Archives par mot-clé : Multiplicateur budgétaire

« Penser tout haut l’économie avec Keynes », en librairie le 2 septembre

jorion
Comment reconstruire la réflexion économique après la crise de 2007 et la débâcle d’une « science » aux ordres de la finance ? En quoi la lecture de Keynes peut-elle nous y aider ?

====================================

Le « multiplicateur » aura un bel avenir : il deviendra un outil économique standard. Le multiplicateur budgétaire mesure l’impact sur le Produit intérieur brut d’une réduction du budget de l’État ; un multiplicateur inférieur à 1 signifie que si l’État diminue ses dépenses d’un euro, le PIB baissera de moins d’un euro, supérieur à 1, il signifie que si l’État diminue ses dépenses d’un euro, le PIB baissera de plus d’un euro.

Continuer la lecture de « Penser tout haut l’économie avec Keynes », en librairie le 2 septembre

Partager :

Keynes : « Lloyd George peut-il y parvenir ? » (1929)

« Can Lloyd George Do It ? » (Keynes et Henderson, 1929)

Créer un emploi en génère d’autres

« Can Lloyd George Do It ? » est un pamphlet publié en 1929, écrit conjointement par Keynes et Hubert Henderson (1890-1952), l’un des premiers étudiants de Keynes à Cambridge.

Ce texte de soutien à David Lloyd George est un peu inattendu si l’on pense à ce que Keynes avait écrit à propos du Président du parti libéral britannique dix ans auparavant, quand l’un de ses collègues à Cambridge lui avait conseillé de retirer du manuscrit de The Economic Consequences of the Peace (1919), la qualification de celui qui était alors Premier ministre en Grande-Bretagne, de « représentant de l’homme néolithique ».

Sur le plan de son argumentation, « Can Lloyd George Do It ? » est très faible, il s’agit en fait d’un simple effort de communication pour soutenir un manifeste du parti libéral intitulé « We Can Conquer Unemployment » : nous pouvons vaincre le chômage. Keynes a investi dans son pamphlet l’entièreté de son talent rhétorique, mais si l’on y trouve beaucoup d’effets de manche, on n’y trouve que très peu de preuves, si ce n’est des preuves par l’absurde.

Continuer la lecture de Keynes : « Lloyd George peut-il y parvenir ? » (1929)

Partager :

L’actualité de la crise : LES ÉCONOMISTES, AVEC NOUS ! par François Leclerc

Billet invité

L’évaluation par les économistes distingués d’un simple coefficient commence à faire du bruit dans Landerneau ! Il est question du niveau du multiplicateur budgétaire, qui vise à déterminer l’incidence sur le produit intérieur brut (PIB) d’une modification budgétaire. Pour faire simple : plus ce coefficient est élevé, plus le PIB baisse à diminution du budget de l’État égale. La discussion n’est pas académique et soulève quelques émotions dans des cercles encore trop restreints, car cet indice permet de mesurer l’effet des politiques de réduction budgétaire actuelles sur la croissance économique.

C’est un article rédigé par Olivier Blanchard et Daniel Leigh, du FMI, qui a mis le feu aux poudres en mettant en évidence que le multiplicateur budgétaire était nettement plus élevé qu’il n’était prévu. Et que son extrapolation aux économies occidentales, non seulement de la zone euro mais aussi des États-Unis et du Royaume-Uni, démontrait que la politique d’austérité avait plus d’impact négatif qu’envisagé sur la croissance. Par voie de conséquence, poursuivre cette politique pourrait se révéler difficile dans les années à venir, en raison de l’effet des coupes budgétaires, qui sont de plus contrecarrées par la baisse des rentrées fiscales résultant du ralentissement de l’activité économique et de l’accroissement du chômage, qui lui-même implique une hausse des transferts sociaux.

Continuer la lecture de L’actualité de la crise : LES ÉCONOMISTES, AVEC NOUS ! par François Leclerc

Partager :