LE TEMPS QU’IL FAIT LE 7 JUILLET 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 7 juillet 2017. Merci à Pascale Duclaud !

Bonjour, nous sommes le vendredi 7 juillet 2017 et je suis dans une chambre d’hôtel à Aix-en-Provence parce que j’ai été invité aux Rencontres économiques d’Aix-en-Provence qui ont lieu une fois par an. C’est la première fois que je suis invité. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 7 JUILLET 2017 – Retranscription

Partager

Discours du Président de la République devant le Congrès, le 3 juillet 2017

Ouvert aux commentaires.

Discours du Président de la République devant le Congrès, le 3 juillet 2017

Notes prises à la volée.

« … une république contractuelle, la confiance accordée y va de pair avec les comptes qu’on rend … un cadre partagé entre le mandataire et le mandant… »

« partagé entre le mandataire et le mandant… » TRADUIRE : contre la collectivité.

Continuer la lecture de Discours du Président de la République devant le Congrès, le 3 juillet 2017

Partager

Une VIe République en bourgeon ?

À partir de demain vendredi et jusqu’à dimanche, se dérouleront à Aix-en-Provence, les Rencontres économiques. J’ai été invité à parler, pour la première fois, à la grand-messe des économistes. Un choix parmi trois tables-rondes m’était offert, j’ai choisi la très futuriste « Serons-nous encore des humains ? ». Parmi mes co-panélistes, la Ministre de la Santé, Madame Agnès Buzyn.

Continuer la lecture de Une VIe République en bourgeon ?

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 30 JUIN 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 30 juin 2017. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 30 juin 2017. Et pour commencer, vous devriez me voir beaucoup plus clairement et distinctement qu’auparavant parce que l’élagueur est passé ces jours derniers et il y a beaucoup de branches qui ont disparu. Ce qui est mieux parce qu’il y avait un arbre, là derrière, qui commençait à dépasser des hauteurs vertigineuses. Ce n’était pas de ma faute : moi je n’étais pas là, mais il fallait le ramener à des proportions telles qu’il ne s’écroulerait pas incessamment sous peu sur la maison ou sur celle des voisins. Alors, ça c’est fait.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 30 JUIN 2017 – Retranscription

Partager

Bayrou, Ferrand, Goulard, etc. en France, Mayeur, Peraïta, etc. en Belgique

Ouvert aux commentaires.

Bayrou, Ferrand, Goulard, etc. en France, Mayeur, Peraïta, etc. en Belgique, pourquoi soudain tant d’affaires ? L’économiste américain John Kenneth Galbraith (1908 – 2006) connaissait la réponse.

Continuer la lecture de Bayrou, Ferrand, Goulard, etc. en France, Mayeur, Peraïta, etc. en Belgique

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 16 JUIN 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 16 juin 2017. Merci à Marianne Oppitz ! Vidéo assez boiteuse du fait qu’au dernier moment je me suis abstenu de parler de ce dont j’avais envie de parler – par respect pour des soutiens dévoués.

Bonjour, nous sommes le vendredi 16 juin 2017 et ceci sera peut-être dans la série de vidéos que j’ai faites (je crois qu’il y en a près de 500) la plus curieuse parce que je ne parlerai pas des choses dont j’ai envie de parler… et ce sont des choses importantes.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 16 JUIN 2017 – Retranscription

Partager

« Le spectacle est terminé, Et tu vois : le décor est démonté… », par Gilbert Chabian

Billet invité.

Ritournelle dérisoire, de Claude François. Le cycle des élections françaises de 2017 touche à sa fin. Il me laisse et laisse à beaucoup un goût amer. Il a duré près de deux ans ! Comporté sept tours : trois primaires de partis, deux présidentielles et deux parlementaires ! Si l’on songe aux candidatures à la primaire, il faut compter à partir de septembre 2016. Mais si l’on songe à l’appel de Paul Jorion à Thomas Piketty, à la déclaration de Jean-Luc Mélenchon, aux préparatifs d’Emmanuel Macron, à la valse-hésitation de Hollande, de Valls, de Sarkozy, et à divers feuilletons judiciaires, il faut remonter à bien plus d’un an.

Continuer la lecture de « Le spectacle est terminé, Et tu vois : le décor est démonté… », par Gilbert Chabian

Partager

Le nouvel ABCD’ère : A comme Abstention, par Zébu

Billet invité.

On aurait beau jeu d’ironiser sur le paradoxe issu du premier tour des législatives de 2017 : le renouveau tant prôné, marque de fabrique, élément central du marketing politique de La République En Marche et d’Emmanuel Macron, a fini par faire accoucher du pire score de participation à une élection législatives depuis la création de la Vème République, depuis l’instauration du suffrage universel en France en 1848, en fait.

Continuer la lecture de Le nouvel ABCD’ère : A comme Abstention, par Zébu

Partager

Macron – exception !

Emmanuel Macron est seul parmi les politiques à avoir eu son nom étroitement lié à celui de François Hollande et à ne pas avoir été renvoyé sans ménagement ce soir à ses chères études. Il y a donc en effet quelque chose d’authentiquement exceptionnel chez lui.

Partager

Le Parti socialiste belge peut-il encore être sauvé ?

