Archives de catégorie : Intelligence Artificielle

Ce que j’ai fait depuis lundi, le 10 janvier 2020 – Retranscription

Retranscription de Ce que j’ai fait depuis lundi, le 10 janvier 2020. Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le vendredi 10 janvier 2020 et ayez l’amabilité de ne pas m’écrire pour me dire que j’ai mauvaise mine parce que j’AI mauvaise mine en effet et je suis au courant. J’ai eu la grippe. Je récupère mais je voulais quand même vous tenir un peu au courant.

D’abord, je voudrais m’excuser auprès des gens qui ont voulu m’entendre à Montpellier mercredi. Si j’étais allé en répondant aux insistances vraiment pressantes des personnes qui m’invitaient… Je leur disais : « Mais non, je suis malade », et je ne sais pas pourquoi, on m’a dit : « Ah non, on ne peut pas dire ça ! On va dire que c’est la grève des trains ». J’ai dit : « Non, moi, je vais mettre sur mon blog que j’étais malade et que je m’excuse. Vous ne pouvez pas, vous, de votre côté, dire que c’est la grève des trains ! » et alors, on m’a répondu quelque chose de très très curieux : « Non, non, on ne peut pas dire que vous étiez malade parce que c’est la première séance du cycle cette année ». Le rapport entre les deux ? Je ne sais pas. C’est peut-être plus particulièrement majestueux ou solennel, la première rentrée, et là, on ne peut pas faire qu’il n’y ait personne qui parle. Je crois que mon ami Roland Perez a improvisé, ce qui est très gentil de sa part.

Continuer la lecture de Ce que j’ai fait depuis lundi, le 10 janvier 2020 – Retranscription

Partager :

Une défaite cuisante pour l’Intelligence Artificielle !

Ouvert aux commentaires.

L’explication ? L’objet à la place de celui attendu par la machine est à ce point différent de celui qu’elle trouve, qu’elle est désorientée ? Oui bien son algorithme est très simpliste : « Si quelque chose de pas blanc colle en haut à droite, ça doit être bon » ?

Partager :

Le rôle de l’intelligence artificielle dans la planification, par Vincent Burnand-Galpin

Ouvert aux commentaires. Selon l’un des pères fondateurs de l’ultralibéralisme, Friedrich von Hayek, les individus étant nécessairement mieux informés que…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Jamais l’Intelligence Artificielle n’égalera le génie humain ! La preuve !

Grégory Maklès m’envoie ceci (nous réfléchissons beaucoup lui et moi depuis La survie de l’espèce [2012] à un univers de robots nous ayant entièrement remplacés) :

Je lui réponds : « C’est la preuve ultime qu’aucune IA n’égalera jamais le génie humain ! » Souvenez-vous en effet du prix Eurovision 1974 :

P.S. Ne vous méprenez pas : je considère véritablement qu’ABBA furent des génies de la chanson de variétés, et la culture populaire vaut bien la culture savante des zélites. « Rien d’humain ne m’est étranger ! », ce n’est pas la devise de l’anthropologue : c’est sa vocation !

Partager :

Que se passe-t-il vraiment dans un réseau neuronal ?

Ouvert aux commentaires.

C’est Naftali Tishby qui, à mon sens, comprend le mieux ce qui se passe dans un réseau neuronal (artificiel). Son image est parlante d’un réseau neuronal comme un pipeline fuyant abondamment à chacune de ses soudures, pour ne plus débiter qu’une seule goutte à l’arrivée. Le débit à l’entrée, ce sont tous les pixels d’une image, et la goutte à l’arrivée, c’est le bit qui dira si oui ou non, il s’agit bien de l’image d’un chien.

Dans ses vidéos, il fait allusion au fait que ses collègues sont très réservés quant à ses explications, voire tentent de le descendre en flammes. À mon avis, c’est parce ses explications les dépassent.

Ceci dit, bien qu’il ait défriché considérablement la question, il reste des choses à expliquer. Je voudrais constituer un petit groupe de scientifiques et autres mathématiciens appliqués pour qu’on aille de l’avant sur cette question. Vous pouvez m’écrire ici, mais nous pouvons aussi bien lancer le débat ici même, s’il y a suffisamment de lecteurs du blog que cela intéresse.

cf. mon billet Le deep learning en termes de théorie de l’information par Naftali Tishby, le 24 décembre 2017

et le billet de Marc Peltier De l’intelligence artificielle produite par des méthodes optiques (et quelques réflexions à ce sujet), le 6 août 2018

Partager :

Trends-Tendances : Sommes-nous prêts pour un retour à la planification ?, le 1er janvier 2020

Sommes-nous prêts pour un retour à la planification ? Les États prennent des mesures pour contrer la menace que constituent…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Les attitudes possibles devant la menace d’extinction (I & II)

Ouvert aux commentaires. I. Déni de l’extinction I.1 Le refus à titre privé I.2 L’agnotologie du « Marchand de doute…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Lille, École Psychanalytique des Hauts-de-France, « Les robots appellent ‘capteurs’ leur inconscient », le 23 novembre 2019 – Retranscription

Ouvert aux commentaires. https://www.pauljorion.com/blog/wp-content/uploads/Inconscient-Robot-PJorion.mp3 N.B. Je cite un Scolastique en disant « Grégoire de Rimini », au lieu de « Grégoire de Shaftesbury ».

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Lille, École Psychanalytique des Hauts-de-France, Les robots ont-ils un inconscient ? samedi 23 novembre à 16h

École Psychanalytique des Hauts-de-France
Les robots ont-ils un inconscient ?
23-24 novembre 2019
23 rue Malus, Lille

 

Mon intervention est le samedi 23 octobre à 16h :

Paul JORION : Les robots appellent ‘capteurs’ leur inconscient

Les autres interventions au programme :

Continuer la lecture de Lille, École Psychanalytique des Hauts-de-France, Les robots ont-ils un inconscient ? samedi 23 novembre à 16h

Partager :