Archives par mot-clé : Russie

Vidéo – Les Kremlin Papers

The Guardian, Kremlin papers appear to show Putin’s plot to put Trump in White House, le 17 juillet 2021

Le Monde, Le jour où Agatha Christie disparut… et attendit qu’on la retrouve, le 8 août 2019

« La chute de la météorite Trump » (Le Croquant)

Le psychanalyste dont j’oublie le nom, c’est Juan David Nasio.

Partager :

Trends-Tendances – L’après-Covid a commencé, le 25 mars 2021

L’après-Covid a commencé

Oui, les choses changent. Mais les changements sont-ils ceux que nous appelions de nos voeux ?

Davos 2021, c’était en janvier. Klaus Schwab, son patron, lui avait donné pour thème « The Great Reset », la grande remise à zéro des compteurs économiques. Nous tergiversions à initier les transitions qui s’imposent : l’abandon des énergies non-renouvelables, la fin des émissions de gaz de serre, l’adieu au plastique, à ses déchets non-recyclables et ses micro-particules mortelles, le renversement de la vapeur dans la concentration de la richesse. 

Or la grande réinitialisation n’aura probablement pas lieu. La raison en est simple : la distribution des responsabilités aujourd’hui dans nos pays entre le privé et le public, et le rapport de force entre les deux.

Continuer la lecture de Trends-Tendances – L’après-Covid a commencé, le 25 mars 2021

Partager :

Covid-19 en Russie – un indicateur plus fiable, par Alexis Toulet

Les chiffres de décès du Covid publiés par le gouvernement russe en 2020 étaient difficiles à croire pour les personnes ayant accès aux médias sociaux russes : trop de témoignages de gens mourant de “pneumonie extrahospitalière”, trop d’informations sur des hôpitaux de province débordés renvoyant des gens chez eux pour y mourir.

Ces doutes ont trouvé leur confirmation à fin 2020 lorsque le chiffre des morts en excès sur la période mars-octobre 2020 a été connu – 165 000 de plus par rapport à la période équivalente l’année précédente, à comparer avec 27 990 morts du covid-19 suivant le compte officiel. Soit plus de 5 fois plus.
Continuer la lecture de Covid-19 en Russie – un indicateur plus fiable, par Alexis Toulet

Partager :

Vidéo – Chroniques de l’effondrement N°2

États-Unis : insurrection le 6 janvier

Mise à jour, le 3/1 à 16h40 :

Les sénatoriales en Géorgie mardi 5, après-demain, c’est important puisqu’une double victoire Démocrate leur assurerait de facto une majorité au Sénat comme au Congrès depuis les mid-terms de 2018. Bien sûr les Républicains remettraient en cause la régularité de l’élection mais jusqu’ici le pouvoir judiciaire a bien tenu, malgré la présence d’un ministre factieux. Le fait que Bill Barr ait quitté le navire en “trahissant” Trump a été significatif : “Pas d’irrégularités dans l’élection présidentielle ; pas de nécessité d’une commission d’enquête sur la famille Biden”. Comme l’a été la “trahison” de Mitch McConnell dirigeant la majorité Républicaine au Sénat : “Biden a remporté la présidentielle”. Comme le sera aussi mercredi 6 la – très probable – “trahison” du Vice-président Mike Pence : “Biden a régulièrement été élu par le collège électoral”. Mais pendant ce temps-là, il y aura dans la rue mercredi la tentative d’insurrection. Là, ce sera l’armée qui sera testée. Comme l’armée sera testée durant les 17 prochains jours, à l’occasion des multiples tentatives de Trump d’ici-là, de déclencher une guerre avec l’Iran.

Partager :

États-Unis : Un moment sans précédent dans l’histoire d’une nation en grand péril

Il y a au moment où j’écris, 2,95 millions de cas déclarés de Covid-19 aux États-Unis, c’est-à-dire 25,7% du total mondial. Et 132,39 mille décès attribués au Covid-19, soit 24,7% du total mondial.

Or la population des États-Unis ne représente que 4,25% de la population mondiale. Ce qui signifie que la pandémie affecte 5,9 fois plus les États-Unis que s’ils n’étaient qu’un “cas moyen” de la population mondiale. Un fait qui révèle une fragilité toute particulière de cette nation dans la crise présente. Fragilité dont chacun a deviné la source, mais se refuse encore à la nommer.

Pourquoi le mécanisme présidant au déroulement des événements présents demeure-t-il en effet invisible ? Du fait sans aucun doute de l’énormité de la chose : qu’une grande puissance soit parvenue à faire accéder au faîte du pouvoir de sa rivale, un homme à elle. Et que cette nation là, ayant même découvert le pot aux roses, soit dans l’incapacité de le dévoiler au grand jour en raison du déshonneur qui en résulterait pour elle, et qui la rétrograderait instantanément au rang d’acteur subalterne sur la scène géopolitique internationale, décrédibilisée sinon une fois pour toutes, en tout cas pour très très longtemps.

Partager :

« La chute de la météorite Trump », le 3 juillet 2020 – Retranscription

Retranscription de « La chute de la météorite Trump », le 3 juillet 2020. Bonjour, nous sommes le 3 juillet…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

La prière du réaliste (primes russes sur des soldats américains), le 30 juin 2020 – Retranscription

Retranscription de La prière du réaliste, le 30 juin 2020. […] Je voudrais parler des Etats-Unis et de la Russie.…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Trump acquitté

Ouvert aux commentaires.

Les Sénateurs américains ont acquitté Trump dans son procès de destitution, d’impeachment. Une parodie de procès puisqu’ils avaient dans un premier temps refusé l’audition de témoins.

Les contrepouvoirs ont cessé de jouer leur rôle aux États-Unis : les sénateurs attachés au Parti Républicain ont fait prévaloir leur désir d’être réélus sur le serment qu’ils ont prêté de défendre la constitution de leur nation. Avec ce qui constituera un précédent, la faillite est consommée d’un certain type de démocratie à dérive oligarchique.

Le pouvoir russe qui n’espérait sans doute guère plus en interférant avec l’élection présidentielle de 2016 que de provoquer la zizanie aux États-Unis a remporté une victoire d’une ampleur inédite dans l’histoire : il s’exerce maintenant conjointement directement à Moscou et par personne interposée à Washington.

Un ennemi mortel de l’environnement reste au pouvoir.

Ne me dites pas : “Ça n’a aucune importance !” ou alors ajoutez “… pas plus qu’à leur époque, Néron ou Caligula !”

Partager :

L’implosion des États-Unis, le 7 janvier 2020 – Retranscription

Retranscription de L’implosion des États-Unis, le 7 janvier 2020. Ouvert aux commentaires. Bonjour, nous sommes le mardi 7 janvier 2020…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :