Archives par mot-clé : Jules Ferry

GACCIO ET JORION (V) LE SOCIALISME ET LA GAUCHE : TOUTE UNE HISTOIRE

La cinquième vidéo dans une série de 5 :

1) Les modèles de sortie de crise – 2) Les banques – 3) Le travail et le revenu – 4) Les scénarios catastrophes – 5) Le socialisme et la gauche : toute une histoire

Pour en savoir plus sur les deux personnages, Bruno Gaccio et Paul Jorion, et sur La Parizienne à l’origine du projet, c’est ici.

Partager :

PARIS SUR LES FLUCTUATIONS DE PRIX ET VALEURS REPUBLICAINES, par zébu

Billet invité.

Si l’on examine l’histoire de l’exception de jeu, on découvre un certain nombre de choses qui ne sont pas sans intérêt.

En premier lieu, l’interdiction des marchés à terme date de 1823, soit la seconde restauration, sous Louis XVIII. Cette interdiction se fonde sur l’exception de jeu, exception qui fut définie par le Code Civil, code napoléonien. Premier paradoxe : un régime monarchique s’inspire d’un régime qu’il a honni, pour interdire les marchés à terme. Et quel meilleur paradoxe que de s’appuyer sur le Code Civil, grande œuvre napoléonienne en droit.

La spéculation boursière est donc assimilée au jeu.

Trois ans plus tard, la Bourse de Paris, créée par Napoléon, sera définitivement inaugurée sous le règne de Charles X.

Il faudra attendre alors 1881 pour qu’une première faille intervienne, avec la légalisation des courses de chevaux. A cette date, le président du Conseil était déjà Jules Ferry. Le suffrage universel masculin existait déjà, pour les deux assemblées et le ‘péril monarchique’ avait été définitivement écarté avec la victoire des républicains aux élections de 1877 et le départ du président Mac Mahon en 1879.

Continuer la lecture de PARIS SUR LES FLUCTUATIONS DE PRIX ET VALEURS REPUBLICAINES, par zébu

Partager :