Piqûre de rappel – SYRIE : POUR EN FINIR AVEC CETTE HISTOIRE DE GAZODUCS, par Cédric Mas, le 6 janvier 2017

Alternative facts, post-vérité, intox ! n’en jetez plus ! Publié originellement ici le 6 janvier.

Billet invité.

L’histoire est entendue, la guerre civile qui ensanglante depuis plus de 5 ans la Syrie ne peut avoir que des origines secrètes – cachées par les médias occidentaux – et qu’il faudrait chercher dans les tréfonds de ces âmes avilies par l’argent et le vice que l’on rencontrerait à foison sous les turbans arabes ou les chapeaux de cow-boys texans.

Continuer la lecture de Piqûre de rappel – SYRIE : POUR EN FINIR AVEC CETTE HISTOIRE DE GAZODUCS, par Cédric Mas, le 6 janvier 2017

Partager

Les fausses symétries géopolitiques

À quelqu’un qui m’écrit ce soir,

Il faut écouter M. N. Lienemann lorsqu’elle dit « lorsque j’ai annoncé ma candidature, des personnes de l’Ambassade ont souhaité me rencontrer. » […] Dénoncer une infiltration russe dans la présidentielle française, alors que l’infiltration américaine est largement étendue avec les écoutes, ne tient guère la route. C’est mon avis personnel.

je réponds :

Vous avez raison : les positions des Russes et des Américains sont symétriques. Mais nous aurions tort de nous laisser attendrir par la balourdise des Russes, que nous avons une tendance naturelle à considérer comme un signe qu’ils seraient du côté des perdants de toujours et méritant du coup notre sympathie : leur soutien à Bachar El-Assad les situe au contraire aujourd’hui, et de manière impardonnable, du côté des tyrans de toujours.

Partager

LE MONDE CUL PAR DESSUS TÊTE, par François Leclerc

Billet invité.

Le monde est cul par dessus tête ! A la veille d’une intense activité de rencontres internationales, Angela Merkel et Xi Jinping ont hier jeudi convenu par téléphone de « promouvoir le libre-échange », alors que l’on apprend que l’administration américaine se refuse à mentionner le rejet du protectionnisme dans le communiqué du G20 finances de Baden-Baden de cette fin de semaine. Une tradition d’une vingtaine d’années fout le camp, avec laquelle il est incertain que le sommet de juillet du G20 de Hambourg puisse renouer ! Pierre Moscovici réclame « une affirmation positive en faveur du libre-échange pour marquer que c’est bien là le cadre dans lequel doit s’organiser la vie économique de la planète » à cette occasion, on verra bien !

Continuer la lecture de LE MONDE CUL PAR DESSUS TÊTE, par François Leclerc

Partager

Trends – Tendances, « Trump et la réciprocité, c’est ‘Aime ton prochain comme toi-même’ ou… ‘Oeil pour oeil, dent pour dent’ ? », le 23 février 2017

Sur le site de Trends-Tendances : « Trump et la réciprocité, c’est ‘Aime ton prochain comme toi-même’ ou… ‘Oeil pour oeil, dent pour dent’ ? »

Dans cette chronique, j’ai développé une réflexion qui m’était venue dans ma vidéo Le temps qu’il fait le 6 janvier 2017.

Continuer la lecture de Trends – Tendances, « Trump et la réciprocité, c’est ‘Aime ton prochain comme toi-même’ ou… ‘Oeil pour oeil, dent pour dent’ ? », le 23 février 2017

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 6 JANVIER 2017 : Comprendre Donald Trump – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 6 janvier 2017. Merci à Olivier de Taxis !

Bonjour, nous sommes le vendredi 6 janvier 2017 et on me reproche gentiment de vous dire « Bonne année ! » parce que tout le monde sait qu’elle ne va pas être terrible celle-ci. Les nuages sont nombreux qui s’amoncellent. Il n’y a pas vraiment de choix, si : il y a des choix entre la peste et le choléra ; tout ça n’est pas brillant alors. Mais j’espère quand même que l’année sera bonne pour vous tous et pour chacun en particulier. On fera chacun de notre côté ce qu’on peut faire pour qu’elle ne soit pas trop mauvaise.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 6 JANVIER 2017 : Comprendre Donald Trump – Retranscription

Partager

Une brève histoire de l’OTAN

Une brève histoire de l'OTAN
Une brève histoire de l’OTAN

Wikipedia :

