Archives par mot-clé : taxation du carburant

Le calcul des taxes pour les pauvres et pour les riches n’est pas le même, par Jean-Baptiste Auxiètre

Pour les riches, le plafond de la taxation est de 30% ; ce qui veut dire que pour 100 on va payer 30 en plus.

Mais pour les pauvres, le calcul n’est pas du tout le même. Quand on vous indique que vous payez 57% de taxes sur l’essence ce n’est pas du tout le même calcul car il s’agit du pourcentage que représente la taxe sur le prix total, et non pas, comme dans la taxe pour les riches, le pourcentage que représente la taxe qui sera ajoutée au prix de référence . Autrement dit, le pourcentage est calculé ici par rapport au prix après taxation et non pas, comme dans la taxe pour les riches, par rapport au prix de départ, avant taxation.

Le calcul dans le cas de la taxe pour les riches est celui qui fait référence normalement en comptabilité, mais pas quand il s’agit des pauvres – que l’on prend du coup en plus pour des idiots.

Pour le prix de l’essence donc, si on calcule normalement, et non en essayant de berner, on a

(100-43) x 100/43 = 132,6%

Oui vous entendez bien : l’essence est taxée à 132,6% ! Mais où est donc passé le plafond car comme son nom l’indique ce devrait être un maximum ? Ah non c’est seulement pour les riches qu’il y a un plafond ! Ce genre de calcul biaisé l’est aussi sur d’autres produits que consomment les plus pauvres majoritairement, les cigarettes, etc…

Partager :