Archives par mot-clé : Eurosystème

Grèce : ENCORE UNE DÉMONSTRATION TRÈS ABSURDE ! par François Leclerc

Billet invité

Les représentants de la Troïka vont demain mardi soumettre la Grèce à un nouvel examen de passage, occasion de dresser également le terrible bilan de deux plans de sauvetage successifs ayant plongé le pays dans une profonde récession, dont il est officiellement annoncé pouvoir sortir très timidement. Ces années de plomb qui ne sont pas finies ont connu un chômage colossal et une atteinte profonde des revenus, ainsi qu’un programme de réformes structurelles et de privatisations qui est encore loin d’avoir été totalement réalisé. 240 milliards d’euros d’aide auront été débloqués au total, et le seul chiffre qui mérite d’être placé en regard est celui du poids de la dette publique, actuellement de 318 milliards d’euros et ne déclinant que d’un soupçon – soit 174 % du PIB – qui est désormais détenue à 85 % par l’Eurosystème, BCE en tête ! Destinée à être un laboratoire, la Grèce est devenue au fil des ans, et du désastre, un cas d’école de ce qu’il ne fallait pas faire.

L’hypothèse d’un troisième plan de sauvetage n’est plus d’actualité pour des raisons politiques, l’Union européenne arrivant en décembre prochain au terme de son programme financier. La poursuite de celui du FMI, pour une dernière tranche de 12,5 milliards d’euros, est en question et donne lieu à de grandes manœuvres. Le gouvernement grec est sous la menace grandissante d’élections anticipées, qui donneraient la victoire à Syriza : faute de réunir une majorité qualifiée de 180 parlementaires pour élire le chef de l’État, en mars prochain, des élections législatives anticipées s’imposeraient, la coalition gouvernementale actuelle n’en comptant que 153.

Continuer la lecture de Grèce : ENCORE UNE DÉMONSTRATION TRÈS ABSURDE ! par François Leclerc

Partager :
Email This Post Email This Post

L’actualité de la crise : L’EUROSYSTÈME DE LA DERNIÈRE CHANCE, par François Leclerc

Billet invité

The English version of this post can be found here.

Pendant que les partis du gouvernement de coalition grecque tentent de se mettre d’accord sur un plan d’économies de 11,6 milliards d’euros pour les deux ans à venir, qui va faire mal mais qu’ils doivent présenter comme gage de bonne volonté, les experts européens travaillent à un nouveau plan de sauvetage, appelé de la dernière chance. Reprenant la question sous un angle déjà abordé, une nouvelle restructuration de la dette grecque est à l’étude, politiquement plus vendable que de nouveaux prêts.

Cette fois-ci, la remise de peine ne serait pas supportée par les banques privées, mais par la BCE et les banques centrales de l’Eurosystème qui y avaient échappé. L’ensemble détient en effet de grandes quantités de titres de la dette grecque, acquis dans le cadre du programme d’achat d’obligations souveraines sur le second marché. L’objectif serait de réduire ainsi l’endettement du pays, une tâche que les gouvernements successifs ne parviennent pas à accomplir en dépit de toutes les mesures de rigueur adoptées.

Continuer la lecture de L’actualité de la crise : L’EUROSYSTÈME DE LA DERNIÈRE CHANCE, par François Leclerc

Partager :
Email This Post Email This Post