L’ENLISEMENT EUROPÉEN, par François LECLERC

Billet invité.

L’Europe s’enlise, et il n’y a que l’embarras du choix pour le mettre en évidence. Sur des modes très différents, cela transparait ces jours-ci en Allemagne, en Autriche, en Espagne et au Royaume-Uni. Les problèmes aux issues incertaines se multiplient.

Continuer la lecture de L’ENLISEMENT EUROPÉEN, par François LECLERC

Partager

L’INDÉPENDANCE DE LA BCE CONTESTÉE, par François Leclerc

Billet invité.

Des voix et non des moindres s’élèvent au Parlement européen pour contester la politique de la BCE, piétinant le mythe de son indépendance. Mais c’est pour défendre une mauvaise cause, en s’opposant au projet de nouveau traitement des prêts non performants (NPL) inscrits au bilan des banques européennes. Antonio Tajani, son président, a fait part de sa préoccupation à ce sujet, et une jacquerie s’est depuis engagée.

Continuer la lecture de L’INDÉPENDANCE DE LA BCE CONTESTÉE, par François Leclerc

Partager

Yanis Varoufakis à Paris, le 13 octobre 2017, par Emmanuel Rousseaux

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Voici un petit compte rendu d’une rencontre à laquelle j’ai assisté vendredi dernier, où a participé en particulier, Yanis Varoufakis, à l’occasion de son passage en France. Il n’y a pas, pour moi, eu de « scoop » ou de révélation particulière, mais plutôt une occasion de sentir la teneur générale avec des intervenants intéressants, sur cette question cruciale de l’Europe.  Continuer la lecture de Yanis Varoufakis à Paris, le 13 octobre 2017, par Emmanuel Rousseaux

Partager

UN MONUMENT D’HYPOCRISIE ! par François Leclerc

Billet invité.

Il devient de plus en plus difficile de croire en la relance de l’Europe à contempler les visions disparates délivrées par Emmanuel Macron, Jean-Claude Juncker et Wolfgang Schäuble, la chancelière Angela Merkel cultivant le flou à son habitude. Chacun défend la sienne et, faute d’un élan partagé, le démantèlement en cours est destiné à se poursuivre par défaut.

Continuer la lecture de UN MONUMENT D’HYPOCRISIE ! par François Leclerc

Partager

LES BANQUES MÈNENT PAR DEUX À ZÉRO, par François Leclerc

Billet invité.

Même épaulés par la BCE, Jean-Claude Juncker et la Commission auront tout essayé, mais en pure perte : l’Union bancaire va continuer de reposer sur deux de ses trois piliers. La garantie européenne des dépôts bancaires n’est pas pour demain, le ministère allemand des finances ayant hier fait savoir que « rien n’a changé » et que Berlin n’était pas prêt à engager des négociations tant qu’une « réduction sensible des risques » portés par les banques européennes n’était pas intervenue.

Continuer la lecture de LES BANQUES MÈNENT PAR DEUX À ZÉRO, par François Leclerc

Partager

DES ICONOCLASTES À MATIGNON ! par François Leclerc

Billet invité.

Bien que le débat ne se soit pas vraiment engagé comme il le souhaiterait, hier à l’Eurogroupe, Emmanuel Macron s’est à Francfort donné « un an » lors de la Foire du livre pour « avoir une feuille de route commune » avec Angela Merkel. Jamais plus à son aise que lorsqu’il manie les grandes idées, loin de leur concrétisation !

Continuer la lecture de DES ICONOCLASTES À MATIGNON ! par François Leclerc

Partager

LE CADEAU DE DÉPART DE WOLFGANG SCHÄUBLE, Par François Leclerc

Billet invité.

Avec le départ de Wolfgang Schäuble de l’Eurogroupe une page est tournée selon la formule consacrée, mais cela annonce non pas un adoucissement de la politique qu’il a personnifié mais son durcissement. C’est tout le sens de son cadeau d’adieu, la communication à ses pairs d’un non paper résumant les propositions de reconfiguration du Mécanisme européen de stabilité (MES) du gouvernement allemand.

Continuer la lecture de LE CADEAU DE DÉPART DE WOLFGANG SCHÄUBLE, Par François Leclerc

Partager

L’Europe dans l’impasse néolibérale, par Emmanuel Rousseaux

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Bonjour Paul Jorion,

Merci beaucoup pour votre interview très intéressant de l’Actu Echo du 4 octobre dernier. Il porte sur un sujet hautement important et crucial – l’Europe. Vous sembliez très à l’offensive. Et pour cause, c’est le sujet qui veut ça…. À la fois complexe, clivant et contradictoire. Car on pourrait dire qu’aujourd’hui l’Europe est devenue à la fois le problème et la solution.

Continuer la lecture de L’Europe dans l’impasse néolibérale, par Emmanuel Rousseaux

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 6 OCTOBRE 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 6 octobre 2017. Merci à Pascale Duclaud !

Bonjour, nous sommes le vendredi 6 octobre 2017 et je me trouve dans une chambre d’hôtel comme vous pouvez le voir, dans la bonne ville du Havre, en Seine-Inférieure… Ah non ! On ne peut plus dire ça : il faut dire « Seine-Maritime ». Nous sommes dans le politiquement correct et plus rien n’est « inférieur » : tout est supérieur dans le monde dans lequel nous vivons – comme nous pouvons le constater à tout moment autour de nous.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 6 OCTOBRE 2017 – Retranscription

Partager

QUAND ILS SONT À LA TÂCHE… par François Leclerc

Billet invité.

Les rapiéçages de l’Union européenne se poursuivent, mais à quoi peuvent-ils aboutir, aussi insatisfaisants, si ce n’est qu’à simplement faire durer le processus de son démantèlement ?

