Archives par mot-clé : Tim Geithner

L’actualité de la crise : LES STRESS TESTS, OBJETS DE TOUS LES RESSENTIMENTS, par François Leclerc

Billet invité

C’est raté ! L’autorité de supervision bancaire européenne (EBA) a tenté d’asseoir la crédibilité des nouveaux tests des banques en menaçant celles qui les réussiraient, mais de peu, de devoir aussi prendre des mesures, par ailleurs indéfinies. Toute sa communication était axée sur la création de cette nouvelle catégorie de banques, celles qui seraient « tangentes », afin de démontrer que les régulateurs seraient cette fois-ci inflexibles.

Las, un véritable tir de barrage a été déclenché dans les médias suite à la fuite d’un document communiqué aux banques pour discussion, avant que ne soient retenus les paramètres finaux des tests. Il en est immédiatement ressorti une liste de manquements faisant apparaître ces tests comme encore plus complaisants que les précédents, en dépit des rodomontades proférées à l’intention de qui voulait les entendre.

Continuer la lecture de L’actualité de la crise : LES STRESS TESTS, OBJETS DE TOUS LES RESSENTIMENTS, par François Leclerc

Partager :

L’actualité de la crise : L’OBÉSITÉ CAPITALISTE, par François Leclerc

Billet invité

Avant même d’être ficelé, le paquet se défait décidément par tous les côtés. Le 11 mars prochain, dans moins de dix jours, les dirigeants européens auront à leur agenda l’adoption d’un plan global pour faire face à la version européenne de la crise, alors que les mesures déjà mises en pratique doivent être revues et que des voix discordantes se multiplient à propos de ce qu’il faudrait ou non faire pour la suite.

Dans l’immédiat, Steffen Seibert, le porte-parole du gouvernement allemand, a jugé que la version adoucie du pacte de compétitivité proposée par Herman Van Rompuy, le président de l’Union européenne, « était une étape encourageante sur le chemin d’un accord », tout en précisant que beaucoup était encore à discuter. Nul doute que des formulations seront trouvées pour le communiqué final, mais que les Allemands devront pour cela mettre de l’eau dans leur vin. Que restera-t-il des contraintes du pacte initial ? Que permettra-t-il d’obtenir en contrepartie à propos des mécanismes de stabilisation financière ?

Au chapitre des délitements, les formations ayant gagné les élections irlandaises ont fait leur campagne en mettant l’accent sur la baisse du taux des emprunts de l’Union européenne et du FMI, tandis que les Grecs préfèrent négocier un allongement de leur calendrier de remboursement avec ces deux mêmes instances. Les Portugais, afin d’éviter de tomber dans le gouffre d’un sauvetage européen – dont ils peuvent constater l’inanité – tentent d’obtenir des Allemands que le fonds de stabilité européen puisse donner suite à leurs prochaines émissions obligataires. Ce n’est plus à une négociation de détails que l’on assiste, c’est à un véritable démantèlement pierre par pierre !

Continuer la lecture de L’actualité de la crise : L’OBÉSITÉ CAPITALISTE, par François Leclerc

Partager :

L’actualité de la crise: la crise de société américaine, par François Leclerc

Billet invité.

LA CRISE DE SOCIETE AMERICAINE

Une bagarre à l’issue incertaine est en cours à Washington, là où on ne l’attendait pas. Elle a pour cadre le Sénat et pour objet la confirmation de la nomination à la présidence de la Fed, pour un second mandat, de Ben Bernanke. Un vote pourrait intervenir à partir de mercredi prochain, alors que le mandat en cours se termine le 31 janvier, le calendrier est donc serré. Ce qui est le plus significatif, dans cette situation que nul n’aurait prédit il y a quelques semaines, c’est que les votes qui pourraient manquer à Ben Bernanke viennent à la fois du camp démocrate et de celui des républicains. Prenant doublement à revers Barack Obama, qui a réaffirmé son soutien à son candidat et pourrait le voir défait, et qui peut constater que l’alliance bipartisane dont il n’a cessé de se revendiquer depuis qu’il a été élu, cherchant l’appui à la fois des démocrates et des républicains, se constitue bien, mais contre lui en l’occurrence !

Ce n’est pas non plus un des moindre paradoxes de la situation politique Américaine actuelle que de constater que le président assure de son soutien, pour diriger la Fed – principal artisan et bailleur de fonds du sauvetage du système financier – un homme qui était aux commandes durant toute la période de montée en puissance de la crise et n’a rien fait pour l’endiguer. Alors qu’il a entrepris depuis peu, en proposant une taxation des mégabanques, puis dans la foulée un projet de restriction de certaines de leurs activités (à la portée toutefois indécise), une véritable croisade contre ce que représente ce même candidat, qui était et reste l’homme de Wall Street.

Continuer la lecture de L’actualité de la crise: la crise de société américaine, par François Leclerc

Partager :