Envoyez par mail 'L'esprit d'équipe dans les milieux d'affaires' à un ami

Envoyez une copie de 'L'esprit d'équipe dans les milieux d'affaires' à un ami

* Required Field






Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.



Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.


E-Mail Image Verification

Loading ... Loading ...
11Shares

5 réflexions sur « L’esprit d’équipe dans les milieux d’affaires »

  1. Le problème avec la loyauté, c’est que si on cherche à s’affirmer, on est forcement face à des conflits de loyautés, entre sa position et celle auxquels on cherche à être loyal, c’est forcement insoluble.
    Il y a un arbitrage à faire entre la loyauté avec soi-même et celle vis-à-vis des autres.
    Je crois que jeune, il n’est pas toujours idiot de préférer la loyauté des siens, le temps d’acquérir la maturité vis-à-vis de soi même, mais avec un peu d’expériences il faut un peu arbitré pour soi, sans en faire une colère contre le monde et sa loyauté première.
    Je suis un peu plus lâche, j’essaie d’être loyal, je ne crois pas pouvoir l’être totalement, parce j’ai arbitré pour donner plus de temps à la suite, au dépit de la loyauté. Mais cela ne regarde que moi, l’espoir c’est de ne pas être un exemple. Les loups solitaires, cela n’existe que parce qu’il y a des hordes de loups 😉

  2. Mais pour être loyal, faut-il encore sentir que la personne auquel on doit sa loyauté est capable de la même loyauté, sinon c’est être loyal à une forme de chaos.

Les commentaires sont fermés.

*Le seul Blog optimiste du monde occidental*