LE TEMPS QU’IL FAIT LE 15 SEPTEMBRE 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 15 septembre 2017. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 15 septembre 2017 et parfois dans la vie il y a ce qu’on appelle d’heureuses coïncidences. Et ce matin, quand j’ai ouvert mon courrier, quand j’ai regardé mes mails, il y avait une heureuse coïncidence. C’est qu’on me proposait – quelqu’un qui fait souvent des billets pour le blog – ce dont je le remercie : Alexis Toulet, il me proposait un billet qui dit exactement le contraire de ce que je m’apprêtais à vous dire. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 15 SEPTEMBRE 2017 – Retranscription

Partager

Du nombril des primates et de l’intelligence artificielle forte, par Roberto Boulant

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Alexis Toulet dans son dernier billet se demandait si les ordinateurs pourraient atteindre un niveau d’intelligence similaire à celui de l’être humain ou si des robots pourraient devenir indépendants de leurs créateurs, voire hostiles, en allant même jusqu’à les remplacer. Questions dans l’air du temps certes, mais qui au vu des colossaux budgets de recherche de la DARPA et de ses homologues étrangers se posent très sérieusement. Notre espèce étant ainsi faite que les domaines de recherche susceptibles de déboucher sur une quelconque supériorité militaire voient aussitôt s’ouvrir les vannes du financement.

Continuer la lecture de Du nombril des primates et de l’intelligence artificielle forte, par Roberto Boulant

Partager

Compte-rendu de Paul Jorion, Principes des systèmes intelligents, par Arthur Mary et Jimmy Baraglia

Dans un billet publié hier sur son propre site et ici, Alexis Toulet a l’amabilité de mentionner le rôle pionnier qu’a pu jouer mon livre Principes des systèmes intelligents dans l’Intelligence Artificielle francophone. Il a mis en lien un compte-rendu de ce livre que je reproduis ci-dessous ; sa publication originale se trouve ici.

1. L’ouvrage de Paul Jorion constitue une introduction rigoureuse et préalable à une réflexion et à un travail dans le champ de l’intelligence artificielle ‑ c’est à ce titre que nous le recommanderions comme lecture introductive à des étudiants en robotique. Continuer la lecture de Compte-rendu de Paul Jorion, Principes des systèmes intelligents, par Arthur Mary et Jimmy Baraglia

Partager

Les nouvelles technologies numériques et l’automatisation sont-elles une question de survie ? par Emmanuel Rousseaux

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Le texte ci-dessous (traduction d’un résumé par Jean Hagan de l’étude produite conjointement par l’Institute for the Future, think-tank californien, et Dell Technologies (juillet 2017) est très intéressant parce qu’il est probablement un très bon condensé de la vision actuelle du monde des affaires et de spécialistes en pointe sur le sujet. Continuer la lecture de Les nouvelles technologies numériques et l’automatisation sont-elles une question de survie ? par Emmanuel Rousseaux

Partager

Intelligence Artificielle : M. Poutine n’est pas le dernier des imbéciles. Mais la question n’est pas là.

Ouvert aux commentaires.

M. Poutine déclare que la nation qui gagnera la course à l’Intelligence Artificielle s’assurera la domination du monde. Il dit que les drones qui neutraliseront ceux du camp d’en face auront gagné la guerre une fois pour toutes. Sans même faire de morts. Ce qui n’est pas rien si l’on pense aux reliques de la IIIe Guerre mondiale n’ayant pas eu lieu mais qui traînent encore leurs savates ces jours-ci du côté de la Corée, et qui risquent en fin de parcours de faire encore des millions – voire des dizaines de millions – de morts.

Continuer la lecture de Intelligence Artificielle : M. Poutine n’est pas le dernier des imbéciles. Mais la question n’est pas là.

Partager

Le Pistolet et La Pioche : Piocher dans l’Intelligence Artificielle avec Paul Jorion

Ouvert aux commentaires.

Le Pistolet et La Pioche : Piocher dans l’Intelligence Artificielle avec Paul Jorion

P. S. : Des micro-coupures ont fait que des mots ont disparu ici et là. Je tenterai de les rétablir si une retranscription est faite de ce que j’ai dit lors de cet entretien.

Partager

Mark O’Connell, To Be a Machine (VI) La Singularité est-elle pour demain ?

Ouvert aux commentaires.

Comme le fait remarquer O’Connell dans son remarquable To Be a Machine (2017), la Singularité, telle que la comprennent les transhumanistes correspond bien à ce que J. Good, un ancien agent du contrespionnage britannique, avait caractérisé dans le titre d’un article publié par la NASA en 1965 comme « La dernière invention que l’homme devra jamais faire » (The last invention man need ever make) (90) : à partir de ce point de basculement, la machine inventerait tout, alors que nous, êtres humains, nous nous trouverions dans la position inconfortable du chimpanzé tentant d’interpréter ce qu’un être plus intelligent que lui tel que nous, décide de faire autour de lui.

