Archives par mot-clé : intelligence artificielle

Une défaite cuisante pour l’Intelligence Artificielle !

Ouvert aux commentaires.

L’explication ? L’objet à la place de celui attendu par la machine est à ce point différent de celui qu’elle trouve, qu’elle est désorientée ? Oui bien son algorithme est très simpliste : « Si quelque chose de pas blanc colle en haut à droite, ça doit être bon » ?

Partager :

Le rôle de l’intelligence artificielle dans la planification, par Vincent Burnand-Galpin

Ouvert aux commentaires. Selon l’un des pères fondateurs de l’ultralibéralisme, Friedrich von Hayek, les individus étant nécessairement mieux informés que…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Jamais l’Intelligence Artificielle n’égalera le génie humain ! La preuve !

Grégory Maklès m’envoie ceci (nous réfléchissons beaucoup lui et moi depuis La survie de l’espèce [2012] à un univers de robots nous ayant entièrement remplacés) :

Je lui réponds : « C’est la preuve ultime qu’aucune IA n’égalera jamais le génie humain ! » Souvenez-vous en effet du prix Eurovision 1974 :

P.S. Ne vous méprenez pas : je considère véritablement qu’ABBA furent des génies de la chanson de variétés, et la culture populaire vaut bien la culture savante des zélites. « Rien d’humain ne m’est étranger ! », ce n’est pas la devise de l’anthropologue : c’est sa vocation !

Partager :

Trends-Tendances : Sommes-nous prêts pour un retour à la planification ?, le 1er janvier 2020

Sommes-nous prêts pour un retour à la planification ? Les États prennent des mesures pour contrer la menace que constituent…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Lille, École Psychanalytique des Hauts-de-France, « Les robots appellent ‘capteurs’ leur inconscient », le 23 novembre 2019 – Retranscription

Ouvert aux commentaires. https://www.pauljorion.com/blog/wp-content/uploads/Inconscient-Robot-PJorion.mp3 N.B. Je cite un Scolastique en disant « Grégoire de Rimini », au lieu de « Grégoire de Shaftesbury ».

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Lille, École Psychanalytique des Hauts-de-France, Les robots ont-ils un inconscient ? samedi 23 novembre à 16h

École Psychanalytique des Hauts-de-France
Les robots ont-ils un inconscient ?
23-24 novembre 2019
23 rue Malus, Lille

 

Mon intervention est le samedi 23 octobre à 16h :

Paul JORION : Les robots appellent ‘capteurs’ leur inconscient

Les autres interventions au programme :

Continuer la lecture de Lille, École Psychanalytique des Hauts-de-France, Les robots ont-ils un inconscient ? samedi 23 novembre à 16h

Partager :

L’Écho, L’intelligence artificielle, notre nouvel alliée, le 9 octobre 2019

L’Intelligence Artificielle : notre nouvel allié

Ouvert aux commentaires.

Les ordinateurs se sont rapidement révélés plus forts que les humains dans les jeux de société grâce à leur puissance de calcul et leur capacité à conserver dans leur mémoire vive, immédiatement accessible, une plus grande quantité d’information que nous n’en sommes capables.

Quand en 1997 Deep Blue, un logiciel mis au point par la firme IBM, a battu le champion d’échecs Gary Kasparov, ce fut pour cette raison. 

Continuer la lecture de L’Écho, L’intelligence artificielle, notre nouvel alliée, le 9 octobre 2019

Partager :

À propos de Comment les États-Unis veulent « développer l’IA [militaire] à grande échelle » par Nathalie Guibert

Ouvert aux commentaires.

J’ai fait le commentaire suivant à propos de l’article de Nathalie Guibert dans Le Monde, Comment les Etats-Unis [le Pentagone] veulent « développer l’IA à grande échelle » :

Merci pour cette banalisation « bon enfant » de l’Intelligence Artificielle militaire : pas un mot de critique, pas un soupçon d’inquiétude manifesté dans l’article : le/la journaliste en béni-oui-oui !

Quand nous étions chercheurs en IA à la fin des années 1980, nos employeurs nous cachaient soigneusement à nous chercheurs, que nous travaillions à notre insu pour le militaire.

Que de progrès accompli en trente ans !

Mettons les choses sur la table. Parlons-en !

Le document qu’il s’agit de commenter ici sur le blog : L’intelligence artificielle au service de la défense.
Partager :