Envoyez par mail 'France Culture, Journal de 12h30, lundi 17 mai 2010' à un ami

Envoyez une copie de 'France Culture, Journal de 12h30, lundi 17 mai 2010' à un ami

* Required Field






Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.



Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.


E-Mail Image Verification

Loading ... Loading ...
Partager :

58 réflexions sur « France Culture, Journal de 12h30, lundi 17 mai 2010 »

  1. @Monsieur Paul

    je suis allé écouter sur FC, mais vous n’avez rien dit quant à un travail de deuil de l’euro???

    1. Je n’ai pas utilisé l’expression mais j’ai dit qu’Angela Merkel et Jean-Claude Trichet parlaient de l’euro avec lassitude, comme au passé, s’adressant aux opinions publiques pour dire : « Voyez, personnellement j’ai fait tout ce que j’ai pu pour le sauver ».

  2. Et… votre ton était limite affolement et catastrophisme.
    Je me permets de le dire car, même si vous savez comme beaucoup que nous allons dans le mur, j’ignore ce que peut en penser un individu rivé devant sa télé et vivant dans sa petite bulle…

    Concernant l’Euro, j’ignore où en est la miss Merkel avec son opinion publique, mais les choses devraient bouger encore plus, de toute façon.
    Dans quel sens… certainement la mode des US.

    1. Vous pouvez traduire, svp? J’ai l’impression d’entendre des bribes de latin chuchotées dans un conclave borggiesque.

    2. « … votre ton était limite affolement et catastrophisme ».

      À 10h46, la fièvre me donnait un ton scolaire. À 12h30, le thé très fort que j’ai bu pour retrouver un peu de tonus, me donnait un ton limite affolement et catastrophisme… et je ne trouvais pas mes mots, comme vous avez pu le constater. Il est temps que j’aille me recoucher !

    3. Oui, en effet, ça explique. Notez… l’expression même en bonne santé n’est pas mon fort. Si je peux me permettre de nous comparer.
      La preuve : le commentaire de Kerjean qui ignore que je suis holandais et belge par une branche de la famille, et grégorien par un voisin de palier. Ca ne facilite pas la vie de tous les jours.

      Sinon, Kerjean, le ton assuré en public assure la crédibilité. Et pour l’Euro, je voulais dire qu’il ne faut pas l’enterrer trop vite.

      Jusqu’à maintenant, tout se déroule comme prévu. Les réactions internationales autres que Europe et US donneront la tendance. Les Chinois sont trop calmes, en ce moment…

      Concernant Bretton woods, vous savez comme moi que Keynes visait le bancor…
      Hors, si ça n’a pas marché à 44 nations et, en plus, avec un communiste soviétique équipé de missiles Pravda en observateur…
      Les US savent ce qu’ils ont à perdre… Dans l’immédiat. Ce qui est une grosse bêtise quand on voit plus loin que le bout de son dollar, je suis d’accord.
      Toujours le problème du cowboys : le court terme.
      Il a une vache qui lui bouche la vue.

    4. Yvan, malgré cette lourde hérédité vous êtes très sympathique.
      Comment peut-on être moitié belge et moitié hollandais, je croyais que le croisement était hasardeux?

      Maintenant:
      Un détail orthographico-syntaxique.
      Or (pas « hors ») est je crois une conjonction de coordination ou un truc comme çà…ne le prenez pas mal.
      Cà s’écrit comme l’or.
      Facile à mémoriser…

    5. Hhmm.. J’y pense d’un seul coup.

      Kerjean, faites-moi toute remarque ou critique. Cela aide à être moins enfermé dans sa sphère.

    6. Très bien vu Tartar. As usual, my friend.

      Marrant comme je joue l’exclusion à la situation actuellement…
      Révélateur comme toujours alors que ma belle-fille ne s’en sort plus avec son salaire et que je lui ai proposé une aide financière qu’elle a refusé par orgueil bien placé.

      L’argent nous détruit, Tartar.
      Il nous tue.

  3. Reposez vous, Monsieur Jorion, et soignez vous bien pour retrouver la forme : ces refroidissements printaniers ( pas seulement boursiers) sont très malsains . Nous avons besoin de vos lumières . Merci d’avoir bravé la fièvre pour nous tous.

