Archives par mot-clé : norme de profit

La transition de l’économie post-capitaliste. Le plafonnement du profit et le dividende universel, par Dominique Temple

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Si l’accumulation capitaliste conduit la terre à la désolation, la société à l’implosion, n’est-il pas temps d’intervenir ? Et si le travail est dénaturé par son assignation au profit, n’est-il pas temps de l’en affranchir ? Enfin, si l’individualisme identifié à la privatisation de la propriété nous a dressés les uns contres les autres, ne doit-on pas redéfinir l’individuation du sujet en rapport avec la conscience commune qui prodigue à tout homme sa dignité de citoyen, et ne doit-on pas reconnaître à tout le monde la propriété universelle de la nature et la propriété sociale comme la liberté réelle à laquelle tout le monde a droit ? Dès lors, le dividende universel et le plafonnement du profit sont le plancher et le toit de la maison commune.

Continuer la lecture de La transition de l’économie post-capitaliste. Le plafonnement du profit et le dividende universel, par Dominique Temple

31Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

NORME DE PROFIT ET FISCALITÉ, par Michel Leis

Billet invité

L’un des éléments de la crise actuelle, c’est l’incapacité de la plupart des entreprises à répondre aux attentes générées par la norme de profit alors que les rapports de force qu’exercent le monde économique sur l’ensemble de la société, des citoyens au monde politique restent extrêmement favorables. Cette combinaison explosive pousse sur le devant de la scène des comportements et des politiques potentiellement destructrices pour l’ensemble du corps social.

Les gains de productivité, le recours au marketing, l’élévation de la valeur des produits vendus, les cycles de renouvellement accélérés et le développement du crédit créent le potentiel pour des résultats plus élevés. Ce sont des conditions nécessaires, mais elles ne sont pourtant pas suffisantes pour élever les attentes de profit. Il faut y ajouter une autre dimension, celle des rapports de forces. À partir du début des années 70, le monde politique place tous ses espoirs dans le retour de la croissance pour vaincre la montée du chômage et la dégradation de la balance des paiements. Il s’établit une relation de dépendance envers le monde économique, élément indispensable à l’établissement d’un rapport de forces durable, dont l’un des effets sera la mise en oeuvre de politiques fondées sur la diminution de la pression fiscale en faveur des entreprises et des individus les plus fortunés. À compter du moment où le montant de l’impôt sur les sociétés et sur les personnes physiques entament un mouvement de baisse conjoint, plus rien ne freine la hausse des attentes de profit.

Continuer la lecture de NORME DE PROFIT ET FISCALITÉ, par Michel Leis

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail