission européenne et pour le plus grand plaisir des marchés financiers.

Continuer la lecture de Non à la privatisation du patrimoine des Français ! par Jean-Paul Vignal

Partager

Une génération de transition, par Dominique Temple

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

La transition de la société capitaliste à la société post-capitaliste est hors de la compétence de notre génération parce que celle-ci est tributaire de la privatisation de la propriété, et de ses conséquences l’aliénation de la qualité du travail et l’exploitation de la force de travail. Continuer la lecture de Une génération de transition, par Dominique Temple

Partager