« Cette extension de l’OTAN vers l’Est de l’Europe et dans le Caucase a été maintes fois condamnée par la Russie dans les années 2000 et 201023. Ainsi, Sergueï Lavrov estimant que l’OTAN s’étend « toujours plus près de la frontière russe », affirme que ce déploiement est « la source de tous les problèmes systémiques qui ont surgi dans les relations que la Russie entretient avec les États-Unis et l’Union européenne »24. »

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 4 NOVEMBRE 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 4 novembre 2016. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 4 novembre 2016 et dans quatre jours, le 8 novembre, le mardi 8 novembre, il y a des élections aux États-Unis. Alors, il y a des choses que je ne dois pas vous rappeler : je ne dois pas vous rappeler que c’est une grande nation, qu’elle pèse énormément sur le poids des affaires. Que le monde, dit occidental, repose essentiellement sur cette puissance pour son pouvoir militaire, pour pouvoir se défendre vis-à-vis d’attaques qui viendraient de l’extérieur.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 4 NOVEMBRE 2016 – Retranscription

Partager

La fusée Ariane, petite fille du missile balistique nazi V2, ou les origines du programme spatial français, par Roberto Boulant

Billet invité.

Un petit texte en hommage à Jacques Villain qui vient de nous quitter. Ingénieur de formation et historien de la conquête spatiale, ces travaux nous rappellent combien il n’existe pas de recherche appliquée neutre. Continuer la lecture de La fusée Ariane, petite fille du missile balistique nazi V2, ou les origines du programme spatial français, par Roberto Boulant

Partager

Joe Biden vint, vit, mais point ne vainquit la Turquie, par M.K. Bhadrakumar, le 26 août 2016

La traduction par Timiota de Joe Biden vint, vit, mais point ne vainquit la Turquie, par M.K. BHADRAKUMAR, le 26 août 2016 (Asia Times).

Si le vice-président états-unien Joe Biden a pu espérer un donnant-donnant avec le président turc Recep Tayyip Erdogan – des assurances américaines sur la « ligne rouge » du fleuve Euphrate pour les milices kurdes en échange de l’acquiescement turc à la résidence du prêcheur islamiste Fetullah Gülen en Pennsylvanie –, le voilà gros-jean comme devant. Continuer la lecture de Joe Biden vint, vit, mais point ne vainquit la Turquie, par M.K. Bhadrakumar, le 26 août 2016

Partager

Le Proche-Orient « compliqué » comme métaphore des limites de la rationalité de l’espèce, par Roberto Boulant

Billet invité

En attendant d’être surpassé par la prochaine guerre en mer de Chine, en Afrique centrale ou dans les pays baltes, le Proche-Orient et plus particulièrement le conflit syrien, offrent l’exemple de ce qui se fait de mieux en termes de folies sur cette planète. Une véritable carte de visite pour homo-sapiens, infiniment plus fidèle à la réalité que notre CV embarqué sur les sondes Pionner 10 et 11 (même si la représentation incomplète des parties génitales sur le dessin représentant la femme, en dira beaucoup sur notre psychologie à d’éventuels extra-terrestres).

Continuer la lecture de Le Proche-Orient « compliqué » comme métaphore des limites de la rationalité de l’espèce, par Roberto Boulant

Partager

C’est l’été… on a le dos tourné dix minutes et on se retrouve avec une guerre mondiale sur les bras !

Vous souvenez-vous de la Seconde guerre mondiale ?

Je vous la rappelle en deux mots. Il existait un axe fasciste composé de méchants vraiment très mauvais. Si mauvais que tout le reste du monde (dont nous à très juste titre) s’est uni pour leur tomber dessus à bras raccourcis. Les méchants ont fini par prendre une raclée bien méritée.

Continuer la lecture de C’est l’été… on a le dos tourné dix minutes et on se retrouve avec une guerre mondiale sur les bras !

Partager

Si ça vous démange de repousser l’Oncle Sam, allez donc en Syrie !, par M. K. Bhadrakumar

La traduction par Timiota de Hello, want to push back at Uncle Sam? Then go to Syria, par M. K. BHADRAKUMAR, le 18 août 2016 (Asia Times).

