Archives par mot-clé : intelligence artificielle

Pourquoi je suis un optimiste : le transhumanisme et moi

Ouvert aux commentaires.

Le colloque sur le transhumanisme à l’Université catholique de Lille du 20 au 22 juin 2018

Gilbert Hottois, Philosophie et idéologies trans/posthumanistes, Paris : Vrin 2018

Alfred James Lotka (1880 – 1949)

Vladimir Ivanovitch Vernadski (1863 – 1945)

2Shares

LE PISTOLET ET LA PIOCHE #15, « DEVENONS-NOUS DES MACHINES ? » PAUL JORION RÉPOND, LE 29 MAI 2018 – Retranscription

Retranscription de « DEVENONS-NOUS DES MACHINES ? », le 29 mai 2012. Merci à Olivier Brouwer ! Ouvert aux commentaires.

Interviewer (Pascal Hérard) – Les algorithmes d’apprentissage automatisé, ceux qui sont basés sur les réseaux de neurones, la question qu’on se pose, parce que ça va être en lien avec ce dont on va parler, est-ce qu’ils sont proches des processus mentaux du cerveau humain ? Ou est-ce que c’est totalement différent ? Est-ce que le cerveau humain travaille d’une manière similaire, parallèle, à ces réseaux de neurones et ces algorithmes d’apprentissage, ou est-ce qu’on est vraiment sur quelque chose qui n’a rien à voir ?

Paul Jorion – Mais je crois qu’on ne connaît pas la réponse. Ce qu’il y a, c’est que, dans les toutes premières techniques d’intelligence artificielle, on a mis l’accent sur des méthodes mathématiques qu’on connaissait, des tentatives de formaliser la logique, des choses de cet ordre-là, et on avait misé [sur le fait] que l’intelligence artificielle allait fonctionner en fonction de ce que nous pensions, de manière générale, sur le calcul. Continuer la lecture de LE PISTOLET ET LA PIOCHE #15, « DEVENONS-NOUS DES MACHINES ? » PAUL JORION RÉPOND, LE 29 MAI 2018 – Retranscription

8Shares

Le Pistolet et La Pioche #15, « Devenons-nous des machines ? » Paul Jorion répond, le 29 mai 2018

Ouvert aux commentaires.

Tandis que les algorithmes d’apprentissage non-supervisé progressent chaque jour un peu plus et tendent à nous ressembler, il semble que les êtres humains perdent en complexité et en nuances, voire en intelligence. Sommes-nous en train de nous mettre à fonctionner comme des IA ?

17Shares

L’Intelligence Artificielle ? Mais on n’est encore nulle part !

Ouvert aux commentaires.

« L’Intelligence Artificielle ? Mais on n’est encore nulle part ! »

Vous avez déjà entendu ça, et vous l’entendrez encore. Venant même de la bouche d’« experts » sur la question. Regardez alors la vidéo ci-dessous.

Cela me touche tout particulièrement, parce que lorsque j’ai fait personnellement de la recherche en IA, de 1987 à 1990, c’était cela la tâche qui nous avait été assignée : un dialogue sans anicroche entre un humain et un robot. Comme il s’agissait d’une compagnie téléphonique (British Telecom), on nous parlait de « service clientèle » et ce n’est qu’à la clôture du programme qu’on nous a appris qu’il s’agissait d’une étude pour l’armée de l’air britannique : concevoir un logiciel de conversation entre le pilote d’un chasseur et son engin.

Voir aussi l’article de Martin Untersinger dans Le Monde.

Et pour la version mode dérision :

Continuer la lecture de L’Intelligence Artificielle ? Mais on n’est encore nulle part !

14Shares

Les découvertes (inventions) mathématiques des mathématiciens amateurs

Une discussion a lieu en ce moment au sein du petit groupe (auquel j’appartiens) que constituent les chercheurs attachés à la chaire Éthique et transhumanisme à l’Université catholique de Lille, à propos du fait que le transhumaniste Aubrey de Grey vient de faire une découverte mathématique très intéressante et très importante.

Wired : An Anti-Aging Pundit Solves a Decades-Old Math Problem

Continuer la lecture de Les découvertes (inventions) mathématiques des mathématiciens amateurs

23Shares

Intelligence artificielle : Bouchés à l’émeri, vous dis-je !

Le Monde : L’intelligence artificielle est-elle la solution à tous les problèmes de Facebook ? le 18 avril 2018

« Mark Zuckerberg reconnaît d’ailleurs les limites de l’IA :

Certains problèmes se prêtent plus à des solutions d’intelligence artificielle que d’autres. Le discours haineux est l’un des plus difficiles, car déterminer si quelque chose relève du discours haineux est très nuancé, d’un point de vue linguistique. »

Non mais allô quoi ? Principes des systèmes intelligents : 1989 = il y a 29 ans !