  4. Ajourd’hui, c’est lundi 17 mai 2010, sur BFM, comme sur France Culture.
    juste une précision conventionnelle, mais bon
    Bon rétablissement, M. Jorion.

  5. J’ai trouvé qu’il était salubre, au rebours de nombre de commentaires, de souligner qu’il s’agit d’une crise globale, imposant de s’acheminer vers nouveau Bretton Woods et ce à très court terme, même s’il aurait été bien préférable de ne pas avoir à procéder à chaud ; personnellement, il me semble qu’il faut sonner le tocsin, et le ton ne me semblait nullement excessif par rapport à la gravité de la situation et à la rapidité de ses développements.
    Tous au front, donc, et sur tous les terrains possibles, mais en veillant aussi à ménager sa santé ! Prenez soin de vous, Paul !
    (Petit détail dans le titre : nous sommes lundi 17 mai, et non 10 mai;)

    1. Tocsin…???
      Vous aussi avez une soutane en bronze…??
      Décidemment, Richelieu a fait un paquet d’émules.

      Notez, je ne connais votre…
      Je me concentre pour essayer de vous poser la question autrement et je reviens.

    1. Il vaudrait mieux que vous ne soyez pas le dernier, en effet.
      Mais bon, je vous préviens, l’or est difficile à manger.
      Peut-être en gélules d’homéopathie, peut-être… Y’a que la foi qui sauve.

      Ou essayez, si vous avez 300 millions à investir, d’acheter 23 milliards de tubes d’homéopathie qui contiennent de l’or. Ainsi, vu la montée du cours, vous pourrez les revendre contre une boite de haricots verts chacun.
      Ou, autre solution, vous rafinez les boules après dillution pour obtenir…
      Rien.
      Car la dillution dites « 1CH » consiste à diviser le volume initial par 1000. « 2CH » par un million…
      Les tubes d’homéopathie sont à « 7CH ».
      Soit, il y a moins d’une molécule par tube.
      A ce tarif, on peut avaler un tube d’arsenic sans trop de problème, notez… Ils ont tout prévu.

      Oui, l’or. Ne l’achetez pas sur papier : il est « garanti » contenir 90% d’or réel, mais personne ne peut vérifier…
      Comme pour tout papier de la finance, d’ailleurs. On ne change pas un principe qui marche.

    2. @bankster d’amour

      Non, non, l’or c’est has been mon vieux! Même ma femme de ménage spécule dessus!

      Par contre je peux vous proposer le nec plus ultra de l’investisseur moderne et prévoyant:

      – Un gilet pare-balles fabrication américaine (aux normes OTAN 25zh2009US),

      – Une caisse de fusils M16 avec un container de munitions,

      – Un couteau de survie lame acier au carbone (avec décapsuleur!),

      – Une Ford Mustang 1967 (avec déco polychrome représentant Steeve Mac Queen époque Bullit!),

      – Une tourelle adaptable (sur la Mustang!) équipée d’une mitrailleuse 12\7,

      -Une cuve en acier revétue d’une contenance de 107Hl (10700L) controlée par le service des
      poids et mesure en date du 31 Février2010,

      – 10700l de super au plomb (pour la Mustang…) …dans la cuve susnommée.

      Oubliez Warren Buffet et votre beau frère qui s’en sort toujours en affaires… l’avenir est à Mel Gibson et MAD MAX!

      PS: Pour la transaction passez par Crapaud Rouge il a toute ma confiance pour l’intermédiation…

    3. Vigneron.
      Sortez du rêve américain, cela sera peut-être utile.

      Même si je suis un adepte du « si vis pacem, para bellum », la réflexion l’emporte toujours sur la violence.
      Voir cours de Gandhi, option zen, première année de cours de survie humaine appliquée.
      Ceci écrit, vous me donnez un tube acier, des billes et une bombonne de gaz et je suis cappable de vous dégommer 15 militaires super-équipés. Mais ce n’est pas le problème. Le 16 éme me tuera de toute façon. Et ce ne sera que justice.
      Réfléchissons.

