Archives par mot-clé : intégrisme

L’éducation nationale devra bouter les parents hors de l’école ! par JeNeSauraisVoir

Sans doute les personnes d’un certain âge se souviennent-elles de parcours scolaires – le leur ou celui d’un camarade – effectué pour ainsi dire sans les parents ? C’est ce que j’ai vécu moi-même comme écolier dont les ascendants ne savaient ni lire ni écrire. Pour autant, ils se sont montrés extrêmement concernés par le parcours scolaire de leurs rejetons, ne manquant jamais l’occasion de nous rappeler de nous comporter à l’école comme il est attendu de nous ! C’est sans doute la raison pour laquelle j’ai tendance à la ramener quelquefois devant ce que je considère comme un excès de proximité entre l’école et les parents.

Continuer la lecture de L’éducation nationale devra bouter les parents hors de l’école ! par JeNeSauraisVoir
Partager :

La société française n’a-t-elle pas laissé le prof admirable seul avec un viatique d’idées généreuses ?, par Régis Pasquet

C’est un prof comme j’en ai connu de nombreux, un prof qui sait que dans sa classe il n’y a de réussite que si tous réussissent. Qui sait que la société républicaine attend de lui qu’il donne le meilleur de lui-même pour que chacun se libère des servitudes et mette en question systématiquement toutes les connaissances qu’il reçoit. D’abord, et surtout peut-être, celles qui sourdent des familles depuis des siècles et sont agglomérées comme des caillots de sang, propres à boucher les artères.

Ce sont des enfants de treize ou quatorze ans à qui l’on a raconté la vie et donné des principes simples à utiliser, pour qui l’on a construit une morale commode. Des enfants que la société préfère en consommateurs et en utilisateurs de réseaux sociaux, qui ont accès à des images dérangeantes que les générations précédentes n’imaginaient même pas. Des images qui génèrent des pensées que l’on ne comprend pas. Il voudrait se risquer à faire une expérience. Alors un matin, Samuel, le prof, arrive dans sa classe avec dans son sac à dos, une bouteille de nitroglycérine. Continuer la lecture de La société française n’a-t-elle pas laissé le prof admirable seul avec un viatique d’idées généreuses ?, par Régis Pasquet

Partager :