LE TEMPS QU’IL FAIT LE 11 AOÛT 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 11 août 2017, Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 11 août 2017 et contrairement à ce que j’ai fait ces semaines récentes, je ne vais pas parler de l’avenir à long terme de l’humanité en parlant de choses comme le transhumanisme ou bien du risque d’extinction, mais je vais vous parler du risque d’extinction beaucoup plus immédiat parce que la géopolitique reprend le dessus. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 11 AOÛT 2017 – Retranscription

Partager

The Best Laid Schemes (Part 2), by Duncan Sutherland

Billet invité.

As may be readily gathered from the cartoon on the front page of today’s issue of The New European, which is what Brexiteers refer to as a Remoaning rag, the notion of halting the Brexit process appears to be gaining traction, at least among the chattering classes. How realistic might this prospect be, particularly in view of the fact that the talk in Blighty is actually overwhelmingly of softening Brexit rather than abandoning it?

Continuer la lecture de The Best Laid Schemes (Part 2), by Duncan Sutherland

Partager

The Best Laid Schemes (Part 1), by Duncan Sutherland

Billet invité.

Improbable though it may now seem, the supreme leader of the British was only recently reckoned by many of her (mostly southern) subjects to be a political magician who might well contrive to deliver what was conceived of in the heart of darkest England as a successful hard Brexit and thereby miraculously bring about the dawning of a new age of wondrous economic opportunity in a fondly imagined land of broad sunlit uplands, from the majestic summits of which the British would contemplate the impending ruin of the European empire from the oppressive bonds of which they had sagely managed to escape.

Continuer la lecture de The Best Laid Schemes (Part 1), by Duncan Sutherland

Partager

La machine-arrière du Brexit, par George Soros

Brexit in Reverse, Project Syndicate, June 19, 2017, par George Soros. Merci à Marianne Oppitz ! P.J. : je n’ignore pas que Soros, en tant que représentant authentique de la pensée socialiste – en dépit de son passé – est très logiquement la bête noire N°1 du proto-fascisme régnant en maître aujourd’hui à Moscou comme à Washington.

La réalité économique est sur le point de rattraper les faux espoirs du public. Lequel a cru aux promesses de la presse populaire qui affirmait que le Brexit ne ferait pas baisser son niveau de vie. Il n’est en fait parvenu à maintenir celui-ci qu’en augmentant son endettement.

Continuer la lecture de La machine-arrière du Brexit, par George Soros

Partager

La vérité qu’on nous cache : ce n’est pas Mme May qui a perdu, c’est Jeremy Corbyn qui a triomphé !, par Yorgos Mitralias

Billet invité.

Pardonnez-moi mais ce que j’entends, je vois et je lis concernant le résultat des élections britanniques me laisse pantois. En effet, je n’arrive pas à comprendre comment il est possible que Mme May ait perdu, qu’elle fut écrasée en conduisant “la pire campagne électorale de ces dernières décennies” quand le score de 42,4% réussi par son parti, a été sensiblement supérieur aux résultats obtenus par le même parti Conservateur aux élections précédentes – qu’il avait gagné (!) – de 2015 (36,9%) et 2012 (36,1%). Comment une telle affirmation est-elle possible quand, à une seule exception près, ces 42,4% sont le meilleur résultat obtenu par le parti Conservateur à toutes les élections depuis 1970 ? (1)  Alors, que se passe-t-il quand la totalité des médias britanniques, les chaînes BBC et Skynews en tête, mais aussi la presse écrite et électronique internationale ignorent et oublient ce “détail”… de taille, et imputent toute la responsabilité du résultat des élections à cette “pauvre” Mme May ? Continuer la lecture de La vérité qu’on nous cache : ce n’est pas Mme May qui a perdu, c’est Jeremy Corbyn qui a triomphé !, par Yorgos Mitralias

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 9 JUIN 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 9 juin 2017. Merci à Pascale Duclaud !

Bonjour, nous sommes le vendredi 9 juin 2017 et oui effectivement : une chambre d’hôtel ! Une chambre d’hôtel à Paris parce que je participais donc hier, à la Sorbonne, à un colloque sur la constitution. Alors j’ai eu un petit soupçon, là : un petit soupçon qu’on m’ait fait venir pour que je puisse montrer que l’idée d’une constitution pour l’économie n’avait pas beaucoup de sens par rapport au mot « constitution ». Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 9 JUIN 2017 – Retranscription

Partager

Le temps qu’il fait le 9 juin 2017

Une constitution pour l’économie ?

Les malheurs de Theresa (May)
Les malheurs de Donald (Trump)

Le Blog de PJ : L’avenir radieux (Engl. glorious) du Brexit, le 6 juillet 2016

Le Monde / L’Écho : Les Britanniques peuvent-ils vraiment se passer du continent ?, le 17 avril 2017

P.S. Étienne de La Boétie a 18 ans quand il rédige De la servitude volontaire ou Le contr’un.