« Qui plus est, pour modérer efficacement, ces systèmes d’IA devraient en fait pouvoir comprendre le langage, le contexte, les sous-entendus, l’intention… bref, le sens. Or, ces technologies en sont aujourd’hui incapables – et le seront peut-être toujours. »

Bis : Principes des systèmes intelligents – 1989 : au siècle passé !

20Shares

Les temps qui sont les nôtres : la gratuité pour l’indispensable

France Culture, Forum « Les révolutions de l’intelligence » en public à la Sorbonne, le samedi 31 mars

14h – 15h / ÉCONOMIE L’intelligence artificielle, une révolution industrielle ?
Table ronde animée par Maylis Besserie
Paul Jorion, anthropologue, professeur associé à la chaire Ethique et transhumanisme à l’Université catholique de Lille.
Raja Chatila, directeur de l’Institut des systèmes intelligents et de robotique, à l’Université Pierre et Marie Curie et au CNRS
Catherine Simon, présidente d’Innorobo

« Vers un nouveau monde » (2017) : La gratuité pour tout ce qui relève de l’indispensable

Gratuité de l’indispensable – Le rapport de University College London, le 15 octobre 2017

Robespierre : Discours sur les subsistances, 2 décembre 1792, à la Convention

20Shares

Forum des savoirs de la Sorbonne/France Culture – Révolutions de l’intelligence, , le samedi 31 mars 2018 à 14h

Message reçu :

« Je vous remercie d’avoir accepté notre invitation au Forum des savoirs de la Sorbonne/France Culture, le 31 mars à 14h à la Sorbonne. Ce forum sera consacré à la question de l’intelligence artificielle et nous souhaitons, dans le cadre de l’émission Entendez-vous l’éco, nous intéresser notamment à son incidence sur la production industrielle. »

Venez, vous aussi. Ce sera la veille de Pâques.

5Shares

Quand les grincheux admettront-ils que l’IA fait des pas de géant ?

Ouvert aux commentaires.

À chaque progrès époustouflant réalisé par l’Intelligence Artificielle, des grincheux (éventuellement même spécialistes de l’IA) dénigrent la nouvelle avancée : « Oui mais, c’est juste des algorithmes… » ou « C’est juste des statistiques avancées… » ou « C’est juste du machine learning… », et ainsi de suite.

On a le sentiment que tant que l’IA reposera sur du code implémentant des outils mathématiques, les mêmes continueront d’affirmer qu’une IA digne de ce nom se fait toujours attendre.

Qu’espèrent-ils donc ? Qu’on arrivera à se passer des mathématiques en IA ? Je crois qu’ils attendent le jour où l’on dira : « On vient de faire descendre le saint-Esprit dans une machine ! » Ils s’écrieront alors : « Ça y est ! L’IA a enfin vu le jour ! »

17Shares

Les onze ans du Blog de Paul Jorion : ce qui change pour lui et pour moi

À partir de demain, 1 er mars, le Blog de Paul Jorion redevient ma page personnelle. J’y traiterai par priorité les questions sur lesquelles j’ai posé un nouveau regard (elles seront ouvertes au débat) :

  1. Un modèle aristotélicien de la formation des prix en fonction des rapports de force
  2. Un modèle de la conscience comme artefact de l’enregistrement de la mémoire
  3. Une approche de l’Intelligence Artificielle à partir d’une dynamique d’affect
  4. Un modèle de la pensée en termes de relations symétriques ou anti-symétriques, expliquant en particulier la différence entre Orient et Occident

À partir du 1 er septembre, mon activité sera consacrée à

  1. La pratique de la psychanalyse à Vannes, mon lieu de résidence (pour prendre rendez-vous, c’est ici)
  2. Des conférences ou des cours à l’intention d’étudiants et de leurs professeurs exclusivement sur les quatre sujets mentionnés plus haut (pour me contacter, c’est ici)
  3. Des entretiens relatifs à mes nouvelles publications : La chute de la météorite Trump, mes romans, etc.)

Je continuerai de produire des vidéos qui seront consacrées à des sujets particuliers sous une nouvelle en-tête : « Les temps qui sont les nôtres ».

Je remercie tous les auteurs de billets que j’ai accueillis sur le blog. François Leclerc poursuivra à partir de demain ses reportages sur son site personnel : décodages.

Un forum est en place, reprenant les fonctionnalités des billets invités autres que ceux de François Leclerc, des commentaires de lecteurs, et de l’ancienne page Les débats du Blog de Paul Jorion. Il vous en sera dit davantage dans la journée. Il y aura une période d’essai d’un mois.

Le mensuel (P)ièces (J)ointes poursuit sa carrière : il fédérera désormais Le Blog de Paul Jorion, les publications de François Leclerc sur son site décodages, ainsi que les billets qui auront émergé comme les plus populaires sur Le Forum du Blog de Paul Jorion. On peut toujours s’abonner dans la colonne de gauche pour cette version imprimée du meilleur de l’Internet 😉 .

Continuer la lecture de Les onze ans du Blog de Paul Jorion : ce qui change pour lui et pour moi

21Shares