Envoyez par mail '"Il vaut mieux en rire qu'en pleurer !", le 19 juin 2018 - Retranscription' à un ami

Envoyez une copie de '"Il vaut mieux en rire qu'en pleurer !", le 19 juin 2018 - Retranscription' à un ami

* Required Field






Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.



Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.


E-Mail Image Verification

Loading ... Loading ...
15Shares

13 réflexions sur « « Il vaut mieux en rire qu’en pleurer ! », le 19 juin 2018 – Retranscription »

  1. C’est ce vieil alcoolique de Charles Bukowski (1920-1994) qui disait que les personnes lucides, bouleversées et bienveillantes sont pleines de doutes alors que les dogmatiques, cyniques et pédants sont remplis de certitudes, il n’avait pas tort le poète. Hélas les peuples, ces grands froussards, suivent plus volontiers les menteurs et leur baratin simplificateur que les ébranlés de la vie c’est pour cela que je suis un peu pessimiste pour le XXI siècle, vu la gravité de la situation la grande tendance sera de faire confiance à des coquelets arrogants genre Trump et autres Salvini. Mais bon comme disait Bernanos les optimistes sont des imbéciles heureux et les pessimistes des imbéciles malheureux, l’important est de se retrousser les manches et de continuer à entreprendre de sauver le monde.
    Merci infiniment Paul Jorion pour vos livres, vos paroles et votre présence au monde, vous aurez au moins rendu à ce doux royaume terrestre une vraie tentation d’exister.

    1. C’est pas faux , et il ne faut sans doute pas chercher ailleurs la raison première de la longévité du blog qui prend le monde et les gens là où ils sont , entre désespoir de l’analyse critique et pertinente , et pistes de maintien de la flamme ( ou de la lumière).

      PS : avec tous ces appels à relever les manches , j’ai décidé de rester en manches courtes au delà de cet été .

    2. Pour ce qui est du doute …. depuis Confucius décidément sur le retour , Aristote ( mais selon lui , si je me souviens bien , le doute est l’apanage du savant , pas forcément du sage qui ,lui , réfléchit) , Descartes ( que beaucoup se piquent de ne pas piffer alors qu’il est le pilier du doute méthodique ) , on a pas mal délibéré des vertus de cette …aptitude .

      Mais je pense que vous évoquiez plus simplement le doute comme dans cette vieille chanson d’Anne Sylvestre
      ( laquelle a fait le bonheur de pas mal de têtes blondes ou brunes par ses chansons ) , et que je préfère mettre dans sa bouche que dans celle de Bukowski :

      https://www.youtube.com/watch?v=uLsjlOLNnJs

      Mais Octobre devrait être frère des deux .

      1. Ah merci de me rafraîchir la mémoire, je savais que c’était le nom d’une station du métro parisien, mais plus laquelle ! 🙂

    3. « les personnes lucides, bouleversées et bienveillantes sont pleines de doutes alors que les dogmatiques, cyniques et pédants sont remplis de certitudes »

      Voila que Bukovsky a mis des mots sur une impression que j’avais depuis longtemps…

      Vincent Rey,
      findutravail.net

  2. Bonjour,
    Moi, ce qui me fout en rogne avec ces histoires de migrants, c’est que les populistes vont s’indigner contre des gens pauvres qui fuient la misère et sont des perdants de la vie alors que je l’ai entends rarement pour dénoncer, les paradis fiscaux, la spéculation, l’évasion fiscale, l’argent des mafias, les 1%,les lobbyings, etc, etc etc Eux en revanche, ils coûtent des milliards et des milliards au Monde….Ces milliards qui nous manquent pour vivre en paix les uns avec les autres. En plus, bien souvent quand on cherche à comprendre d’où viennent ces migrations, on comprends que c’est notre modèle économique (de merde! ) qui engendre ces misères…..Ce putain de capitalisme qui est une plaie intellectuelle et ne permets pas à l’homme de grandir et de développer ce qu’il a de plus beau en lui!!!!
    Les 1% , ils n’existent peut être pas pour les populistes???? A un moment donné, ils ne se posent pas des questions comme par exemple, comment ce modèle économique en arrive à de telle aberrations????????Non???Pour eux, le probléme, c’est les migrants ou les miséreux au RSA ou les abus sociaux de quelques grattes misères…..Quelle analyse de leur part!!!!Bravo messieurs! Belle synthèse!
    Alors il me gonfle ces populistes. Calcul politique, cynisme, lacune intellectuelle????Je ne sais pas ce qu’il y a dans leur tête et à la limite je m’en fout….mais putain que le monde peut être désespérant!!!!!!!!!
    Excusez moi pour ma grossièreté mais il fallait que cela sorte….

    1. Il faut que ça sorte , c’est un peu aussi la motivation des populistes ( au moins de ceux dits de droite ) .
      Mais ça ne sort pas tout à fait de la même façon .

      Ce qui est bizarre , c’est que dans les solutions maladives , pour que ça sorte il faut fermer .

Les commentaires sont fermés.

*Le seul Blog optimiste du monde occidental*