Archives de catégorie : Géopolitique

LE THÉÂTRE assourdissant et vide DES APPARENCES, par Vincent Teixeira

Ouvert aux commentaires.

La rencontre TRUMP – KIM JONG-UN à Singapour, le 12 juin 2018, vue du Japon 

Ne regardant quasiment plus jamais la télévision depuis deux ans, ce matin-là, j’eus tout de même la curiosité d’appuyer sur le bouton magique…

Évidemment, la majorité des chaînes de télévision japonaises retransmettaient en direct la rencontre… qui revêtait un caractère, sinon historique, du moins inédit, et d’un enjeu certain pour le Japon… Mais ce qu’on vit surtout, et sans fin, en boucle, tel un ruban de Möbius, se ramenait aux images d’un grand vide, celles de la vacuité du cirque médiatique, à la hauteur du cirque de ces deux grands histrions de la Terreur, grands malades, pervers narcissiques…

Continuer la lecture de LE THÉÂTRE assourdissant et vide DES APPARENCES, par Vincent Teixeira

6Shares

Courrier reçu : Anxiété à combattre, par Éliane Chaponik

Cher monsieur,

Le seul moyen que j’ai trouvé pour combattre l’anxiété est celui de l’action, eh bien hier soir je me trouvais dans un rassemblement place des Terreaux à Lyon sur les marches des escaliers de l’Hôtel de Ville de notre ex maire et néanmoins Ministre de l’Intérieur.

Continuer la lecture de Courrier reçu : Anxiété à combattre, par Éliane Chaponik

9Shares

De quoi la dénonciation d’un « nouvel antisémitisme » est-elle le nom ? par Annie Benveniste & Annie Cyngiser

Quand j’ai lu l’autre jour Le manifeste « contre le nouvel antisémitisme », je me suis mis à tousser et, pour stopper ma quinte, j’ai proposé d’ajouter un troisième paragraphe qui a suscité, sous forme de mails qui m’ont été envoyés, une vingtaine de likes déterminés et un pas-like isolé pas franchement hostile mais critique. Mon paragraphe N°3 fait assurément partie des « vigoureuses protestations » mentionnées dans le texte qu’Annie Benveniste et Annie Cyngiser viennent de me communiquer et que je publie volontiers ici.

De quoi la dénonciation d’un « nouvel antisémitisme » est-elle le nom ? par Annie Benveniste & Annie Cyngiser [texte revu, le 30 avril à 10h30]

Repris par Le Monde le 3 mai sous le titre Non, l’islam radical n’est pas seul responsable des agressions contre les juifs

Nous souhaitons, par ce texte collectif, contribuer aux vigoureuses protestations qui viennent de s’élever, ici ou là, devant la publication d’un « Manifeste », signé par quelques centaines de personnes du monde politique, artistique et intellectuel et qui, de fait, constitue un appel à la haine et à une guerre civile larvée qui ne dit pas son nom.

Continuer la lecture de De quoi la dénonciation d’un « nouvel antisémitisme » est-elle le nom ? par Annie Benveniste & Annie Cyngiser

70Shares

C’est le matin et nous ne sommes pas morts…

C’est le matin et nous ne sommes pas morts. J’avais cependant comme un très mauvais pressentiment au moment d’aller me coucher. Les frappes US, britannique et française auraient lieu une heure plus tard.

Pourquoi le choix d’Adamo comme arpège pour le monde allant peut-être à sa fin ? Probablement parce que ses premières chansons ont accompagné pour moi l’entrée dans la vraie vie : les premiers slows des premières surprise-parties.

P.S. Une preuve de plus au dossier de ceux qui, comme moi – vous avez été nombreux à me le reprocher -, n’ont pas cru une seconde à une alliance possible entre PS et Parti de Gauche lors de la campagne présidentielle française : Benoît Hamon en faveur des frappes, Jean-Luc Mélenchon du côté de Moscou, comme cela se dessinait déjà.

26Shares

Les temps qui sont les nôtres : L’affaire du défecteur Sergueï Skripal, le 14 mars 2018 – Retranscription

Retranscription de Les temps qui sont les nôtres : L’affaire du défecteur Sergueï Skripal. Merci à Pascale Duclaud !

Bonjour, nous sommes le mercredi 14 mars 2018 et je vais vous parler de cette affaire ténébreuse de la tentative de meurtre sur le défecteur russe Sergeï Skripal et sa fille Youlia.

Continuer la lecture de Les temps qui sont les nôtres : L’affaire du défecteur Sergueï Skripal, le 14 mars 2018 – Retranscription

19Shares

Une suggestion de DJeromebosch

Billet invité.

Je vous envoie le lien vers le nouveau single/video de Didan & Petit Pierre. Le groupe est composé de musiciens venus du Congo/RDC, ils ont joué dans de grands orchestres de rumba/soukous (OK Jazz, Verckys, Zaiko Langa Langa, etc).

Cette chanson « Mon Congo » est malheureusement d’actualité là-bas mais elle peut concerner tous ceux qui se sentent quotidiennement pillés.

8Shares

Dans le monde, heureusement tout va bien !

Syrie : combats impliquant la Russie dans un camp, les États-Unis dans l’autre. Passes d’armes par ailleurs entre Israël et l’Iran. La presse nous informe heureusement de « contacts intensifiés entre Israël et la Russie ».

Nous voilà donc entièrement rassurés : pas de souci du côté de la Syrie ! Et du côté de la Corée, non plus : là aussi tout s’arrange. Touchons du bois et préoccupons-nous surtout de choses qui vont vraiment mal comme la Bourse !

18Shares

Arabie saoudite – Chine : le retour du sens de l’État

La version en anglais se trouve ici. Ouvert aux commentaires.

José d’Acosta, jésuite, fut missionnaire au Pérou et au Mexique dans la seconde moitié du XVIe siècle. Son contact avec la culture aztèque fut la cause pour lui d’un profond désarroi. « Quelle signification attribuer à l’abominable cruauté dont le spectacle se déroule tous les jours sous mes yeux ? », s’interrogeait-il. Un jour, l’illumination se fit : « Dieu, se dit-il, a mis en scène un tel théâtre pour que nous puissions nous représenter ce qu’est un monde sans lui ».

Continuer la lecture de Arabie saoudite – Chine : le retour du sens de l’État

9Shares