      Tout est ainsi dirigé par le fric à outrance et surtout un pouvoir extrème de ceux qui en possède le plus.
      A nous, oui, NOUS, d’élire un politique qui sera leur dire d’aller se faire voir… sans qu’il soit un populiste qui visera son intérêt mais celui de son peuple.
      Soit, lui FAIRE ECRIRE CE QU’IL ENVISAGE DE FAIRE REELLEMENT DE LUI FAIRE TENIR EN AYANT LES MOYENS DE LE VIRER.

      Dictature du peuple..???
      Oui.
      Mais bon, globalement, un état, qu’elle est sa raison d’être, en gros..??

    4. @yvan
      Vous allez casser mon affaire. Je suis très contrarié… Vous êtes donc bien un dangereux activiste, ennemi de tout marché libre et non faussé! 🙂

      Pour l’État, il me semble que sa fonction est de garantir la paix sociale, avec pour moyen premier l’impôt et le monopole de l’usage légitime de la violence qui va avec…

      Bon c’est pas tout ça, le vent est tombé, je vais pt’et pouvoir aller traiter… 🙁

    5. Enivrez les peuples, en effet, Vigneron…

      Ca leur évite de réfléchir et ça permet de mieux les dominer.

      Bien matériellement votre.

    6. Ceci écrit, Vigneron, je suis POUR la concurrence libre et non faussée.
      Ou, tout du moins, une certaine reconnaissance de la capacité d’un humain à être moins con que les autres et éventuellement capable d’initiative.

      Cela nous renvoie à l' »intelligence », me direz-vous..??
      Définissez-moi donc l’intelligence et je pourrais vous prouver que ce n’est qu’une donnée subjective.

      Dites-moi où on peut la trouver cette « concurrence » lorsque tout être humain qui nait voit son destin immédiatement fixé entre la somme qu’il va recevoir et/ou l’éducation dont il pourra prétendre…

      Un humain peut aussi se prostituer en devenant salarié et/ou larbin de tâches secondaires domestiques et/ou sexuelles. Au choix. Là, la concurrence joue à plein…

      Retenez que toute bonne concurrence doit être tuer pour se faire une rente de position, le reste est accessoire. Je connais trop bien le « monde des affaires ». Et sa façon de cerner le « client » à qui il ne laissera aucun choix.

      Bien matériellement votre. Et bonne nuit.

  6. J ai deux sources .leap2020 et Pauljorion sur une échelle d optimisme concernant l euro l une est à 100 l autre à zéro .qui croire ?

    1. Mais, il n’est plus discutable qu’une rupture radicale de la gouvernance de l’Europe vient de prendre place : une gouvernance collective continentale vient d’émerger brutalement, ironiquement, 65 ans exactement après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, célébrée d’ailleurs en grande pompe à Moscou le même jour et au moment de la célébration de la fête de la création de laCommunauté Européenne du Charbon et de l’Acier, l’ancêtre commun de l’UE et de l’Euroland. Cette simultanéité n’est pas une coïncidence et marque une étape importante dans la dislocation géopolitique mondiale et la reconstitution de nouveaux équilibres globaux. Sous la pression des évènements déclenchés par la crise, l’Eurozone a ainsi entrepris de prendre son indépendance par rapport au monde anglo-saxon dont les marchés financiers restent encore l’expression. Ces 750 Milliards € et cette nouvelle gouvernance européenne (des 26) constituent la mise en place d’un rempart contre les prochaines tempêtes générées par l’endettement insupportable de l’Occident, et qui vont affecter le Royaume-Uni puis les Etats-Unis (cf. GEAB N°44), créant des désordres dont la « crise grecque » n’aura donné qu’un faible aperçu.

      Croyez LEAP/E2020, ça me semble excellent pour le moral.

    2. Encore un « little bit too short » pour dire ce qu’un effondrement anglo-saxon peut avoir comme répercutions…

      Si nous résumons la partie de poker menteur, les US, tel l’Empire Romain, ont tenu la terre sous leur joug.
      Ils coulent. Admettons.

      Deux blocs sont alors « pré »-dominants.
      Bric et Europe.

      Bric, la Chine ne peut s’ouvrir car elle est une dictature avec espoir de vivre avec le même niveau de vie qu’un Ricain et cela semble court en temps pour installer une « révolution culculturelle »

      L’Europe, la puissance financière est là. L’ouverture intellectuelle est là. Sauf qu’elle est une mosaïque dont chaque membre ancien colonialiste se tire la bourre.

