Archives par mot-clé : aubaines

Pourquoi la Bourse plonge (en 2 mots)

En temps ordinaire, si vous prêtez de l’argent pour 2 ans, on vous versera disons 2% d’intérêts, et si vous prêtez pour 5 ans, disons 3% d’intérêts.

Ce sont des chiffres « comme ça », mais vraisemblables, en temps ordinaire.

Les économistes vous expliquent que si l’on paie davantage d’intérêts quand vous prêtez pour une plus longue période que pour une courte, c’est pour compenser votre souffrance : « vous vous privez » de la somme prêtée pour plus longtemps et votre douleur sera allégée à la pensée que vous recevrez davantage de sous.

Continuer la lecture de Pourquoi la Bourse plonge (en 2 mots)

Partager :

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 26 JUIN 2015 – (retranscription)

Retranscription de Le temps qu’il fait le 26 juin 2015. Merci à Olivier Brouwer !

Bonjour, nous sommes le vendredi 26 juin 2015. Et vous avez vu, pour la Grèce, eh bien on essaye de vous tenir informés autant qu’on peut, et on n’est pas si nombreux, on n’est pas si nombreux à vous parler de la Grèce. Il y a plusieurs raisons d’en parler et je donne aussi la parole à ceux qui m’envoient des billets, vous avez vu. Je reçois pas mal de propositions de billets et je les affiche. Alors, il y a des gens qui me disent : « Oui mais c’est contradictoire, ce que dit l’un n’est pas compatible avec ce que dit l’autre ! » Mais ça n’a pas d’importance, j’aime bien qu’il y ait un débat qui s’installe comme cela. Alors, en gros, bien entendu, eh bien, nous sommes du côté de, nous sommes du côté de la raison, nous sommes du côté des êtres humains contre les machines qui broient, et donc, il n’y a pas beaucoup d’hésitation dans ce que nous disons. Je ne vais pas vous parler de ça aujourd’hui, on essaye de vous tenir au courant en direct.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 26 JUIN 2015 – (retranscription)

Partager :

Le mystère du fantomatique « chapitre 5 » (V) Tour de passe-passe involontaire ou délibéré ?

Le mystère du fantomatique « chapitre 5 » (I) Une trouvaille
Le mystère du fantomatique « chapitre 5 » (II) Keynes pressé par son agenda politique ?
Le mystère du fantomatique « chapitre 5 » (III) « Le taux d’intérêt tend à être égal au rendement marginal du capital »
Le mystère du fantomatique « chapitre 5 » (IV) Le rendement du capital provient du travail appliqué aux ressources naturelles

La révolution, Keynes l’écarte, et la raison qu’il donne, c’est le lourd prix humain à payer, dont on sait qu’il sera très élevé alors que le résultat est par nature incertain. L’un de ses étudiants écrit dans les notes qu’il prend lors d’un de ses cours en 1933 : « La tentation existe pour nous de guérir les maux qui découlent de notre incompréhension en recourant à une destruction encore plus massive sous la forme d’une révolution » (Skidelsky 1992 : 502).

Keynes restera attaché toute sa vie à la position qu’il exprime déjà dans l’essai qu’il consacre à Edmund Burke (1729-1797), alors qu’il n’est encore qu’un étudiant de 21 ans, passage que j’ai déjà eu l’occasion de citer :

Notre capacité à prédire est si faible qu’il est rarement avisé de sacrifier un mal actuel pour un hypothétique avantage futur […] il ne suffit pas que l’état de fait que nous cherchons à promouvoir soit meilleur que celui qui le précède, il faut encore qu’il soit à ce point préférable qu’il compense aussi les tragédies qui accompagnent la transition (Skidelsky 1983 : 155-156).

Continuer la lecture de Le mystère du fantomatique « chapitre 5 » (V) Tour de passe-passe involontaire ou délibéré ?

Partager :