Deux camarades de promotion de l’ENA se rencontrent au café :

– « Qu’est-ce que tu prends : PS ou UMP? »
– « Je ne sais pas trop, qu’est-ce qu’il vaut mieux ? »
– « Je n’en sais rien, il y a du pour et du contre des deux côtés. »
– « Alors, qu’est-ce qu’on fait ? »
– « L’un prend l’un, et l’autre prend l’autre ? »
– « D’accord ! »
– « On tire à pile ou face ? »
– « Chiche ! »

Continuer la lecture de Le Parti socialiste belge peut-il encore être sauvé ?

Partager

Richard Ferrand : milieux hostiles, et milieux favorables à l’enrichissement familial, par Vincent Rey

Billet invité.

Qu’il y ait ou non quelque chose d’illégal dans ce que l’on reproche à Richard Ferrand, c’est ce que déterminera la justice. En attendant, on ne peut qu’être atterré par les actes de M. Ferrand lorsqu’il était Directeur Général des Mutuelles de Bretagne. La Société Civile Immobilière SACA, dont M. Ferrand semble avoir favorisé l’émergence, a incontestablement fleuri sur un terreau très fertile. Les gens qui sont dans les affaires ne sont pas dupes : lorsqu’elles sont aussi faciles, aussi bénéfiques, c’est que les conditions de concurrence ont été faussées, ou que l’on en détenait les deux bouts.

Continuer la lecture de Richard Ferrand : milieux hostiles, et milieux favorables à l’enrichissement familial, par Vincent Rey

Partager

L’Affaire Ferrand, parangon de la vertu légale (et de l’affairisme intouchable), par Zébu

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

« Tout est légal ».

On aurait pu y ajouter le #toutestlegal pour que tout soit complet, sans qu’on n’ait pu épuiser, et de loin, le sujet.

Continuer la lecture de L’Affaire Ferrand, parangon de la vertu légale (et de l’affairisme intouchable), par Zébu

Partager

Communiqué de presse de Monsieur Richard FERRAND : « A big No-No ! »

Mon opinion n’est pas faite sur l’affaire (ou l’absence d’affaire) Ferrand. Une chose ne peut cependant être ignorée : la manière dont se présente le mail qui m’est parvenu il y a quelques minutes, intitulé « Communiqué de presse de Monsieur Richard FERRAND ».

Si vous ne l’avez pas reçu, voici à quoi il ressemble :

… sur papier à en-tête du Ministère de la Cohésion des territoires  !

Continuer la lecture de Communiqué de presse de Monsieur Richard FERRAND : « A big No-No ! »

Partager

Donald Trump et Agatha Christie

Vous vous souvenez sûrement de ce polar fameux d’Agatha Christie où dix de ses amis très chers sont réunis par un châtelain, qui ne tarde pas à être assassiné dans la bibliothèque du château.

Continuer la lecture de Donald Trump et Agatha Christie

Partager

LA DYNAMIQUE DE MACRON VUE D’ALLEMAGNE ET D’ITALIE, par François Leclerc

Billet invité.

En Allemagne, l’embellie du SPD dans les sondages s’est révélée un feu de paille, éloignant maintenant qu’il est éteint toute perspective de victoire électorale à l’automne et rendant moins vraisemblable la reconduction d’une grande coalition avec la CDU/CSU. Cette perspective augure mal de la dynamique que le président français voudrait instaurer en développant d’étroites relations avec le gouvernement allemand, qui pour l’instant trouve quelques difficultés à démarrer.

Continuer la lecture de LA DYNAMIQUE DE MACRON VUE D’ALLEMAGNE ET D’ITALIE, par François Leclerc

Partager

La Restauration Macron, par Paul Arbair

Billet invité

Alors que le nouveau président de la République entame son mandat, l’attention se focalise sur sa volonté de « rénovation » et de « recomposition » de la vie politique française. Plus fondamentalement, c’est pourtant plutôt à une tentative de « restauration » du régime politique du pays que se livre Emmanuel Macron, une tentative vraisemblablement appelée à tourner court.

Continuer la lecture de La Restauration Macron, par Paul Arbair

Partager

Hégémonie et unité : à propos des législatives à gauche, par François Fièvre

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Préambule : je fais partie de la France insoumise et je ne m’en cache pas, mais je tiendrai pour nul et non avenu le fait qu’on me dise que je défends ici un point de vue idolâtre et sectaire, vu que je me pense encore capable d’esprit critique, que ce soit à l’égard de Jean-Luc Mélenchon ou de quelque autre homme politique.

Continuer la lecture de Hégémonie et unité : à propos des législatives à gauche, par François Fièvre

Partager

LE PIÈGE DE LA COHÉSION FRANCO-ALLEMANDE, par François Leclerc

Billet invité.

Wolfgang Schäuble renforce son verrouillage politique. Il prend date dès à présent, confiant dans le résultat des élections en raison de la déconfiture du SPD annoncé par les sondages. Il marque son territoire et répond indirectement aux tentatives d’ouverture d’Emmanuel Macron, confirmant que, les projecteurs de Berlin éteints, la rencontre du président français avec Angela Merkel était du cinéma. À le suivre, tout reste à faire, et rien n’indique qu’il sera désavoué.

Continuer la lecture de LE PIÈGE DE LA COHÉSION FRANCO-ALLEMANDE, par François Leclerc

Partager