Envoyez par mail 'INVESTIR.fr, "L’hémorragie a été stoppée temporairement, mais rien n’a été réglé"' à un ami

Envoyez une copie de 'INVESTIR.fr, "L’hémorragie a été stoppée temporairement, mais rien n’a été réglé"' à un ami

* Required Field






Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.



Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.


E-Mail Image Verification

Loading ... Loading ...
0Shares

37 réflexions sur « INVESTIR.fr, « L’hémorragie a été stoppée temporairement, mais rien n’a été réglé » »

      1. Interview « Max-Keiser » absolument terrifiante et qui donne envie d’hurler.
        Le » indignez-vous » me parait trop usé et faiblard au regard de la situation.
        Mais peut être que je perds mon sang-froid …
        Que pensent les experts de ces propos?

    1. Paul, François zé les zautres doublés par la gauche, dans la dernière ligne droite, par maRx Keiser

    2. Ce pourrait être une guerre si les hedge funds intervenaient en vertu de buts et d’intérêts nationaux. Ils n’interviennent qu’en leur nom. Sinon, ce thème de la guerre à venir affleure quelque fois depuis quelques temps. Pour que la crise déborde sur une ou des guerres de nations il faudrait pour cela que l’on voit ici ou là apparaître des régimes portés par l’envie d’en découdre. Il n’y a rien à l’horizon qui ressemble à l’Allemagne belliciste du Kaiser ou au NSDAP placé au pouvoir par le peuple allemand. L’impression est plutôt celle d’un épuisement des volontés, une fatigue à vouloir..

      1. Parce que les US ne sont pas belliciste? Et confisquer les ressources (par exemple pétrolière) ne pourrait pas être un moyen de finalement gagner la guerre économique?

      2. « Ils n’interviennent qu’en leur nom ».
        Au nom des intérêts de la City et de Wall-Street,c’est une guerre d’un genre « nouveau »,d’ordre financier(en réalité,malheureusement non,ce qui est nouveau c’est l’ampleur et les « outils »de l’ingénierie financière). Les Guerres sur les Nations se jouent sur les obligs d’Etat,via les CDS par exemple.La finalité,des plans de rigueur extrêmement brutal pour les Populations….De l’autre ,des gains extravagants pour les Méga-Banks.
        Au bout d’un certain temps,vous avez d’un côté l’hyperinflation et de l’autre une super déflation( Stagflation).Pour faire tenir le tout ,vous devez instaurez un système dictatorial de type policier et/ou militarisé,réjouissant,non?Enfin bref,un scénario à la Weimar,mais cette fois-ci à l’échelle du Monde.
        François Fillon et Claude Guéant viennent de faire passer en douce un nouveau « décret »,qui autorise l’utilisation d’arme à balle réelle par les forces de sécurité en cas de débordements,si,si,j’t’assure…

    3. J’ai pas tout compris (intérêt négatif) (chuis un peu autiste coté monnaie et finance)
      quelqu’un peu être plus explicite?

    4. Je serais curieux (et je ne suis sans doute pas le seul) de connaître l’avis et les explications de Paul Jorion sur les propos de Max Keiser.

      Cordialement

    5. @CV

      Feriez p’têt d’aller voir le sien, de CV, à Mister Max Keiser, CV, avant de vous esbaudir devant ses guignolades à gogo pour gogos…

    6. Max Kaiser est un commentateur plein de bon sens. Ce n’est pas une « guerre », juste la continuation encore et toujours de la même tare spéculative à grande échelle. Rien de neuf donc.

  1. Il y a une chose que je n’arriverais jamais à comprendre comme citoyen lambda : Le citoyen moyen va devoir contribuer à alléger la dette publique, elle-même en grande partie issue de la dette privée. Le monde financier se fait donc de l’argent sur notre dos non seulement à travers nos emprunts ( voiture, maison, etc), mais aussi par l’intermédiaire de nos impôts. Drôle de conception du monde.

    1. C’est 75% de votre salaire qui s’évapore en direction de l’état. Avec cette différence qu’aujourd’hui l’état français redistribue moins en direction de la collectivité et plus en direction de Goldman-Sachs via l’ingénierie financière type CDS qui gonfle artificiellement la dette des pays du sud.
      Arrêtez-moi si je dis une bêtise

    2. Eh oui, c’est compliqué pour nos entrepreneurs politiques vous dirait l’ami bienveillant des libertariens Werrebrouck : comment s’attirer les bonnes grâces du client électeur lambda (i,e du citoyen moyen pour Mister Werrebrouck) bref du bourgojus vulgus pecunus sachant que ce dernier est lui même très attaché – et bientôt peut-être écartelè par… – non seulement à la sécurité comme à la rentabilité retrouvées de son épargne démesurément gonflée par la financiarisation mondialisée, mais encore à la redistribution sociale dont il bénéficie toujours, mais au surplus et sans exhaustivité au très faible niveau atteint par la fiscalité sur les revenus et les patrimoines…
      http://blog.turgot.org/index.php?post/Lettre-aux-libertariens
      http://www.lacrisedesannees2010.com/m/article-81600334.html

      1. Un nez, un piffe, un promontoire… et une action nasale de salubrité publique.

        Je vous couronne meilleur détecteur de libertarien tendance drapeau dans la poche.
        J’ avais lu quelques textes, sans déceler. Pas très futé. On voit sans peine les manques.
        (les miens, bien sûr.)
        Merci.

