Archives par mot-clé : art brut

Le manuscrit Voynich – Mes 2 pence

Ouvert aux commentaires.

Le Monde, Les mystères persistants de l’indéchiffrable manuscrit Voynich, Scientifiques et amateurs prétendent régulièrement avoir percé le secret de ce texte du XVe siècle, sans titre ni auteur, aux illustrations intrigantes, le 25 mai 2019

Je viens de lire la longue notice Wikipedia sur ce manuscrit mystérieux. Je n’y ai pas trouvé l’hypothèse qui a ma préférence et que je vous livre comme mes 2 pence sur la question : il ne s’agit pas d’alchimie, d’astrologie, d’un livre crypté de Roger Bacon, de langue proto-romane, etc. mais de l’oeuvre de pure imagination (textes et illustrations) d’un ou d’une excentrique de talent (« art brut »).

Démonstration : il existe différents types de symétrie, de cycles, de structures fractales, dans la forme des plantes. On n’y trouve pas le type de configuration géométrique que l’on voit dans la forme des feuilles de l’illustration ici, empruntée au manuscrit.

P.S. Faisant preuve de beaucoup d’imagination et d’une admirable bonne volonté, Arthur O. Tucker & Jules Janick ont tenté dans leur article « Identification of Phytomorphs in the Voynich Codex » d’identifier les plantes représentées dans le manuscrit. Leurs identifications sont, comme vous pourrez le voir, plus ou moins convaincantes selon les cas (plutôt moins que plus). Vous remarquerez cependant que l’illustration ci-dessus est absente de leur article : pour elle, ils ont préféré prudemment s’abstenir.

Partager :