Archives par mot-clé : AlphaGo

N°2 dans ma nouvelle série de petites vidéos en anglais : Sommes-nous en train d’inventer sans le faire exprès, un nouveau dieu ?

Ouvert aux commentaires.

The New York Times : One Giant Step for a Chess-Playing Machine, by Steven Strogatz, December 26th 2018

Voir ici pour la traduction française.

Je disais dans Le temps qu’il fait le 22 décembre 2017 :

Passons à l’étape suivante : demandons à la machine, carrément, de résoudre nos problèmes. C’est peut-être pour ça, je dirais, dans le long terme, la ruse de la raison, c’est peut-être ça. Nous l’avons peut-être inventée pour résoudre les problèmes qui nous apparaîtraient insolubles parce qu’ils commencent véritablement à nous dépasser. Et puisqu’elle est mieux que nous, puisqu’elle est plus intelligente, eh bien confions-lui ça. Demandons-lui… à nos enfants, demandons leur d’avoir de la gratitude envers nous puisque nous l’avons inventée et demandons lui de nous aider à sortir de ce pétrin. Et, vous le voyez, les êtres humains ne sont pas à la hauteur.

6Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Pourquoi les machines deviennent très rapidement beaucoup plus intelligentes que nous

Ouvert aux commentaires.

Pourquoi les machines deviennent-elles très rapidement beaucoup plus intelligentes que nous ? C’est une question de culture. Une machine qui apprend toute seule n’est pas contrainte par la nôtre, celle des humains.

Continuer la lecture de Pourquoi les machines deviennent très rapidement beaucoup plus intelligentes que nous

50Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Mark O’Connell, To Be a Machine (VI) La Singularité est-elle pour demain ?

Ouvert aux commentaires.

Comme le fait remarquer O’Connell dans son remarquable To Be a Machine (2017), la Singularité, telle que la comprennent les transhumanistes correspond bien à ce que J. Good, un ancien agent du contrespionnage britannique, avait caractérisé dans le titre d’un article publié par la NASA en 1965 comme « La dernière invention que l’homme devra jamais faire » (The last invention man need ever make) (90) : à partir de ce point de basculement, la machine inventerait tout, alors que nous, êtres humains, nous nous trouverions dans la position inconfortable du chimpanzé tentant d’interpréter ce qu’un être plus intelligent que lui tel que nous, décide de faire autour de lui.

Continuer la lecture de Mark O’Connell, To Be a Machine (VI) La Singularité est-elle pour demain ?

9Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’être humain hors course… la machine le prend en pitié !

Le Monde : Après avoir terrassé le numéro 1 mondial du jeu de go, AlphaGo prend sa retraite

Le programme, développé par DeepMind, une entreprise britannique appartenant à Google, a battu le jeune prodige chinois Ke Jie 3-0. Cette fois, plus de doute : aucun humain ne peut aujourd’hui rivaliser face à AlphaGo. Une performance informatique que les experts en intelligence artificielle (IA) n’attendaient pas avant dix ou vingt ans.

15Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les machines auront-elles un jour une conscience ?

Les machines auront-elles un jour une conscience ?

L’IA AlphaGo de Google bat le numéro un mondial du jeu de Go, Ke Jie

AlphaGo ne l’a emporté que d’un demi-point, la marge la plus faible, un trait caractéristique de son style de jeu. L’IA ne semble pas se soucier de la marge de sa victoire, elle choisit plutôt les mouvements dont elle a déterminé qu’ils ont la plus haute chance de déboucher sur un gain. Le résultat est sans doute serré d’un point de vue technique, mais on a eu le sentiment qu’AlphaGo allait gagner relativement tôt dans la partie.

Quelle importance que les machines aient un jour une conscience puisque nous lui en attribuons déjà une !

Et puis, vous connaissez mon propre point de vue : la conscience est un sous-produit de notre mécanisme à enregistrer en mémoire, elle ne sert à rien pour ce qui est de la prise de décision, alors, à quoi bon ?

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les machines, leur évolution, et nous, par Mathieu Van Vyve

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Mise à jour, 13/3/16 : J’ai rédigé le billet ci-dessous avant que l’on apprenne ce matin que Lee Sedol a gagné la quatrième manche. Le programme a mal évalué la qualité de la position à un moment donné et ne s’est « rendu compte » qu’il était mal embarqué que 4 coups plus tard. Ceci démontre qu’AlphaGo n’est sans doute pas « largement supérieur » ou au moins qu’il évalue mal certaines configurations. Mais cela ne change pas grand-chose à la discussion ci-dessous : le saut qualitatif reste à mon sens réel et inattendu, et nous autres humains semblons mal équipés pour anticiper ces évolutions.

Continuer la lecture de Les machines, leur évolution, et nous, par Mathieu Van Vyve

3Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail