Archives par mot-clé : The Prince of Wales

C’est parfois dur (comme ce soir) de ne pas être envieux

À une époque, Sir Edmund Leach (1910-1989) avait deux élèves particuliers.

De l’autre, il me parla un jour longuement. Il était agréablement surpris, me dit-il. Une opinion favorable qu’il résuma par « A decent chap! », que DeepL me traduit par « Un bon gars ».

« Un bon gars » ? Fort bien ! Mais cela justifie-t-il l’énorme différence aujourd’hui entre nous dans le nombre de médailles qui nous ont été attribuées ?

Je ne vous cacherai pas mon sentiment ce soir : c’est trop injuste !

Bonus :
Continuer la lecture de C’est parfois dur (comme ce soir) de ne pas être envieux

Partager :

« Nice chap! »

Le Monde : Mariage du prince Harry et de Meghan Markle.

… en l’absence de son père […] « Mlle Meghan Markle a demandé à Son Altesse royale le prince Charles de la conduire à l’autel » de la chapelle Saint-George au château de Windsor, a indiqué un communiqué. « Le prince de Galles est ravi de pouvoir accueillir Mlle Markle de cette façon dans la famille royale.

Mon mentor à Cambridge, et directeur de thèse à une époque, Sir Edmund Leach, était par ailleurs provost de King’s College, un poste prestigieux qui lui valut d’être le « professeur d’anthropologie » du prince Charles. Il m’expliqua un jour qu’être « le professeur » de quelqu’un d’aussi haut placé dans la succession au trône consistait essentiellement en quelques conversations en tête-à-tête et à bâtons rompus.

Malgré la très haute estime en laquelle le tenait l’establishment britannique, Leach était essentiellement un iconoclaste qui n’avait pas, en particulier, une très haute opinion de l’aristocratie et, me rapportant un jour les conversations qu’il avait eues avec le prince Charles, il me dit, comme s’il s’agissait là de quelque chose d’assez surprenant : « Il fait preuve d’un très grand bon sens ! « , et de conclure : « Nice chap! », un brave type !

Ce dont nous aurons donc, une fois de plus, la preuve demain.

Partager :