Bas les masques ! par Philippe Rideau

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Quarante ans, quarante années que les responsables politiques des partis et syndicats ouvriers trahissent ouvertement et promènent le prolétariat travaillant en France.

Continuer la lecture de Bas les masques ! par Philippe Rideau

Partager

« Vers un nouveau monde », Le temps qu’il fait le 25 août 2017

Vers un nouveau monde
Peter Frase, Four Futures (2016)
Paul Verhoeven, Robocop (1987)

Le film de Verhoeven sur la résistance, dont j’oublie le titre s’intitule Black Book (2006).

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 28 JUILLET 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 28 juillet 2017. Merci à Marianne Oppitz et Olivier Brouwer ! Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le vendredi 28 juillet 2017 et hier, j’ai reçu un long message d’un participant au Blog, qui fait des billets sur le blog, et qui participe aussi à l’activité du groupe plus restreint qui s’appelle : « Les Amis du Blog de Paul Jorion ». Il m’envoyait un portrait de la situation de mon blog, des « Amis du Blog de Paul Jorion » et, d’une manière plus générale aussi, de la situation dans les pays où on lit, où on écoute essentiellement le Blog de Paul Jorion, c’est-à-dire dans les pays francophones : en France, en Belgique, en Suisse, au Québec et dans d’autres endroits. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 28 JUILLET 2017 – Retranscription

Partager

« Vers un nouveau monde » (à paraître le 23 août) : L’État de bien-être ne doit pas être soumis aux aléas de la croissance

Vers un nouveau monde

Ouvert aux commentaires. Deux chapitres complémentaires de mon nouveau livre-manifeste.

LE MONDE TEL QU’IL EST

7. L’État de bien-être

Cet État-Providence, dont le deuxième terme de l’expression perd davantage son sens de jour en jour, nous est envié par d’innombrables êtres humains aux quatre coins de la planète, n’hésitant pas malheureusement trop souvent à mettre leur vie en jeu pour être admis au statut de l’un de ses bénéficiaires.

Continuer la lecture de « Vers un nouveau monde » (à paraître le 23 août) : L’État de bien-être ne doit pas être soumis aux aléas de la croissance

Partager

La machine-arrière du Brexit, par George Soros

Brexit in Reverse, Project Syndicate, June 19, 2017, par George Soros. Merci à Marianne Oppitz ! P.J. : je n’ignore pas que Soros, en tant que représentant authentique de la pensée socialiste – en dépit de son passé – est très logiquement la bête noire N°1 du proto-fascisme régnant en maître aujourd’hui à Moscou comme à Washington.

La réalité économique est sur le point de rattraper les faux espoirs du public. Lequel a cru aux promesses de la presse populaire qui affirmait que le Brexit ne ferait pas baisser son niveau de vie. Il n’est en fait parvenu à maintenir celui-ci qu’en augmentant son endettement.

Continuer la lecture de La machine-arrière du Brexit, par George Soros

Partager

rtbf, La Première, Le point de vue et l’invité, le lundi 19 juin 2017 à 8h30

rtbf, La Première, Jour première, Paul Jorion : L’état du socialisme, le lundi 19 juin à 8h30

Mes propos ont très largement été retranscrits dans rtbf : « Le Parti socialiste français est mort »
Continuer la lecture de rtbf, La Première, Le point de vue et l’invité, le lundi 19 juin 2017 à 8h30

Partager

rtbf, La Première, Jour première, Paul Jorion : L’état du socialisme, lundi 19 juin à 8h30

Lundi matin à 8h30 à la rtbf je serai interrogé sur l’état du socialisme en France, en Belgique et en Europe en général.

P.S. Il me reste moins de 48h pour trouver quoi dire. Aidez-moi svp.

Partager

La vérité qu’on nous cache : ce n’est pas Mme May qui a perdu, c’est Jeremy Corbyn qui a triomphé !, par Yorgos Mitralias

Billet invité.

Pardonnez-moi mais ce que j’entends, je vois et je lis concernant le résultat des élections britanniques me laisse pantois. En effet, je n’arrive pas à comprendre comment il est possible que Mme May ait perdu, qu’elle fut écrasée en conduisant “la pire campagne électorale de ces dernières décennies” quand le score de 42,4% réussi par son parti, a été sensiblement supérieur aux résultats obtenus par le même parti Conservateur aux élections précédentes – qu’il avait gagné (!) – de 2015 (36,9%) et 2012 (36,1%). Comment une telle affirmation est-elle possible quand, à une seule exception près, ces 42,4% sont le meilleur résultat obtenu par le parti Conservateur à toutes les élections depuis 1970 ? (1)  Alors, que se passe-t-il quand la totalité des médias britanniques, les chaînes BBC et Skynews en tête, mais aussi la presse écrite et électronique internationale ignorent et oublient ce “détail”… de taille, et imputent toute la responsabilité du résultat des élections à cette “pauvre” Mme May ? Continuer la lecture de La vérité qu’on nous cache : ce n’est pas Mme May qui a perdu, c’est Jeremy Corbyn qui a triomphé !, par Yorgos Mitralias

Partager

Le défilé à Vannes, préfecture du Morbihan

Nous étions 3.000 selon l’estimation de la gendarmerie mais seulement 300 selon moi. On n’a pas été trop rincés. Grâce au pape François, le bon dieu était de notre côté.