Partager

Une conséquence inattendue des attentats comme celui de Londres

La grande majorité des citoyens des pays dits chrétiens ont cessé de pratiquer depuis longtemps, depuis plusieurs générations dans bien des familles. L’athéisme a tant gagné de terrain que le souvenir de la messe ou de l’office, s’est perdu pour eux dans la nuit des temps, à l’exception peut-être d’une occasionnelle messe de minuit, chérie à l’égal du Père Noël pour son aspect à la fois réconfortant et folklorique. Continuer la lecture de Une conséquence inattendue des attentats comme celui de Londres

Partager

Le Monde / L’Écho – Les Britanniques peuvent-ils vraiment se passer du continent ? le 11 avril 2017

Dans Le Monde : Les Britanniques peuvent-ils vraiment se passer du continent ?

Dans L’Écho : Les Britanniques méprisent le continent mais n’ont jamais pu s’en passer

L’anthropologue Karl Pearson (1857 – 1936), inventeur du fameux « coefficient de corrélation », outil de base de la statistique, fit cette remarque à propos de restes humains mis à jour sur les champs de bataille de la guerre de Cent Ans, que rien n’était plus éloigné du crâne d’un combattant anglais que celui d’un Français.

Continuer la lecture de Le Monde / L’Écho – Les Britanniques peuvent-ils vraiment se passer du continent ? le 11 avril 2017

Partager

AVEC TRUMP, L’INSTABILITÉ S’AMPLIFIE, par François Leclerc

Billet invité.

Sans exception, chaque pays connait une version de la crise politique qui secoue l’Europe quand vient son tour. Celui de la France est venu, les primaires de la droite et de la gauche ayant permis le rejet des candidats qui partaient favoris, terminant ce que François Hollande avait commencé en ne se représentant pas.

Continuer la lecture de AVEC TRUMP, L’INSTABILITÉ S’AMPLIFIE, par François Leclerc

Partager

LE MÉCANISME DE LA DÉRÉGULATION FINANCIÈRE SE PRÉCISE, par François Leclerc

Billet invité.

Entre la remise en cause de la régulation financière annoncée par Donald Trump et les futures négociations relatives au Brexit, il va y avoir beaucoup de grain à moudre. Les deux vont être d’excellents prétextes que les banques européennes ne vont pas manquer de saisir pour revenir en arrière.

Continuer la lecture de LE MÉCANISME DE LA DÉRÉGULATION FINANCIÈRE SE PRÉCISE, par François Leclerc

Partager

Qui n’aime M. Poutine ?

M. Trump, futur président des États-Unis, aime beaucoup M. Poutine. Il en va de même de M. Flynn, son conseiller sur les questions de sécurité ainsi que de M. Tillerson qu’il se propose de nommer Ministre des affaires étrangères.

Continuer la lecture de Qui n’aime M. Poutine ?

Partager

CHANGEMENT DE CAP POUR LA RELANCE, par François Leclerc

Billet invité.

La première puissance mondiale – pour encore seulement quelque temps – change son fusil d’épaule en engageant une vaste redistribution des cartes. Le protectionnisme l’emportant, il n’est plus compté sur la relance des échanges commerciaux pour relancer la croissance, mais sur la réindustrialisation des économies avancées, prenant le contrepied de la période passée.

Continuer la lecture de CHANGEMENT DE CAP POUR LA RELANCE, par François Leclerc

Partager

L’INDÉPENDANCE DES BANQUES CENTRALES, VICTIME COLLATÉRALE, par François Leclerc

Billet invité.

Même cause, même effet : la victoire de Donald Trump laisse les dirigeants mondiaux impréparés, aussi désemparés que lors du coup d’éclat précédent, celui du Brexit. Se détachant des multiples réactions marquées par la circonspection, le maître mot a été incertitude, qualifiant aussi bien la politique de l’administration Trump que la leur.

Continuer la lecture de L’INDÉPENDANCE DES BANQUES CENTRALES, VICTIME COLLATÉRALE, par François Leclerc

Partager

L’oxymore de la démocratie représentative, par Roberto Boulant

Billet invité.

En votant à 61,80% pour Jeremy Corbyn, les électeurs du Labour viennent d’infliger un cinglant camouflé à la direction… du Labour ! En effet, affolés par le résultat du référendum aboutissant au Brexit, 172 députés (soit 81% d’entre eux), avaient voté en juin dernier une motion de défiance afin d’essayer de contraindre M. Corbyn à la démission. Continuer la lecture de L’oxymore de la démocratie représentative, par Roberto Boulant

Partager

LES COUSINS SE CONCERTENT FACE AU BREXIT, par François LECLERC

Billet invité.

Les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne et les accords qui les lieront dans l’avenir, probablement en plusieurs étapes, ne sont toujours pas formellement entamées. Dans l’immédiat, cela arrange les édiles européens qui n’ont pas à dévoiler leurs divergences d’intérêt, mais chacun les prépare dès maintenant.

Continuer la lecture de LES COUSINS SE CONCERTENT FACE AU BREXIT, par François LECLERC

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 8 JUILLET 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 8 juillet 2016. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 8 juillet 2016. Et le sujet pour aujourd’hui, eh bien il est évident : il est la suite du Brexit, du vote des citoyens du Royaume-Uni en faveur de quitter l’Union européenne. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 8 JUILLET 2016 – Retranscription

Partager