      2. Claude Werrebrouck, ex professeur de sciences économiques à l’université de Lille 2
        Un autre « tarlat »qui se prend pour un génie de la finance..
        Deux-Montagnes Québec

    3. @gilbert : « Drôle de conception du monde. »

      En fait, pas tant que ça : ce monde n’étant pas régi par les lois de la démocratie mais par celles de la ploutocratie, il est tout à fait logique – voire normal si l’on fait partie de cette caste dirigeante – de bénéficier de privilèges que l’on cherche à renforcer encore et encore, ne se satisfaisant jamais de ce qu’on a. Et dans le même ordre d’idée, il est donc logique de faire porter le fardeau de ses erreurs sur les épaules de ceux que l’on domine et qui sont là pour vous servir. L’ironie, c’est que cette masse au service de ces quelques privilégiés joue à fond dans le jeu, et soutient des idéologies et des partis politiques qui sont là pour servir des intérêts opposés aux leurs, et même toxiques par rapport aux leurs.

      Maintenant, si vous envisagez la question sous l’angle de la démocratie et de la justice, alors, ça va bien plus loin qu’une drôle de conception du monde. C’est même aberrant et antinomique, ce qui me fait dire que la démocratie n’est qu’une illusion, et que la justice, si nous ne la construisons pas, restera un outil au service des puissants, utilisé pour maintenir un ordre établi qui les sert, comme c’est le cas depuis la nuit des temps.

    4. le riche n’est pas habitué à etre pauvre aussi les pauvres doivent le soutenir dans son malheur ^^

    5. Les titulaires d ‘épargnes défiscalisées ou fiscalement avantageux
      ne sont que relativement riches. Mais ils sont nombreux.
      Le total est conséquent, de l’ordre de 1400
      milliard d’Euro soit une fraction importante de la dette de l Etat.

      La démarche pour souscrire à ces avantages est essentiellement
      d’un individualisme forcené – égoisme, en un mot-, tant la croyance,
      seul contre tous, que protéger ses vieux jours après avoir travailler dur est considéré
      comme juste et avisé.

      Cette majorité-là est un bouchon.

  2. Un petit jeu qui a dit :

    « les piliers fondamentaux de l’exceptionnelle solvabilité des Etats-Unis demeurent intacts: son rôle pivot dans le système financier mondial et une économie flexible, diversifiée et riche ».

    a. Coluche
    b. Spagiari
    c. Christine Lagarde
    d. Fitch
    e. Obiwan Kenobi

    Attention il y a un piège….

  3. BOnjour,
    J’imagine que Paul ne pouvait pas vraiment s’exprimer de facon plus radicale dans ce magazine neanmoins je suis partisan d’un discours plus alarmiste etant donne les risques de chaos social.

    Je m’associe a tous ceux qui ces derniers jours ont insiste sur le fait indispensable d’aller maintenant plus loin que le constat de dysfonctionnement du systeme economique et d’inequite dans la repartition des richesses:
    Il faut montrer l’extreme gravite de la situation dans laquelle se trouve notre civilistation et affirmer la necessite d’une action immediate et forte :

    Il faut denoncer du point de vue economique:
    – La spirale mortifere de la croissance infinie qui se nourrit du pillage et de la destruction de la terre et de l’esclavage des pauvres
    – L’aberration d’un systeme monetaire base sur le FIAT currency (Le dollar non indexe sur une valeur de reference)
    – Le principe des interets composes appelant a a plus des 2 premieres composantes citees

    Condamner sur le plan politique :
    – la confiscation de la democratie,
    – la collusion des elites politiques avec les interets economiques prives : condamner la fuite devant leurs responsabilites collectives
    – les multiples guerres engagees sans autorisation des parlements et en bafouant les resolutions des nations unies

    Communiquer sur le probleme de depletion des ressources :
    – Largement communiquer sur l’inevitable rarefaction de l’eau et de l’energie

    Sur le plan ecologique :
    – Ne pas oublier les graves destructions infligees par le modele productiviste au patrimoine naturel
    – Rappeler les consequences catastrophiques de dereglement climatique en l’absence de mesures drastiques

    Et donc appeler chacun a agir a son niveau individuellement et collectivement par la creation de nouvelles formes d’action sociales/politiques

    Je suis pret a en parler avec toutes les bonnes volontes

    1. Monsieur,
      Bravo pour votre réaction a laquelle j’adhere!!!
      Meme si je ne suis pas une pro de l’economie, en tant que citoyenne et etre humain capable de reflexion, je me sens partie prennant du monde dans lequel je vis.
      C’est au niveau individuel et collectif que nous pourrons agir.

