Archives par mot-clé : James Bullard

AU SURLENDEMAIN D’UNE BRUTALE SECOUSSE INEXPLIQUÉE, par François Leclerc

Billet invité.

Qu’est-ce qui a bien pu se passer avant-hier, pour que les principaux indicateurs de l’activité financière, indices boursiers et taux obligataires, parité des grandes devises et cours des matières premières, connaissent une telle soudaine fébrilité les deux jours précédents avant que tout rendre plus ou moins dans l’ordre ? Revoyant le fil des événements de cette journée, ils ont bien noté les mauvaises nouvelles américaines ou grecques, ainsi que la pression déflationniste européenne qui s’accentue, mais est-ce bien de cela qu’il s’agissait ? Ces mauvaises nouvelles tranchaient-elles tant avec celles des journées précédentes, s’interrogent les plus perspicaces, les autres ayant abandonné depuis longtemps toute velléité de compréhension et s’en tenant à l’air du temps ?

Le pressentiment qui parfois affleurait serait-il devenu réalité ? Une nouvelle crise financière aiguë était inévitable, venue d’on ne sait où et on ne sait quand, assisterions-nous en Europe – point de plus grand faiblesse – à une secousse annonciatrice ? Ou n’est-ce qu’un épisode véniel, assimilable à un chahut, les contre-feu désormais en place ou adoptés et les pertes sur le marché des actions vite effacées, de forts écarts néanmoins réapparus sur le marché de la dette souveraine ? Comme d’habitude, les avis divergent et renvoient à une simple évidence : on ne sait pas ! Dans le meilleur des cas, il est analysé que les compteurs des marchés boursiers ont été remis à zéro, juste correction des exubérances passées, qui étaient ces temps derniers largement dénoncées. Risquons une explication : craignant pour leurs liquidités, protestant aux États-Unis contre la fermeture de leur robinet ou en Europe à propos de leur trop faible débit, les marchés ont accentué leur pression afin d’obtenir satisfaction.

Continuer la lecture de AU SURLENDEMAIN D’UNE BRUTALE SECOUSSE INEXPLIQUÉE, par François Leclerc

Partager :