      Un pouvoir « surnaturel »..???
      Si on doit faire appel à dieu, je rends mon tablier.

    3. Même constat que vous avec une réponse qui n’en n’est pas une de Paul Jorion.

      Je suis trop bête pour comprendre l’ironie…

    4. Pour l’optimisme Jean-Pierre Jouyet, c’était parfait ce matin sur France inter ;
      http://www.dailymotion.com/video/xdbzww_jean-pierre-jouyet-france-inter_news

      Jean-Pierre Jouyet directeur-adjoint, puis directeur du cabinet de Jacques Delors, président de la Commission européenne de 1991 à 1995.

      De 1997 à 2000, il est directeur-adjoint du cabinet de Lionel Jospin, Premier ministre. Pendant que DSK officie au finances avec Pérol….. Vous connaissez la suite…
      Il occupe ensuite le poste de Directeur du Trésor de 2000 jusqu’à l’arrivée de Nicolas Sarkozy en 2004 qui le fait nommer ambassadeur chargé des questions économiques internationales. En tant que directeur du Trésor, il était aussi président du Club de Paris (2000-2005). Il est brièvement président de Barclays France en 2005. Il est ensuite chef du Service de l’inspection générale des finances de novembre 2005 à 2007. Président de L’AMF.
      Il figurait parmi la dizaine de Français invités de la 56e édition de la conférence de Bilderberg, qui s’est déroulée du 5 au 8 juin 2008 dans un hôtel de luxe à Chantilly (US).

      Proche de ses anciens camarades de la promotion Voltaire Ségolène Royal et François Hollande, il est l’un des signataires de l’appel « des Gracques » à une alliance PS-UDF pendant la campagne présidentielle de 2007.

      Encore un « gracques » aprés Matthieu Pigasse!

    5. J’ai lu l’article du LEAP

      On sait que c’est Obama qui a arraché l’accord de Merckel. Alors expliquez moi comment deux pays au bord du divorce comme la France et l’Allemagne auraient pu fomenté un coup d’état européen?
      Ensuite, expliquez moi comment un président des USA met tout son poids dans la balance pour arriver à un accord qui permet à des européens de s’affranchir de la tutelle anglo-saxonne et pour mieux voir s’enfoncer les USA et le UK. C’est carrément risible.

    6. Cela devait arriver : à force de dire tout le temps qu’ils ont raison, ils vont finir par avoir tort !

    7. Voici la raison de l’Euro-euphorie du Geab-Leap.
      De mémoire et tout à trac:
      Europe fut enlevée par Zeus déguisé en vache ou en taureau.
      Bref l’Europe est bullish…exactement depuis que la coalition Torries-libdem semble signer la perte de UK.
      C’est pourtant simple le monde selon Garp.
      C’est bon pour nous çà?

    8. Je suis les lettres du LEAP depuis longtemps mais je trouve qu’il s’agit plus d’un point de vue plus que d’une analyse sérieuse. Pas inintéressant cependant.
      Ceci dit il est toutefois possible que les européens se mettent a devenir intelligents sous la menace de la disparition de l’Euro, il faudra bien qu’ils le soient un jour.

    9. Leclerc.
      Cela fait combien de temps que j’écris : »soutenir l’édifice à bout de bras »..???

      Les fissures de l’édifice, ou plutôt, les trous dans le rideau de manipulation qui nous a été tressé avec « amour » devant les yeux semble tout de même donner des résultats probants.

      Même dans les massmédia, on voit apparaître des articles qui doutent du système.
      Du labyrinthe, dirait Crapaud Rouge.

    10. @yvan : « Même dans les massmédia, on voit apparaître des articles qui doutent du système. » : j’aimerais bien avoir un spécimen sous les yeux. C’est important car, tant qu’il n’y aura pas un doute portant globalement sur « le système », il n’y a aucun espoir de changements sérieux. L’interdiction des CDS nus est bien sûr une bonne chose mais cette mesure a probablement été prise pour proroger le système, non pour le changer.

  7. le bateau est pourri, on accusera la mer, on y déversera le sur-poids afin que s’épaississent ses vagues. bizarrement le sur-poids c’est nous, nos poches trouées.

