Archives par mot-clé : Bruce Springsteen

Satan mène le monde, et ce n’est pas une bonne chose

Vous vous demandez peut-être pourquoi j’ai écrit ce billet sur Juan Branco hier soir. Je me suis posé la même question en me réveillant ce matin. La réponse m’est venue rapidement : cela m’avait brisé le coeur d’entendre ce monsieur se justifier qu’il n’était pas… Sataniste ! Je me suis dit, comme il est parti, il va falloir qu’il se justifie de tout ce qu’il n’est pas, et il n’est pas près d’avoir terminé.

Mon opinion à ce sujet ?

  1. Satan mène le monde.
  2. Ce n’est pas une bonne chose.
  3. Je suis résolument contre !

[Bruce Springsteen est du même avis. Le vrai titre c’est « Satan’s Jeweled Crown » : La couronne ornée de joyaux de Satan].

P.S. L’un d’entre vous m’écrit pour me dire que si mon premier billet sur Juan Branco était amical, celui-ci lui serait hostile. Il n’en est absolument rien, j’ai simplement mieux compris ce matin ce qui m’avait choqué hier : qu’il se sente acculé à se défendre sur des accusations délirantes à son égard. Ma sympathie envers lui est exactement la même aujourd’hui qu’hier.

Partager :

Le folk song américain

Une remarque qui m’est faite à propos de ma vidéo du 15 décembre me conduit à préciser que quand j’y dis que c’est toujours en plaisantant un peu que je vous ai fait l’éloge au fil des ans du style musical Country & Western, je ne confonds pas ce style et ses bons sentiments, parfois touchants mais souvent tartignoles, avec celui du folk song américain, et en particulier avec celui de la protest song, dont je n’ai jamais parlé avec ironie mais toujours avec le plus grand respect car ils parlent eux véritablement de revendication sociale, ou de manière plus universelle, de la libération du genre humain.

Continuer la lecture de Le folk song américain

Partager :

THIS LAND IS YOUR LAND

L’hymne national américain officieux « de gauche » : « This Land Is Your Land » de Woody Guthrie pour les paroles, dont j’ai longuement parlé l’autre jour à Liège.

Avec un très beau finale dans le style cajun, et Bono chantant l’un des deux couplets « communistes » :

… et bien sûr, Bruce Springsteen chantant les deux couplets (déjà présenté dans mon premier hommage à Woody Guthrie ; allez-y voir : il y a là le texte des deux couplets « communistes » et je viens d’y mettre une émouvante surprise).

À quoi je ne peux m’empêcher d’ajouter l’original, découvert hier grâce à Julien Chanet : « Oh ! My Loving Brother ».

Continuer la lecture de THIS LAND IS YOUR LAND

Partager :

MÉTAL DUR – Comme promis hier !

Que celui qui n’est jamais sorti d’un concert disant « Hein ? Quoi ? » à tout ce que lui demandent ses petits camarades qui répondent « Hein ? Quoi ? », ayant brûlé tous les neurones de leurs nerf auditifs durant un concert de métal dur, me jette la première pierre.

Il y a un plaisir à la musique qui est de dérouler le fil de soie d’une Kathleen Ferrier chantant un Lied de Mahler, et il y en un autre à la saturation totale du système auditif par un morceau de Led Zeppelin. De la même manière d’ailleurs que l’on peut affectionner en peinture, à la fois Dürer d’un côté et Basquiat de l’autre.

Si vous avez un tant soit peu de respect pour vos voisins, mettez quand même un casque

Je dis : « SI VOUS AVEZ UN TANT SOIT PEU DE RESPECT POUR VOS VOISINS, METTEZ QUAND MÊME UN CASQUE ! »

Bruce Springsteen – Born in the USA

King Crimson – 21st Century Schizoid Man

Led Zeppelin – Black Dog

Partager :