E-Mail 'Concours ! Un signe visible du soutien à "Nuit Debout" porté en permanence, même au travail' To A Friend

Email a copy of 'Concours ! Un signe visible du soutien à "Nuit Debout" porté en permanence, même au travail' to a friend

* Required Field






Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.



Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.


E-Mail Image Verification

Loading ... Loading ...
Partager :

22 réflexions sur « Concours ! Un signe visible du soutien à « Nuit Debout » porté en permanence, même au travail »

  1. Bravo à vous pour cette initiative!
    Voici ma participation: un bonnet phrygien dont la forme rappelle l’ombre d’un bonhomme qui manifeste, ou une main qui se dresse pour revendiquer.
    Je le garde rouge même si certains pourraient y voir une proximité avec les bonnets rouges. D’abord parce que c’est notre bonnet phrygien! Ensuite ce pourrait justement être l’opportunité de se réapproprier ce symbole.
    Quoiqu’il en soit félicitations pour votre blog et vos réactions.
    Bien à vous

    Christian Creseveur

    Creseveur

    1. … qui permet de s’accrocher de tous cotés ++,
      déclinable en noir sur fond blanc.

      Version 2.0 de « si tous les gars du monde pouvaient se donner la main » 😉

  2. Le phare des Lumières solidement ancré dans la France républicaine éclairant l’océan déchainé de l’ultralibéralisme.

    Oui, c’est du lourd…

    Phare

    Phare2

  3. J’ai une idée-image à partager mais ne sait pas comment faire l’insertion (cinq flèches vers le haut cote à cote qui figurent chacune un bonhomme debout, surmontées de ronds qui ressemblent aux phases de la lune et figurent les têtes; cela marche en bicouleur bonhommes blancs sur fonds noir, cela peut aussi fonctionner façon « La linea »,…), et je ne peux pas faire fonctionner le lien via mon ordi.

  4. L’image que je vous indique n’est pas de ma création…

    Il y a un copyright « Guillaume Canat »

    Les-Perséides-900x900

    Juste pour remarquer que…
    « Sans lumière, on voit mieux les étoiles »…

    quoique la meilleure position est quand-même… couché, le nez en l’air 🙂

    Même si je n’attends pas un « signe venu du
    ciel »……………………………

    adoque

    1. Le dernier emblème proposé ( NO s’inscrivant dans Nuit Debout ) , est sans doute le plus fort bien que plus scriptural qu’une représentation dont l’interprétation est parfois contraire aux intentions de l’auteur .

      Deux bémols pourtant : de mon côté je dis NON aux anglicismes , et le message mis en avant ne dit que la moitié de ce qu’il faut réussir à ce moment de l’histoire :

      Dire NON au précipice et à l’ignoble , ne vaut que si simultanément , et du même cœur et raison , on dit OUI à …autre chose . Albert Camus et Jacques Ellul m’accompagneraient dans cette correction .

      A ne brandir qu’un étendard de refus , sauf si l’on est prêt à la violence donnée et reçue , on risque de ne reproduire que des emblèmes qui ont déjà été épuisés . ( CHAPONIK aurait pu proposer le Chamois des Alpes , symbole des maquis de Vercors).

      Mais je suis ,et est toujours été ,très mauvais en arts plastiques , et je confie donc la tâche à Hervey , pour tenter de marier dans le même signe le refus du mal et l’appétit de bien , de façon suffisamment « évidente » !

  5. Paul Jorion s’exprimant en son propre nom : il faut penser cocarde ou pin, pas un truc où il faut coller son nez dessus pour comprendre ce que c’est.

    Image de Prométhée2

    Prométhée par Jean Delville (Bibliothèque de l’Université Libre de Bruxelles)

    1. Moi qui pensais, sans avoir le talent de l’illustrer , à un « Guernica » revisité , ça va être coton d’en faire un pin’s ou une cocarde !

Les commentaires sont fermés.

*Le seul Blog optimiste du monde occidental*