    1.  » Nos créanciers étrangers étant également nos fournisseurs en énergie, matières premières et biens de consommation indispensables pour nous, »

      Et bien, devenons leur fournisseurs en ce qui concerne les idées pour être moins dépendant des énergies et des matières premières.
      C’est là je pense notre seul atout.
      Devenons des prosommateurs

    2. Du bon et du nul dans le discours de Tropical. Il nous sort la sempiternelle leçon de la fourmi : « pays exportateurs, qui produisent des richesses réelles, épargnent et travaillent ». C’est pas gentil pour les Français et les Américains qui auraient sans doute préféré être fourmis plutôt que cigales, mais auxquels leurs zélées zélites n’ont pas laissé le choix…

    3. @michel lambotte : et vous y croyez encore, vous, à ces délires de… comment qu’on appelle ça… ah oui, la prospective ? Les années 90, avec l’apparition d’Internet, regorgeaient de ce genre de trucs. Ils faisaient partie du phénomène qui s’est soldé par l’éclatement d’une belle bulle. Mais ce sont des contes pour ados qui lisent Science et Vie ! Le « miracle de la connaissance », cette « richesses inépuisable », est plus un problème qu’une solution, parce qu’on ne sait pas comment ça marche sur les plans économiques et financiers. Déjà qu’on a du mal à gérer le cycle production/consommation des choses matérielles !

    1. « ce ne sont pas des idéaux, des grands sentiments, des héros, qu’il nous faut, et ce retour plus qu’insistant, en ce moment, aux symboles (encore un truc dont on se passe) de la Résistance, est davantage le signe qu’on n’arrive pas à penser le présent et à agir sur lui ».

      Eux (les résistants) n’avaient pas le choix, ils avaient la volonté de défendre leur liberté et le cas échéant leur peau, il devaient agir en conséquence.
      Ce n’est pas qu’il faut oublier ces temps chaotiques ou voir les mépriser, mais je pense que l’heure est aujourd’hui à repenser un tout nouveau système chacun dans sa zone d’influence.
      Le problème est qu’il nous faut réfléchir à très long terme et mettre sur pied un sytème qui soit encore valable dans 1000ans.
      Le deuxième problème c’est qu’il puisse prendre racine dans la solution des problèmes d’aujourd’hui.

    2. La plupart des gens ont une vision conventionnelle de la vie, […], il faut avoir le courage de se détacher de tout, de toutes normes […] il faut oser faire le grand bond dans le cosmos : alors la vie devient infiniment riche, elle déborde de dons, même au fond de la détresse.

      Etty Hillesum / Une vie bouleversée – Journal 1941-1943

    3. Je suis en train de lire un livre pris un peu au hasard dans ma bibliothèque. Ce livre, « France et Civilisation », écrit en 1946 (ed. Albin Michel) au lendemain de la deuxième guerre mondiale par Edouard Krakowski, est intéressant dans la mesure où il expose la nécessité d’une Europe unie et humaine, fondée sur des valeurs spirituelles, consciente de ses racines gréco-latines. Faisant référence à Henri Bergson et son livre « Les Deux Sources de la Morale et de la Religion, il le cite: « Il faudrait que l’humanité entreprît de simplifier son existence avec autant de frénésie qu’elle en mit à la compliquer ». Belle phrase: nous y sommes, il faut SIMPLIFIER!!

      Est-ce que quelqu’un en saurait un peu plus sur Edouard Krakowski, je n’ai pas trouvé grand chose sur le net?

      Merci d’avance et bonne journée à vous tous!

  8. Merci pour votre lien vers l’article sur la résistance du Plateau de Glières.

    Prenez du thym et du miel. Le thym tue les microbes et le miel est bourré d’énergie.
    Prenez aussi des jus de citron ou d’orange, plein de vitamines C, indispensable pour rétablir un organisme fatigué.
    Mais surtout, surtout, du repos. On ne vous en voudra pas.

  9. Bonsoir

    Pourquoi Obama at’il fait pression sur A Merkel?
    Ne pas oublier que les usa y sont de 20 milliards de $ via le FMI et qu’il y a eu accord entre la fed et la BCE pour un montant non négligeable ( voir zerohedge; avec business insider ils sont de plus en plus optimistes!*
    rappel: un optimiste a les cheveux blancs et les mains tendues vers vous , un pessimiste a les cheveux encore noirs mais les mains soigneusement tenues derrière le dos!)

    Miel, thym et citron pour Paul. En cas de besoin d’énergie urgente pour une radio ou une télé: le nescafé avec l’eau remplacée par du rhum bouillant! (vieux truc de marin) Prévoir d’aller impérativement se coucher une heure après la prise au plus tard!
    Cordialement

  10. Bonsoir,

    Je viens de faire, ce soir, la remarque suivante : quel que soit l’état de déliquescence des USA, nous avons, vu d’Europe, des problématiques fort différentes.
    Certes, les fondamentaux concernent tout le monde : désindustrialisation, décroissance énergétique, endettement public et privé déraisonnable.
    Mais il me semble que les contrepouvoirs existent d’avantage là-bas que chez nous : les Etats-Unis ne sont peut-être jamais arrivé au degré de sophistication étatique que celui que nous avions en France mais, aux Etats-Unis, il existe encore des contrepouvoirs, même si ces derniers sont affaiblis.
    En France au contraire tout semble crispé, rouillé, et les contrepouvoirs jadis efficaces sont devenus parfaitement inopérants.
    Cet état de fait, fort pénible au demeurant (chacun sent diffusément le poids souverain de l’impuissance), a plusieurs causes que l’on peut tenter d’identifier : la mode de la financiarisation en provenance directe de l’Empire (USA) qui s’est déclinée dans tous les domaines (juridique, réglementaire, comptable etc), la construction européenne non démocratique qui font que les règles, pléthoriques, d’influence juridique anglo-saxonne (je parle du système juridique opérant au sein de l’Europe), nous viennent de Bruxelles, le système judiciaire Européen qui se veut copié sur le modèle anglo-saxon mais qui, limité à l’économique, n’en est qu’un très pâle ersatz.
    Bref,le « système » dans lequel vivent les européens n’en est pas un : il a depuis longtemps perdu toute cohérence, ce qui a laissé la porte grande ouverte à toutes les dérives démagogiques malfaisantes de type mafieuse, qui ont proliféré à tous les échelons de la société, personne ne se sentant réellement ni tenu ni redevable de quoi que ce soit : la Société du droit sans devoir où le pouvoir ne se mesure qu’à l’aune du droit de nuire. Dans ce contexte, personne n’apparaît vraiment à sa place, d’où le sentiment généralement partagé « d’incompétence », dont on a du mal à réellement discerner les contours et les causes. Je crois le constat sans appel.

    Cordialement,

    1. Pourquoi « sans appel »
      Et si tout simplement ce constat n’était pas le bon???
      Je ne vois qu’une seule chose: le développement Américain ou Européen est exactement le même,
      Peut-être juste une petite différence d’empreinte écologique

  11. Je lis GEAP depuis 2007. Ils ont l’honneteté de faire un bilan de leurs prévisions tous les ans.

    Leur analyse géopolitique me parait trés pertinente.

    peût- être se trompe t’il sur l’évolution de l’EURO? Qui sait? De nombreuses questions peuvent se poser effectivement.

  12. @ michel lambotte

    Pour 1000 ans?
    Un prétentieux, mais qui en est mort, avait la même ambition.

    Comme vous me pardonnerez ce mouvement d’humeur, je vous fais cadeau de ce lien qui nourrira harmonieusement votre réflexion et répond à vos réticences qui vous honorent mais qui ne sont pas forcement fondées.

    http://www.article11.info/spip/spip.php?article791#nh15

    Cordialement.

  13. quote :
    Il vaudrait mieux que vous ne soyez pas le dernier, en effet.
    Mais bon, je vous préviens, l’or est difficile à manger.
    Peut-être en gélules d’homéopathie, peut-être… Y’a que la foi qui sauve

    Certes mais je peut toujours echanger un napoleon sonnant et trebuchant contre une tartine , un billet Servant dorenavant de pq ca parait nettement plus difficile…
    Qoique il en soit je parlais de mes maigres economies personelles , hein , un pain peut parfois tout changer !!!
    Ayant deja laissé dans l aventure l heritage de mon pere constitué de fortis ( qui s est ecroulée 48 heures apres la liquidation ) je la trouve un tantinet saumatre…

Les commentaires sont fermés.

*Le seul Blog optimiste du monde occidental*