La visite récente du président turc Recep Erdogan à St Petersbourg pour rencontrer le président russe Vladimir Poutine, ajouté au premier décollage de chasseurs-bombardiers russes d’une base iranienne pour frapper des cibles syriennes, ainsi qu’à la visite en préparation d’Erdogan en Iran probablement au cours de la semaine prochaine, voilà qui pointe l’émergence d’une troïka Turquie-Iran-Russie autour de la Syrie. Continuer la lecture de Si ça vous démange de repousser l’Oncle Sam, allez donc en Syrie !, par M. K. Bhadrakumar

Partager

L’escalade des alliances, par Abel Musard

Je m’interrogeais il y a près d’un mois déjà : se dirigeait-on vers une nouvelle alliance Russie/Syrie/Iran/Turquie ?

C’est fait !

The Guardian :

« Héberger des avions militaires russes sur le territoire iranien constitue un changement de cap pour Téhéran dans son histoire jusqu’ici d’opérations secrètes dans des conflits régionaux. Il semblerait que ce soit la première fois en au moins un demi-siècle que des avions de guerre russes ont été déployés à partir de l’Iran ».

Partager

Turquie : Vous l’avez d’abord lu sur le Blog de PJ, il y a 3 semaines déjà, par Abel Musard

Billet invité.

Vous l’avez d’abord lu sur le Blog de PJ, le 19 juillet, avant de le lire dans l’éditorial du Monde daté d’aujourd’hui, à propos de la visite d’Erdogan en Russie :

« Au-delà de la question de principe, non négociable, de la peine de mort, c’est un possible changement d’alliance géostratégique qui s’esquisse, périlleux pour tous les acteurs, au cœur de la poudrière proche-orientale. »

Partager

Terrorisme : pleurons nos morts, commémorons, chantons la Marseillaise, mais surtout ne cherchons pas à comprendre !, par Roberto Boulant

Billet invité.

Un très beau texte rayonnant d’humanisme et communiqué par Abdennour Bidar à l’AFP, au sujet des attentats à répétition de ce mois de juillet 2016. La preuve aussi, hélas, que le Philosophe ne sera jamais le conseiller (écouté) du Prince.

Je vous laisse découvrir pourquoi.

Continuer la lecture de Terrorisme : pleurons nos morts, commémorons, chantons la Marseillaise, mais surtout ne cherchons pas à comprendre !, par Roberto Boulant

Partager

Turquie : Post-Coup, par Abel Musard 

Billet invité.

Le Ministre des affaires étrangères russe Sergueï Lavrov et le Secrétaire d’État américain John Kerry se rencontrent aujourd’hui au Laos afin de mettre au point le mécanisme conjoint de lutte contre le terrorisme en Syrie dans les termes des « Accords de Moscou » conclus lors de la rencontre de MM. Kerry et Poutine à Moscou les 14 et 15 juillet.

Continuer la lecture de Turquie : Post-Coup, par Abel Musard 

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 22 JUILLET 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 22 juillet 2016. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 22 juillet 2016. Et le 22 juillet, c’est mon anniversaire, et il se fait qu’aujourd’hui, j’ai – au choix – septante ou soixante-dix ans, et j’ai fait un petit billet là-dessus : j’ai réfléchi au fait que c’est la première fois que j’attache de l’importance à un chiffre d’âge.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 22 JUILLET 2016 – Retranscription

Partager

Le temps est venu, par Cécile Asanuma-Brice

Billet invité.

Le temps est venu de sortir du choc pour aborder les raisons du marasme actuel et tenter de sortir de l’ellipse de violence que nos pays alimentent. Ces raisons mûrissent dans nos sociétés de production – consommation depuis maintenant plus d’un siècle et en même temps la vérolent lentement.

Continuer la lecture de Le temps est venu, par Cécile Asanuma-Brice

Partager

Turquie : réponse à François Leclerc, par Abel Musard

Billet invité. À une critique que lui a adressé François Leclerc à titre privé, Abel Musard répond ce qui suit.

I stand by my deduction. Elle ne s’appuie pas sur des ragots d’un officiel turc que je ne connais pas mais sur des déclarations officielles de MM. Kerry et Ayrault. Kerry a fait connaître au public un entretien privé qu’il a eu avec le ministre des affaires étrangères turque. Ce dernier n’a pas proféré, que je sache, d’accusations publiques, il a réservé son mécontentement à Kerry qui lui décide de s’en servir pour menacer la Turquie devant tout le monde. Cela même est révélateur. Il y a plus que de la psychanalyse là-dedans, de la logique.

Continuer la lecture de Turquie : réponse à François Leclerc, par Abel Musard

Partager