Étiquette : linguistique

  • Un modèle hébbien de production de la parole (1999)

    « Thought as word dynamics », un commentaire de Paul Jorion sur « Words in the brain’s language » par Friedemann Pulvermüller

    Behavioral and Brain Sciences, Volume 22, Issue 2, April 1999, pp. 253 – 279

    DOI: https://doi.org/10.1017/S0140525X9900182X

    Sommaire : 

    Un modèle hébbien de production de la parole ouvre un certain nombre de voies. Un schéma interlinguistique de relations fonctionnelles (inspiré d’Aristote) évite les distractions liées aux distinctions des « parties du discours », tout en comblant le fossé entre les mots de « contenu » et de « structure ». Un modèle de gradient identifie les dynamiques émotionnelles et rationnelles et montre la production de la parole comme un processus où l’insatisfaction du locuteur est minimisée.… Lire la suite…

  • Immersion

    Les éducateurs aiment à s’indigner lorsqu’un enfant qui vient de passer à peine trois semaines dans un pays étranger en parle désormais la langue couramment, alors qu’eux-mêmes se sont efforcés sans succès de lui inculquer cet idiome durant les six dernières années. « Ainsi cet enfant n’écoutait pas ! Se refusait au moindre effort, faisait un étalage insolent de sa paresse, puisque le voici, enfin « motivé » pour une raison inconnue, rattrapant son retard à pas de géant (mais en-dehors de l’école !) ». 

    Comme on peut être piètre pédagogue alors même que l’on est enseignant ! Ce qu’ils ne comprennent pas, c’est que ce n’est pas cet enfant qui parle enfin l’allemand, mais sa bouche qui a été détournée par une coalition germanophone.… Lire la suite…

  • Vidéo – Antisémitisme et antisionisme

    Ouvert aux commentaires.

    Des tabous que l’on met sur les mots
    Attaquons-nous aux problèmes, pas aux mots… Lire la suite…

  • PRINCIPES DES SYSTÈMES INTELLIGENTS (1989)

    Quand, en 2008, les Éditions La Découverte ont refusé de faire un second tirage de La crise du capitalisme américain, paru l’année précédente, c’est Alain Oriot, aux Éditions du Croquant, qui a décidé de republier l’ouvrage. Alain a publié ensuite en 2010 l’un de mes manuscrits originaux : Le prix.

    Je vous ai déjà signalé que les Éditions du Croquant s’apprêtent à sortir (c’est dans cinq jours – je le signalerai), une nouvelle édition de mon premier livre : Les pêcheurs d’Houat, datant de 1983, bien plus belle que l’original puisque les photos ont été faites cette fois à partir des négatifs et non à partir de tirages, et dont je vous ai déjà proposé l’Avant-propos 2012.… Lire la suite…

  • LE FAIT QUE NOUS PARLIONS

    Le fait que nous parlions appartient à ces choses dont nous considérons qu’elles vont de soi. La linguistique rend compte du fait que nous nous exprimons en différentes langues, en comparant les manières que nous avons adoptées pour y parvenir. La linguistique s’intéresse aussi à la façon dont nous combinons des effets de sens (le sémantique) avec des effets de structure (le syntaxique). Elle n’est jamais parvenue, il faut le souligner, à expliquer comment le sens des mots se combine pour constituer le sens de la phrase, énigme que les Scolastiques appelaient le complexe significabile.

    Honnêtement, je ne connais pas d’autres réflexions que la mienne qui ait été consacrée à la différence pour ce qui touche au sens, entre ce qu’opère le sémantique d’une part et le syntaxique de l’autre.… Lire la suite…

  • LE TEMPS QU’IL FAIT, LE 23 MARS 2012

    Que veut dire le mot « instrumentaliser » ?
    Étendre la sphère du « nous »
    La parabole de la pétoche

    * Je parle de « croire / savoir » dans Principes des systèmes intelligents (1990) : pp. 64-65, 148-150, et Comment la vérité et la réalité furent inventées (2009) : pp. 147-148.

    La même vidéo sur YouTubeLire la suite…