LE MONDE DE DEMAIN, TOUT SIMPLEMENT ! par François Leclerc

Billet invité. Paru dans « L’Humanité-Dimanche » du 28 mars.

La crise financière et ses conséquences économiques, sociales et politiques font l’actualité, mais d’autres bouleversements planétaires se poursuivent simultanément. L’échéance du basculement économique du monde en faveur des pays qu’il faut désormais appeler « émergés » est arrivée, et la finitude de la planète et de ses ressources – une contrainte à laquelle il ne peut être échappé – fait désormais toile de fond. Enfin, de nouvelles innovations technologiques se présentent, dont les impacts économiques et sociaux ne sont pas maitrisés. Tous ces éléments se combinent et concourent à rendre obsolètes les descriptions du monde auxquelles nous sommes accoutumés, ainsi que des modèles économiques et de société présentés comme intangibles.

Sous le titre « Chindiafrique », un livre vient de paraître qui offre une vision saisissante de ce basculement en s’appuyant sur la description du triangle formé par la Chine, l’Inde et l’Afrique, dont il analyse avec brio l’avenir proche. Que ce soit sous l’angle démographique et des ressources humaines (leurs ensembles humains sont de tailles semblables), ou de ceux de leurs perspectives économiques, de leurs progrès technologiques et scientifiques ou de leurs ressources naturelles et agricoles. Les auteurs Jean-Joseph Boillot et Stanislas Dembinski évoquent les cartes politiques que ces pays ou ces continents ont dans les mains et se préparent à jouer. On ressort impressionné et convaincu par cette lecture perspicace, car la machine est en marche, comme ils le montrent sans ambages.

Continuer la lecture de LE MONDE DE DEMAIN, TOUT SIMPLEMENT ! par François Leclerc

Partager