Archives par mot-clé : Alfred de Vigny

Quinzaines, La mort. Comment l’apprivoiser ? le 1er mars 2019

La mort. Comment l’apprivoiser ?

Le marin, Tristan Corbière nous l’a rappelé dans La fin (1873), ne meurt pas : 

« — Morts… Merci : la Camarde a pas le pied marin ;
Qu’elle couche avec vous : c’est votre bonne-femme…
— Eux, allons donc : Entiers ! enlevés par la lame !
Ou perdus dans un grain… »

Oui sans doute, le marin « enlevé » ou « perdu », plutôt que « mort », affirmes-tu Tristan, mais « noyé » tout de même, n’est-il pas vrai ?

Continuer la lecture de Quinzaines, La mort. Comment l’apprivoiser ? le 1er mars 2019

9Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le temps qu’il fait, le 25 décembre 2009

J’aurais dû dire « proscription » de l’inceste ou « prohibition » de l’inceste.

Rapport entre la conscience et l’écoulement du temps.

Alfred de Vigny, La mort du loup

Gémir, pleurer prier est également lâche.
Fais énergiquement ta longue et lourde tâche
Dans la voie où le sort a voulu t’appeler,
Puis, après, comme moi, souffre et meurs sans parler. »

La Raison dans l’histoire
Mondes multiples et conscience
Pourquoi nous avons neuf vies comme les chats.

Bing Crosby et Rosemary Clooney, Count your blessings (Irving Berlin)

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail