Archives par mot-clé : Guy Sorman

Thomas Piketty, Frédéric Lordon et Guy Sorman à Ce soir (ou jamais !), le 17 avril 2015, par Cédric Chevalier

Billet invité à propos de Ce soir (ou jamais !), le 17 avril 2015.

Il y aurait mille choses à dire. Florilège :

–          Dans le style, le ton verbal et l’attitude corporelle, nous avons :
un Guy Sorman souriant, presque béat en sympathique grand-père « Tout n’est pas si terrible », avec une voix mielleuse, en dépense d’énergie minimale ;
un Piketty calme mais déterminé, vainement en recherche de consensus vis-à-vis de Lordon « nous ne sommes pas ennemis », à la voix et à l’attitude urbaine, diplomate, en dépense d’énergie maîtrisée ;
un Lordon survolté sous une façade contenue, toute sa force intellectuelle et sa révolte de philosophe prêtes à faire craquer sa chemise, à la voix éraillée et à l’attitude déchirée, tranchante, sans concession, probablement en dépense d’énergie maximale.

–          Chacun a une ambition différente, un projet d’ampleur nettement différenciée :
Sorman accepte et approuve le système tel qu’il est, n’est pas porté par caractère à la critique radicale, mais admet les errements et souhaite qu’ils soient corrigés (aménagements du capitalisme – utilise les bataillons existants et accepte le champ de bataille et les forces en présence) ;
Piketty critique le système en lui-même et propose des modifications fondamentales concrètes qui pourraient modifier la nature de ses effets (transformation du capitalisme – veut de nouveaux bataillons sur le champ de bataille) ;
Lordon s’attaque aux racines philosophiques, anthropologiques du capitalisme pour le mettre à nu et le dépasser complètement (abandon et remplacement du capitalisme – veut déplacer le champ de bataille).

Continuer la lecture de Thomas Piketty, Frédéric Lordon et Guy Sorman à Ce soir (ou jamais !), le 17 avril 2015, par Cédric Chevalier

Partager :

58ème CONGRÈS DU CNER, 15 septembre 2011 : transcription du débat avec Guy Sorman

Le 15 septembre dernier, j’étais invité à débattre avec Guy Sorman lors du 58ème congrès du CNER (Conseil national des économies régionales) qui se déroulait à Conques dans l’Aveyron.

La transcription de cette séance liminaire portant sur la place du local dans l’économie d’après-crise est maintenant disponible.

Partager :