Archives par mot-clé : CEVIPOF

CEVIPOF – “Le péril actuel au milieu des périls anciens : la Covid-19 à l’heure de l’anthropocène”, le 6 octobre 2020

Le CEVIPOF – Centre de recherches politiques de Sciences Po m’a invité à faire un exposé demain. Il m’a été demandé un petit texte de présentation. Le voici.

Quand Rousseau évoqua la perfectibilité humaine comme nouvel horizon, son propos était d’évoquer les limites que le genre humain s’était assignées, pour suggérer de les faire au contraire exploser.

Quel était l’origine du manque d’ambition manifesté jusque-là ? L’Homo Imago Dei de l’Ancien Testament, un homme à l’image de Dieu, créé une fois pour toutes au gabarit d’une image précise, et dont les écarts par rapport au modèle originel constituaient autant de « crimes contre nature », non pas à l’encontre de cette Nature qu’évoquait Rousseau (l’envers de la Culture), mais une « nature humaine » définie une fois pour toutes et dont Adam constituait le prototype.

L’Esprit des Lumières nous encourageait donc à ce que l’on appelle aujourd’hui le « méliorisme » : une philosophie de notre amélioration de nous-mêmes à l’aide des moyens dont nous a pourvus la technologie : prothèses, bricolage génétique, intelligence artificielle supplémentant la nôtre, etc. Rien qui justifierait que l’on s’indigne, sans quoi il aurait fallu que l’on s’indigne aussi bien de la vaccination, voire même des progrès tout entiers de la connaissance.

Continuer la lecture de CEVIPOF – “Le péril actuel au milieu des périls anciens : la Covid-19 à l’heure de l’anthropocène”, le 6 octobre 2020

Partager :