Une méthode pour comprendre « notre homme », par M. de R.-A

Billet invité.

Monsieur,

Vous demandez que penser de brèves remarques proférées par un autocrate et à propos d’un singulier personnage que j’appellerai ici, par souci de simplicité, « notre homme », parce que je crois que cela lui correspond bien. Vous verrez que la plupart de mes considérations, marquées du sceau de l’évidence, ne viennent là que pour appuyer celles de vos autres lecteurs. Je me satisfais à l’idée que vous ne déciderez de les livrer à la publicité qu’à la condition que vous y aurez malgré tout trouvé quelques apports dignes d’être qualifiés d’originaux.

Continuer la lecture de Une méthode pour comprendre « notre homme », par M. de R.-A

Partager

LE MODÈLE DE LA FUTURE PREMIÈRE PUISSANCE MONDIALE, par François Leclerc

Billet invité.

La Grande Muraille électronique de Chine est une figure imposée pour rendre compte de l’isolement des internautes chinois dont l’accès à de très nombreux médias et aux réseaux sociaux occidentaux est interdit. Mais on s’en tient trop souvent à cet unique dénonciation, qui reste d’ailleurs sans effet.

Continuer la lecture de LE MODÈLE DE LA FUTURE PREMIÈRE PUISSANCE MONDIALE, par François Leclerc

Partager

DES VISIONS DU FUTUR POUR PAS PLUS TARD QUE DEMAIN, par François Leclerc

Billet invité.

La Chine ne fait plus rêver depuis longtemps sur le mode de la Révolution culturelle de Mao, mais en raison de l’immensité du marché qu’elle représente. Et aussi parce qu’elle est, à sa grande échelle, un terrain de déploiement des nouvelles technologies et d’anticipation de la société de demain.

Continuer la lecture de DES VISIONS DU FUTUR POUR PAS PLUS TARD QUE DEMAIN, par François Leclerc

Partager

SCÈNES ÉDIFIANTES DE LA VIE COURANTE, par François Leclerc

Billet invité.

Le risque politique est sur le déclin, tout du moins en Europe, mais celui-ci est décidément insaisissable, réapparaissant sous la forme d’un nouveau risque, le cyber-risque. Au premier rang des victimes de l’attaque informatique figure le système de santé NHS britannique, déjà au bord de la rupture. Les hôpitaux ont été atteints, leurs systèmes informatiques paralysés, la désorganisation s’instituant dans tous les services, urgences compris.

Opportunément, une réunion du G7 avait lieu en Italie à Bari. Comment croyez-vous que les ministres des finances ont réagi ? Ils n’ont pas hésité une seconde, selon un porte-parole du Trésor américain, qui a assuré que la protection des infrastructures informatiques du système financier est « un effort crucial pour la sécurité nationale ». Les priorités sont clairement établies, ainsi que les points de faiblesse…

Partager

LE BLOG DE PAUL JORION A 10 ANS : Un bilan – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 24 février 2017. Merci à Pascale Duclaud, Olivier de Taxis, Marianne Oppitz et Cyril Touboulic !

Bonjour, nous sommes le vendredi 24 février 2017 et cela signifie que dans 4 jours, le 28 février, il y aura 10 ans exactement que je tiens ce blog. Vendredi prochain, nous aurons dépassé l’anniversaire, donc je vais en parler un peu aujourd’hui. Continuer la lecture de LE BLOG DE PAUL JORION A 10 ANS : Un bilan – Retranscription

Partager

LA PRÉSOMPTION DE CULPABILITÉ, par François Leclerc

Billet invité.

« Les obstacles légaux et bureaucratiques à la surveillance doivent être levés », avait réclamé dans une tribune du Wall Street Journal de janvier 2016 Mike Pompeo, qui vient d’être appelé par Donald Trump à diriger la CIA. Partisan d’étoffer les programmes de surveillance électronique de la NSA, il écrivait  alors : « Le Congrès devrait voter une loi rétablissant la collecte de toutes les métadonnées, afin de les combiner avec toutes les données financières ou de consommation publiquement disponibles pour constituer une base de données exhaustive ». Remarquons avant d’aller plus loin qu’un tel projet est déjà en phase de développement… en Chine.

Continuer la lecture de LA PRÉSOMPTION DE CULPABILITÉ, par François Leclerc

Partager

Le burkini, non, Generali, oui !, par Roberto Boulant

Billet invité.

Après son marché domestique en juillet dernier, c’est maintenant sur le marché français que l’assureur allemand Generali propose son produit « d’assurance intelligente » Vitality.