Continuer la lecture de QUAND ILS SONT À LA TÂCHE… par François Leclerc

Partager

Berlin, Barcelone : DEUX VISAGES DE LA CRISE POLITIQUE, par François Leclerc

Billet invité.

Munie de son score étriqué, Angela Merkel a le choix entre deux solutions afin de gouverner, toutes deux inédites : constituer une coalition « Jamaïque » regroupant le FDP et les Verts avec la CDU-CSU – ou par défaut former un gouvernement minoritaire condamné à chercher au cas par cas une majorité au Bundestag. Aujourd’hui, rien n’est joué.

Continuer la lecture de Berlin, Barcelone : DEUX VISAGES DE LA CRISE POLITIQUE, par François Leclerc

Partager

LE BUNKER BANCAIRE ALLEMAND, par François Leclerc

Billet invité.

Le système bancaire européen continue de traîner le boulet de ses prêts non-performants (NPL), dont le montant est estimé à 865 milliards d’euros. Ils sont en premier lieu disséminés en Italie, en Grèce, à Chypre et au Portugal, mais on les trouve également dissimulés dans les Sparkassen (caisses d’épargne) et les banques mutualistes allemandes. Et cela ne passe pas !

Continuer la lecture de LE BUNKER BANCAIRE ALLEMAND, par François Leclerc

Partager

S’INSTALLER DANS LES CRISES EST-IL DURABLE ? , par François Leclerc

Billet invité.

Les évènements catalans viennent de conclure la période post-franquiste engagée en 1978 avec l’adoption de la nouvelle Constitution espagnole. La démocratie a été rétablie, mais elle vient de trébucher. Défaite mais pas détruite, la vieille droite réactionnaire retrouve sa raison d’être en faisant obstacle à l’instauration de nouvelles relations entre les peuples d’Espagne, et le roi lui donne raison en défense de la royauté.

Continuer la lecture de S’INSTALLER DANS LES CRISES EST-IL DURABLE ? , par François Leclerc

Partager

CES RATIOS DE DÉFICIT DONT ON N’A PAS FINI DE PARLER, par François Leclerc

Billet invité.

L’Union européenne ayant mis fin à la procédure de déficit excessif de la Grèce, la France, l’Espagne et… le Royaume-Uni restent encore sous son coup. Mais c’est un autre déficit – le déficit structurel, qui en est le socle – qui va défrayer les chroniques dans l’avenir, les déficits publics franchissant peu à peu la barre des 3% du PIB.

Continuer la lecture de CES RATIOS DE DÉFICIT DONT ON N’A PAS FINI DE PARLER, par François Leclerc

Partager

LES SOCIALISTES PORTUGAIS SONT DES ICONOCLASTES, par François Leclerc

Billet invité.

Les élections municipales portugaises du week-end dernier sont passées largement inaperçues dans l’actualité européenne, et ce n’est pas leur faire justice. Car, avec la victoire enregistrée par les socialistes au pouvoir – minoritaires au gouvernement mais soutenus par le Bloc de gauche et le Parti communiste au Parlement – le pays poursuit une trajectoire qui tranche à tous égards en Europe, de même qu’au sein de la social-démocratie européenne.

Continuer la lecture de LES SOCIALISTES PORTUGAIS SONT DES ICONOCLASTES, par François Leclerc

Partager

ILS NE PRÉPARENT PAS LE COUP D’APRÈS, par François Leclerc

Billet invité.

En une décennie, le nombre de pays dont la dette est notée AAA par Standard & Poor’s s’est réduit de 20 à 12, tandis que celle des pays notés BB et au-dessous a progressé de 49 à 62. Conséquence de quoi, les titres de qualité de plus en plus recherchés sur le marché obligataire sont de moins en moins nombreux.

Continuer la lecture de ILS NE PRÉPARENT PAS LE COUP D’APRÈS, par François Leclerc

Partager

UE : Dernières nouvelles de l’implosion, par Roberto Boulant

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

C’est fait. Les trains des gouvernements madrilène et catalan lancés à pleine vitesse sur la même voie viennent de se percuter ! Et s’il est possible de disserter à l’infini sur les responsabilités des uns et des autres dans ce non-dialogue, ce matin un fait est clair : Madrid a perdu la bataille des images. Voir la Guardia Civil, dans un pays encore fortement marqué par la mémoire de la dictature franquiste, charger violemment des manifestants pacifiques levant les mains et la regarder s’emparer des urnes par la force, est proprement désastreux.

Continuer la lecture de UE : Dernières nouvelles de l’implosion, par Roberto Boulant

Partager

CATALOGNE, TERRE DE SYMBOLES, par François Leclerc

Billet invité.

Mariano Rajoy ne pouvait pas trouver un meilleur symbole pour attiser la crise politique espagnole que de faire saisir des urnes par la police dans un pays qui a subi la dictature franquiste. Il ne pouvait pas non plus y avoir de meilleure illustration au nouveau cours démocratique de l’Europe revendiqué par un Emmanuel Macron qui se tait.

Continuer la lecture de CATALOGNE, TERRE DE SYMBOLES, par François Leclerc

Partager

DÉTAILS, VOUS AVEZ DIT DÉTAILS ? par François Leclerc

Billet invité.

Une demi-heure de tête à tête a suffi hier soir à Tallinn pour qu’Angela Merkel et Emmanuel Macron mettent en scène leur entente, ce qui les divise rabaissé par la chancelière au rang de détail dont on ne parle même pas, car « elle est convaincue que l’Europe ne peut pas rester immobile ». Continuer la lecture de DÉTAILS, VOUS AVEZ DIT DÉTAILS ? par François Leclerc

Partager