Devant la préfecture. En arrière-plan : un bout des remparts et la cathédrale Saint-Pierre.

Continuer la lecture de Le défilé à Vannes, préfecture du Morbihan

Partager

UCL – Mons, Conférence sur l’hétérodoxie et l’alternative économique, le 23 mars 2017 de 14h à 18h

J’ai été invité à cette conférence de l’UCL (Université catholique de Louvain) à Mons, où les autres intervenants seront Bernard Friot et Christophe Ramaux. Il s’agit malheureusement du jour où je fais passer des examens à Lille. Les organisateurs ont insisté pour que mon intervention sur « Qui est John Maynard Keynes ? » puisse être partagée le 23 mars. Je l’ai donc enregistrée sous forme de vidéo. La voici :

Partager

Le temps qu’il fait le 17 février 2017

Le schisme dans la gauche
Les États-Unis
Le Cube, Les rendez-vous du futur – Paul Jorion : « L’extinction de l’humanité ? » le 14 février 2017

PARIS (Reuters) – Les Français sont partagés sur un éventuel désistement de Benoît Hamon ou Jean-Luc Mélenchon pour limiter le nombre de candidats de gauche à l’élection présidentielle, selon un sondage Odoxa pour franceinfo publié vendredi.

Continuer la lecture de Le temps qu’il fait le 17 février 2017

Partager

Pour comprendre l’économie, Keynes demeure un excellent point de départ (IV) Am I a Liberal ? (1925)

jorionSi l’on veut remplacer la théorie économique dominante, dont Andrew Haldane, économiste en chef de la Banque d’Angleterre, vient de rappeler les faiblesses fondamentales, Keynes demeure un excellent point de départ. Je vous propose du coup en feuilleton dans les jours qui viennent, mes commentaires relatifs aux principaux textes de Keynes, tels qu’on les trouve dans Penser tout haut l’économie avec Keynes (Odile Jacob, 2015).

Continuer la lecture de Pour comprendre l’économie, Keynes demeure un excellent point de départ (IV) Am I a Liberal ? (1925)

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 9 DÉCEMBRE 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 9 décembre 2016. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 9 décembre 2016. Au début de l’été, j’avais reçu un mail d’un représentant des ventes de chez Fayard qui m’avait dit : « Ah, ça baisse, mais il ne faut pas s’inquiéter : sur les plages, les gens n’emmènent pas des livres du genre Le dernier qui s’en va éteint la lumière ». Et je lui avais dit : « Bon, vous savez, je ne m’inquiète pas et je crains malheureusement que l’actualité de ce livre ne se démentira pas bientôt, c’est ma crainte ! » Alors j’avais dit ça avant même que Monsieur Trump ne se présente à la présidence, aux élections présidentielles [aux États-Unis] et qu’il l’emporte.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 9 DÉCEMBRE 2016 – Retranscription

Partager

Piketty, candidat pour la gauche ! – LE TEMPS QU’IL FAIT LE 25 NOVEMBRE 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 25 novembre 2016. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 25 novembre 2016 et là, vous avez dû le voir : changement de décor, j’ai déménagé ! J’ai trouvé le temps de déménager dans tout ce tohu-bohu de choses que vous me voyez faire. Continuer la lecture de Piketty, candidat pour la gauche ! – LE TEMPS QU’IL FAIT LE 25 NOVEMBRE 2016 – Retranscription

Partager

Mettre en place les éléments d’une transition vers un socialisme authentique

Ouvert aux commentaires.

Un extrait de Se débarrasser du capitalisme est une question de survie, à paraître chez Fayard en mars 2017

Que faire maintenant ? Mettre en place les éléments d’une transition vers un socialisme authentique, dont les linéaments surgissent paradoxalement aujourd’hui à l’occasion de l’élection présidentielle en France.

Continuer la lecture de Mettre en place les éléments d’une transition vers un socialisme authentique

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 11 NOVEMBRE 2016 : Le socialisme (digne de ce nom) et M. Trump – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 11 novembre 2016. Merci à Cyril Touboulic !

Bonjour, nous sommes le vendredi 11 novembre 2016. J’avais fait un premier petit essai : j’avais mis en arrière-plan les chansons de Leonard Cohen que j’avais mises en boucle – Leonard Cohen, qui nous a quittés hier soir –, mais ça ne marche pas [rire], ça ne s’entend pas. Si je mets suffisamment fort, ça couvre ma propre voix. Je vais faire autrement.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 11 NOVEMBRE 2016 : Le socialisme (digne de ce nom) et M. Trump – Retranscription

Partager

George Soros et la « rectification » des noms

Dans ma vidéo d’hier, j’ai procédé à ce que Confucius recommande en période troublée : procéder à la « rectification » des noms (c’est également l’un des messages indirects de Orwell dans 1984 quand il évoque la « novlangue », l’utilisation des mots pour dire leur contraire dans un monde dystopique ; appeler par exemple « La vérité », un organe de propagande).

Continuer la lecture de George Soros et la « rectification » des noms

Partager

Le temps qu’il fait le 11 novembre 2016

Le socialisme

Lord Adair Turner : « Un malaise économique est apparu du fait que le système capitaliste n’a plus à offrir aussi bien ou à suffisamment de personnes pour maintenir sa légitimité », Business Insider, le 5 novembre 2016

George Soros

Trump en Gorbatchev malgré lui

Partager