Archives par mot-clé : Singularité

Quinzaines, Comment la Singularité nous rendra obsolètes, le 15 mai 2019

Comment la Singularité nous rendra obsolètes

Si vous avez eu l’occasion de voir la vidéo diffusée en streaming le 24 janvier où l’on voit l’Intelligence Artificielle AlphaStar faire mordre la poussière à Grzegorz « Mana » Komincz, champion incontesté du jeu vidéo StarCraft, vous vous souvenez de l’abattement des observateurs qui commentaient l’événement en direct : « Nous ne sommes plus de taille ! ».

AlphaStar s’était constitué une armée à la composition surprenante. Il lança alors son offensive, redistribuant instantanément ses troupes en cinq unités distinctes parfaitement coordonnées. Joueur et spectateurs étaient également subjugués : « Comment imaginer qu’un être humain puisse afficher une telle maîtrise ? »

Continuer la lecture de Quinzaines, Comment la Singularité nous rendra obsolètes, le 15 mai 2019

Partager :
Email This Post Email This Post

Ai DeepMind vs Starcraft, par Charles Ballarini

Ouvert aux commentaires.

Bonjour M. Jorion

Dans la vidéo ci-dessous, la démonstration de AlphaStar, l’Ai de DeepMind qui joue à StarCraft 2. Même si vous n’êtes pas familier de ce jeu, je pense que cette information va vous intéresser. 

Le jeu implique un nombre d’actions bien supérieur aux Échecs ou au Go, en temps réel et avec information limitée. Il s’agit d’une véritable prouesse. Les commentaires la qualifient de « créative et surhumaine ». Tout en ayant des stratégies diversifiées, elle ne se contente pas d’imiter les humains, elle a un coup d’avance sur eux, elle joue dans une « meta » (metagame) différente d’eux et d’après cette démonstration, meilleure qu’eux.

Le résultat des deux matchs 5-0 contre deux joueurs différents, soit 10-0 en faveur de AlphaStar. Il s’agit de joueurs de la meilleur équipe États-unienne et seul les Coréens sont meilleurs.

Bonne journée à vous,

L’article dans Vox qui en dit bien plus.

Partager :
Email This Post Email This Post

Un pas de géant pour une machine à jouer aux échecs, par Steven Strogatz

Un pas de géant pour une machine à jouer aux échecs

Par Steven Strogatz (Dec. 26, 2018) © The New York Times (Merci à Timiota et DeepL pour la traduction !)

Le succès stupéfiant d’AlphaZero, un algorithme d’apprentissage profond, annonce une nouvelle ère de la compréhension – une ère qui, en ce qui concerne les humains, pourrait ne pas durer longtemps.

Télévisions diffusant le Google DeepMind Challenge Match entre le programme d’intelligence artificielle de Google, AlphaGo, un prédécesseur d’AlphaZero, et le joueur de go professionnel sud-coréen, Lee Sedol, dans un magasin d’appareils électroniques à Séoul en 2016. L’ordinateur a remporté le match. Credit Ahn Young-joon/Associated

Début décembre, des chercheurs de DeepMind, la société d’intelligence artificielle appartenant à la société mère de Google, Alphabet Inc. ont diffusé une dépêche depuis les zones avancées du monde des échecs.

Continuer la lecture de Un pas de géant pour une machine à jouer aux échecs, par Steven Strogatz

Partager :
Email This Post Email This Post

Le Pistolet et La Pioche #15, « Devenons-nous des machines ? » Paul Jorion répond, le 29 mai 2018

Ouvert aux commentaires.

Tandis que les algorithmes d’apprentissage non-supervisé progressent chaque jour un peu plus et tendent à nous ressembler, il semble que les êtres humains perdent en complexité et en nuances, voire en intelligence. Sommes-nous en train de nous mettre à fonctionner comme des IA ?

Partager :
Email This Post Email This Post

Mark O’Connell, To Be a Machine (VI) La Singularité est-elle pour demain ?

Ouvert aux commentaires.

Comme le fait remarquer O’Connell dans son remarquable To Be a Machine (2017), la Singularité, telle que la comprennent les transhumanistes correspond bien à ce que J. Good, un ancien agent du contrespionnage britannique, avait caractérisé dans le titre d’un article publié par la NASA en 1965 comme « La dernière invention que l’homme devra jamais faire » (The last invention man need ever make) (90) : à partir de ce point de basculement, la machine inventerait tout, alors que nous, êtres humains, nous nous trouverions dans la position inconfortable du chimpanzé tentant d’interpréter ce qu’un être plus intelligent que lui tel que nous, décide de faire autour de lui.

Continuer la lecture de Mark O’Connell, To Be a Machine (VI) La Singularité est-elle pour demain ?

Partager :
Email This Post Email This Post

Mark O’Connell, To Be a Machine (V) Qu’est-ce que la Singularité ?

