Archives par mot-clé : cabinet de conseil

Le scandale des cabinets de conseil est une dérive libérale de l’État, par Jean-Baptiste Auxiètre

Si l’on fait appel à des cabinets de conseil, c’est en général pour avoir accès aux compétences de personnes ayant une excellente connaissance de l’administration et de son fonctionnement. Or ces compétences ont le plus souvent été acquises par celles-ci à l’époque où elles étaient elles-mêmes fonctionnaires. 

La droite libérale a su comment optimiser les revenus des individus et des entreprises privés : faire maigrir l’État (principe qui s’est transformé en dogme), pour appeler à la place des cabinets de conseil et des sociétés de service. Il en est ainsi pour le conseil mais aussi de manière générale pour l’informatique, à l’exception du secteur de la défense. En termes de coûts, le navrant résultat est le suivant : la prétendue économie sur le papier qu’est la suppression d’un poste de fonctionnaire coûtant en gros 4.000€ par mois, se transforme en recours aux services d’un consultant coûtant cette fois 2.000€ par jour, soit 40.000€ par mois !

La règle du jeu pour les hauts fonctionnaires consiste à pantoufler : acquérir les relations et les compétences dans l’administration, et se revendre ensuite en tant que partenaire d’un cabinet de conseil pour y occuper la même fonction, tout en ayant multiplié son salaire au passage par un facteur de 5 à 20.

Les prétendues économies de l’État dans la suppression de postes de fonctionnaires sont des gabegies au bénéfice des fonctionnaires transfuges et des cabinets de conseil et autres sociétés de service.

Partager :