  4. Les croissances sont très molles, on a vu ce matin avec la croissance allemande et espagnol et elles vont certainement continuer a chuter, mais après quand les dirigeants voudront la relancer, le baril de pétrole va de nouveau augmenter. Il faut changer immédiatement de système, car on est actuellement dans l’impasse la plus totale et on essaye de nous faire croire le contraire, quand j’entends qu’il faut relancer la croissance pour sortir de la crise, je me dis que les gros problèmes sont encore très loin devant nous.

    Quand je vois aussi Fitch qui maintient la note triple AAA pour les USA juste pour essayer d’enfumée les gens en disant que les USA ont aucun problème alors que leur dette est abyssale..

    Faudrait arrêter de prendre les vessies pour des lanternes, monsieur les dirigeants et financiers.

  5. Les financiers cherchent à gagner du temps pour retirer tranquillement leurs billes.
    Ensuite nous aurons à nous débrouiller avec la dette qu’ils nous auront laissé.

  6. Key Highlights From The Merkel Sarkozy Meeting .

    Here are the key highlights for now:

    * And fade: Sarkozy says « Maybe » Eurobonds imaginable one day
    * Merkel says Eurobonds wont help resolve crisis
    * Sarkozy says not enough integration for eurobonds now
    * Eurobonds have no democratic legitimacy now, Sarkozy says
    * French president Sarkozy says proposal would elect a Eurozone president for two and a half years
    * Van Rompuy Proposed as Head of Euro Council
    * Merkel says debt brake to be anchored in German, French law. And so the take over of europe by the new axis countries: France and Germany, is complete.
    * French president Sarkozy says proposals would ask 17 Euro zone countries to put deficit limit rule in constitutions by summer 2012
    * French president Sarkozy says working on ‘ambitious’ joint proposal
    * French president Sarkozy says to send a joint letter to EU’s Van Rompuy with proposals
    * French president Sarkozy says himself and Merkel are absolutely determined to defend the EUR
    * France, German to aim to harmonize corporate taxes from 2013
    * French president Sarkozy says proposals would ask 17 Euro zone countries to put deficit limit rule in constitutions by summer 2012
    * French president Sarkozy says France and Germany will propose tax on financial transactions in September
    * Merkel says stronger Euro needs stronger economic ties
    * Merkel says one « big bang » won’t solve euro debt crisis

    http://www.zerohedge.com/news/key-highlights-merkel-sarkozy-meeting

    Quasiment rien, quelques gadgets et l’éternelle règle d’or que sarko essaye de faire passer cette fois via merkel.
    Pourquoi ne l’applique t’il donc pas depuis 2007?

    Pas UN SEUL MOT sur la croissance ou l’emploi, ils n’en ont strictement rien à faire…

    http://www.zerohedge.com/news/market-response-sarkel-emergency-meeting-dump

  7. @alain
    J.Stiglitz dit finalement la même chose que fitch en substance :
    Puisque les américains ont le contrôle de la planche a billet et que leur dette est libellée en dollars ils ne seront jamais en défaut de paiement…
    Les créanciers des US apprécieront cette forme d’humour ! :)))

  8. hum hum …

    faudrait il admettre que la titrisation des subprimes a été organisée pour en arriver là,
    plutôt que de dire que c’est son extrême complexité (dans laquelle une chatte ne retrouverait pas ses petits) qui soit responsable de cet état de fait ?

  9. La situation devient « intéressante ». N’y a-t-il aucun volontaire calé en Histoire pour nous produire un tableau à deux entrées : 1789 – 2011? On pourrait poursuivre le remplissage des cases de la colonne 2011 et faire le point régulièrement.

  10. Rencontre Sarkzoy – Merkel : Sarkozy aligne la France sur les conservateurs allemands contre la solidarité européenne.

    Incapables de proposer une réponse commune ambitieuse contre la spéculation et la récession, les conservateurs français et allemands ne savent coordonner que l’austérité qu’ils imposent aux peuples d’Europe. Nicolas Sarkozy et Angela Merkel forment désormais le « couple de la croissance zéro » pour la France et l’Allemagne.

    Le soi-disant pacte de compétitivité Sarkozy-Merkel n’est en réalité qu’un pacte d’austérité.

    http://www.parti-socialiste.fr/communiques/rencontre-sarkzoy-merkel-sarkozy-aligne-la-france-sur-les-conservateurs-allemands-contre

Les commentaires sont fermés.

*Le seul Blog optimiste du monde occidental*