La notion de vitesse de libération de la longévité, calquée sur la vitesse de libération de l’attraction terrestre (11,2 km/s, soit 40.320 km à l’heure) implique que, selon les transhumanistes, nous serons arrachés à la mortalité lorsque les progrès constants de la médecine feront que notre espérance de vie augmentera chaque année de davantage que douze mois. Une révolution aura ainsi eu lieu, comme conséquence d’une évolution graduelle, celle qui fait que notre espérance de vie augmente d’ores et déjà chaque année de quelques mois.

Continuer la lecture de Mark O’Connell, To Be a Machine (V) Qu’est-ce que la Singularité ?

Partager :
Email This Post Email This Post

La singularité est-elle déjà là ? par Nicolas Mallia

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Bonjour Paul Jorion,

Vous avez parlé à plusieurs reprises ces derniers temps de l’intelligence artificielle dans le cadre de la parution d’un de vos livres sur la fin de l’humanité. Par ailleurs, et vous en avez parlé également, vous citez des scientifiques, des capitaines d’industrie de la nouvelle technologie qui ont interpellé l’opinion sur le danger de l’avènement proche de la vraie intelligence artificielle. Je dis la vraie car pour le moment, il semblerait que ce qu’on nous présente comme tel n’est que de l’information rapidement recoupée et retrouvée dans des grandes bases de données.

Continuer la lecture de La singularité est-elle déjà là ? par Nicolas Mallia

Partager :
Email This Post Email This Post

« La singularité », c’est pour quand ?

La « Singularité », le dépassement absolu de l’homme par la machine, n’aura pas lieu dans un lointain futur, elle est en train de se faire en ce moment-même, sous nos yeux.

Quelques extraits d’un article paru ce matin : Pourquoi la victoire d’une Intelligence artificielle au poker est plus inquiétante qu’il n’y paraît.

Continuer la lecture de « La singularité », c’est pour quand ?

Partager :
Email This Post Email This Post

Quelle est l’idée la plus effrayante : celle que les extra-terrestres existent, ou bien celle que nous sommes seuls dans l’Univers ?, par Roberto Boulant

Billet invité.

S’ils existent, où sont-ils ? C’est par cette simple phrase que l’on peut résumer le fameux paradoxe posé par Enrico Fermi. Notre système solaire est jeune comparé à l’âge de l’univers, notre Soleil est une étoile de troisième génération, et les nébuleuses protostellaires ayant donné naissance aux étoiles de seconde génération, étaient déjà suffisamment enrichies en éléments lourds pour permettre l’apparition des précurseurs, puis de la vie elle-même, telle que nous la connaissons.

Continuer la lecture de Quelle est l’idée la plus effrayante : celle que les extra-terrestres existent, ou bien celle que nous sommes seuls dans l’Univers ?, par Roberto Boulant

Partager :
Email This Post Email This Post

Singularité : Une amère défaite !

Le go, c’était le dernier rempart : le nombre de combinaisons possibles est faramineux, du coup il faut prendre des décisions à partir d’une impression générale, la fameuse intuition, et nous pouvions nous dire pour nous rassurer : « Là, ils ne parviendront pas à nous avoir ! »

Hélas ! les murailles de Jéricho sont tombées : c’est fini !

J’aimerais écrire : « L’être humain a perdu une bataille, mais l’être humain n’a pas perdu la guerre… » mais je n’en ai pas le courage… (voyez la tête du champion défait : il n’en revient pas – pas nécessaire de comprendre l’anglais !)

Partager :
Email This Post Email This Post

Singularité, Intelligence Artificielle, et crétinerie naturelle, par Roberto Boulant

Billet invité.

Les choses sont donc claires, malgré les coups portés par de sombres voyous tels Copernic, Darwin ou Hubble, l’Homme (avec h et ego majuscule) reste la créature la plus intelligente de tout l’univers connu. Ou pour être plus précis, disons que nous sommes raisonnablement sûrs de ce fait, à l’échelle de notre système solaire. C’est-à-dire sur une distance de 17 à 18 heures lumière… à comparer aux 45 milliards d’années-lumière de rayon de la sphère de l’Univers observable.

Continuer la lecture de Singularité, Intelligence Artificielle, et crétinerie naturelle, par Roberto Boulant

Partager :
Email This Post Email This Post

Quand les robots jouent aux jeux vidéos… ils nous font honte !

Demis Hassabis explique le projet DeepMind dans Technology Review : Google’s Intelligence designer.

Un article un peu plus technique sur le même sujet : Google’s Secretive DeepMind Startup Unveils a « Neural Turing Machine ».

Enfin, pour les ingénieurs et autres matheux, l’article qui a fait dire à Elon Musk que la « Singularité », le dépassement de l’intelligence humaine par celle de la machine, a sans doute déjà eu lieu : Neural Turing Machines.

Alors, sommes-nous d’ores et déjà hors-course ? Et la politique la plus cohérente pour un robot sera-t-elle de se débarrasser de nous : lents, fantasques, et pas fiables pour un sou ?

Le débat est ouvert !

Partager :
Email This Post Email This Post