Continuer la lecture de Le burkini, non, Generali, oui !, par Roberto Boulant

Partager

Hillary Clinton comme énième symbole des ‘élites’ intouchables, par Roberto Boulant

Billet invité.

Les derniers documents révélés par le FBI sont accablants, littéralement.

Continuer la lecture de Hillary Clinton comme énième symbole des ‘élites’ intouchables, par Roberto Boulant

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 19 AOÛT 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 19 août 2016. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 19 août 2016 et je voudrais vous parler aujourd’hui de cet entretien qui a été produit en feuilleton, en 19 épisodes sur le blog, je crois que c’est au cours des 10 derniers jours. C’est un entretien que j’ai eu le 21 mars de cette année avec Franck Cormerais de l’université Bordeaux-Montaigne et avec Jacques Athanase Gilbert de l’université de Nantes. Et le texte complet doit paraître dans la revue « Etudes Digitales ». Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 19 AOÛT 2016 – Retranscription

Partager

De l’anthropologie à la guerre civile numérique, entretien réalisé le 21 mars 2016 (texte complet)

Ouvert aux commentaires.

I- La « mentalité primitive »

Jacques Athanase GILBERT

Votre parcours est particulièrement atypique, marqué en particulier par cette étonnante transition du chercheur au blogueur. Au-delà, votre pensée s’enracine dans le champ de la transdisciplinarité, empruntant à la fois à la philosophie, à l’anthropologie, à la sociologie et à l’économie. Comment appréhendez-vous cet itinéraire ?

Continuer la lecture de De l’anthropologie à la guerre civile numérique, entretien réalisé le 21 mars 2016 (texte complet)

Partager

LA VIE PRIVÉE ? QUELLE VIE PRIVÉE ? par François Leclerc

Billet invité.

Les applications de la technologie Blockchain n’arrêtent pas de pleuvoir. Des merveilles sont pour l’instant annoncées, sécurisant les transactions automatiques de données, réduisant leurs coûts… et supprimant les tiers de confiance, à moins que leurs applications ne soient volontairement bridées par ceux qui auraient tout à y perdre. L’exemple des banques est à cet égard éclairant, qui prennent les devants pour mieux parer la menace.

Continuer la lecture de LA VIE PRIVÉE ? QUELLE VIE PRIVÉE ? par François Leclerc

Partager

De l’anthropologie à la guerre civile numérique (XV), La guerre civile numérique, entretien réalisé le 21 mars 2016

Franck CORMERAIS

Blogueur, vous occupez, Paul Jorion, sur ce terrain une position radicale par l’étude de ce que vous nommez La guerre civile numérique (2011). Non seulement cette théorie permet d’interroger les systèmes intelligents mais également les problématiques économiques.

Continuer la lecture de De l’anthropologie à la guerre civile numérique (XV), La guerre civile numérique, entretien réalisé le 21 mars 2016

Partager

Piqûre de rappel – La petite énigme de Géo Trouvetout : Lanceurs d’alerte connus et anonymes

J’ai l’impression qu’on ne sait toujours rien sur cette affaire, je ne vois pas comment attribuer le prix d’un exemplaire dédicacé de Le dernier qui s’en va éteint la lumière à celle ou celui qui trouve la bonne réponse.

A-t-on maintenant des pistes sérieuses sur 1) Qui est le lanceur d’alerte ? 2) Comment a-t-il pu disposer des moyens permettant d’accéder à des données deux mille fois plus importantes que WikiLeaks (ce que les hackeurs appellent « Trop gros pour des civils ») ?

Continuer la lecture de Piqûre de rappel – La petite énigme de Géo Trouvetout : Lanceurs d’alerte connus et anonymes

Partager

La collusion du capitalisme libertarien et du djihad contre la paix civile mondiale, par Pierre Sarton du Jonchay

Billet invité.

Les billets remarquables d’analyse, d’objectivité et de précision que Cédric Mas nous offre sur la Syrie, mettent en évidence que la guerre civile syrienne est un théâtre d’opération majeur de la troisième guerre mondiale. Cette troisième guerre mondiale est une guerre réelle d’un nouveau genre qui a commencé avec l’effondrement de l’empire communiste et l’avènement financier et cognitif du réseau mondial numérique individualiste. Une guerre parce que le résultat visé par ses protagonistes conscients et inconscients sera l’élimination physique ou spirituelle de la partie de l’humanité qui se retrouvera du coté des vaincus. La troisième guerre mondiale qui s’est engagée dès avant la fin de la guerre froide entre le capitalisme et le communisme a pour but de désigner les vaincus de la globalisation du capital libéral.

Continuer la lecture de La collusion du capitalisme libertarien et du djihad contre la paix civile mondiale, par Pierre Sarton du Jonchay

Partager