Archives par mot-clé : Tristan Corbière

Quinzaines, La mort. Comment l’apprivoiser ? le 1er mars 2019

La mort. Comment l’apprivoiser ?

Le marin, Tristan Corbière nous l’a rappelé dans La fin (1873), ne meurt pas : 

« — Morts… Merci : la Camarde a pas le pied marin ;
Qu’elle couche avec vous : c’est votre bonne-femme…
— Eux, allons donc : Entiers ! enlevés par la lame !
Ou perdus dans un grain… »

Oui sans doute, le marin « enlevé » ou « perdu », plutôt que « mort », affirmes-tu Tristan, mais « noyé » tout de même, n’est-il pas vrai ?

Continuer la lecture de Quinzaines, La mort. Comment l’apprivoiser ? le 1er mars 2019

Partager :
Email This Post Email This Post