Continuer la lecture de Mark O’Connell, To Be a Machine (VI) La Singularité est-elle pour demain ?

Partager

Marx aujourd’hui (texte complet), par Dominique Temple

Billet invité. Reprend le texte paru sous ce titre ici en sept épisodes.

Introduction générale

Jamais le système capitaliste n’est apparu aussi puissant. Toutes les phases de son développement sont déployées sur la planète. Le capitalisme prétend plus que jamais contrôler la science, l’éducation, l’enseignement. La révolution socialiste n’a pas eu lieu. Continuer la lecture de Marx aujourd’hui (texte complet), par Dominique Temple

Partager

Marx aujourd’hui (V) Mort et résurrection du capitalisme, par Dominique Temple

Billet invité.

II

Mort et résurrection du capitalisme

Quel fut l’avenir de ce système d’exploitation ? Le capitaliste réinvestit son profit en force de travail ouvrière pour augmenter son profit. Il y est contraint parce qu’il n’a pas d’autre solution que d’augmenter son capital pour faire face à la concurrence. Continuer la lecture de Marx aujourd’hui (V) Mort et résurrection du capitalisme, par Dominique Temple

Partager

Ce n’est pas l’Intelligence Artificielle qui détruit massivement les emplois

David Kenny, « senior vice-president » de la compagnie IBM, en charge du projet d’Intelligence Artificielle « Watson » (du nom du fondateur d’IBM : Thomas J. Watson), a écrit dans une lettre au Congrès américain en date du 20 juin * que

« Les avancées technologiques ont toujours suscité des craintes et des inquiétudes quant à des pertes d’emploi massives, mais l’histoire nous montre que l’Intelligence Artificielle, semblable en cela à d’autres technologies révolutionnaires, ne remplacera pas la main d’œuvre humaine ».

Continuer la lecture de Ce n’est pas l’Intelligence Artificielle qui détruit massivement les emplois

Partager

L’Intelligence Artificielle au secours des humains : un exemple pour la Justice ? par Thémis

Billet invité.

Avant-hier, Le Monde publiait un article relatif à l’utilisation d’un logiciel d’analyse dans l’enquête sur la mort du petit Grégory Villemin en 1984. Le titre de l’article était alors le suivant : « Derrière le rebondissement de l’affaire Grégory, l’aide d’une intelligence artificielle ».

Continuer la lecture de L’Intelligence Artificielle au secours des humains : un exemple pour la Justice ? par Thémis

Partager

« De l’anthropologie à la guerre civile numérique » – X. L’homme est un robot sentant

Suite et fin de l’entretien du 5 mai 2016 avec Franck Cormerais et Jacques-Athanase Gilbert de la revue Études digitales, en complément de l’entretien intitulé De l’anthropologie à la guerre civile numérique.

X. L’homme est un robot sentant

Continuer la lecture de « De l’anthropologie à la guerre civile numérique » – X. L’homme est un robot sentant

Partager

L’être humain hors course… la machine le prend en pitié !

Le Monde : Après avoir terrassé le numéro 1 mondial du jeu de go, AlphaGo prend sa retraite

Le programme, développé par DeepMind, une entreprise britannique appartenant à Google, a battu le jeune prodige chinois Ke Jie 3-0. Cette fois, plus de doute : aucun humain ne peut aujourd’hui rivaliser face à AlphaGo. Une performance informatique que les experts en intelligence artificielle (IA) n’attendaient pas avant dix ou vingt ans.

Partager

Les machines auront-elles un jour une conscience ?

Les machines auront-elles un jour une conscience ?

L’IA AlphaGo de Google bat le numéro un mondial du jeu de Go, Ke Jie

AlphaGo ne l’a emporté que d’un demi-point, la marge la plus faible, un trait caractéristique de son style de jeu. L’IA ne semble pas se soucier de la marge de sa victoire, elle choisit plutôt les mouvements dont elle a déterminé qu’ils ont la plus haute chance de déboucher sur un gain. Le résultat est sans doute serré d’un point de vue technique, mais on a eu le sentiment qu’AlphaGo allait gagner relativement tôt dans la partie.

Quelle importance que les machines aient un jour une conscience puisque nous lui en attribuons déjà une !

Et puis, vous connaissez mon propre point de vue : la conscience est un sous-produit de notre mécanisme à enregistrer en mémoire, elle ne sert à rien pour ce qui est de la prise de décision, alors, à quoi bon ?

Partager