Varoufakis, le Brexit et les travaillistes, par Georges Lagarde

Billet invité.

Dans la même logique que son projet de transformer l’Union européenne en une véritable démocratie remplaçant le cheval de Troie de l’ultra-libéralisme qu’elle s’est avérée être, Yanis Varoufakis tentait le 28 mai de convaincre les lecteurs du Guardian (qui pour la plupart sont des travaillistes) de voter contre la sortie de l’UE.
Continuer la lecture de Varoufakis, le Brexit et les travaillistes, par Georges Lagarde

Partager

UNE BONNE OCCASION DE RATÉE EN GRÈCE, par François Leclerc

Billet invité.

En dépit de la tentative du FMI d’amoindrir son recul en marquant spectaculairement sa différence, le ministre des finances allemand a pour l’essentiel remporté la première manche. D’ici à la fin de l’année, rien ne changera : la restructuration de la dette grecque restera à son point mort et le FMI maintiendra sa présence dans le dispositif, sans toutefois participer au financement du 3ème plan de sauvetage.

Continuer la lecture de UNE BONNE OCCASION DE RATÉE EN GRÈCE, par François Leclerc

Partager

UNE JOURNÉE BIEN EUROPÉENNE, par François Leclerc

Billet invité.

Le FMI a mis les pouces lors de la réunion marathon de l’Eurogroupe qui s’est terminée dans la nuit. L’accord qui est intervenu s’inscrit dans le cadre tracé par Wolfgang Schäuble, relativisant l’idée qu’il représenterait un compromis. Restant conditionnée, la perspective d’une réduction de la dette grecque continue d’être entourée d’un nuage de fumée.

Continuer la lecture de UNE JOURNÉE BIEN EUROPÉENNE, par François Leclerc

Partager

LES PIÈGES DANS LESQUELS ILS SE SONT FOURRÉS, par François Leclerc

Billet invité.

Que vont-ils encore nous inventer ? Pour contenir les réfugiés aux portes de l’Europe, les autorités européennes ont pactisé avec un autocrate et ne savent pas comment sortir du piège dans lequel elles se sont fourrées. Ce sont elles qui ont le plus à perdre et elles n’ont pas de plan B. Simultanément, les créanciers européens de la Grèce – sur qui la charge des réfugiés risque de retomber si le gouvernement turc en décide ainsi – continuent d’exiger de son gouvernement des performances économiques hors de portée, tandis que le FMI appuie où cela fait mal en mettant en évidence que la dette grecque est hors de contrôle sur sa trajectoire actuelle.

Continuer la lecture de LES PIÈGES DANS LESQUELS ILS SE SONT FOURRÉS, par François Leclerc

Partager

LES RÉFUGIÉS MIS A LA PORTE DE L’EUROPE, par François Leclerc

Billet invité.

Saisissant l’occasion d’un sommet humanitaire à grand spectacle convoqué à Istanbul par le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon – qui va pouvoir soulager à peu de frais la bonne conscience internationale – Angela Merkel va rencontrer le président turc Recep Tayyip Erdogan. Les temps sont incertains pour les auteurs européens du plan d’endiguement des réfugiés, et il était urgent pour le conforter de rencontrer un interlocuteur tout décidé à profiter de son avantage.

Continuer la lecture de LES RÉFUGIÉS MIS A LA PORTE DE L’EUROPE, par François Leclerc

Partager

Cher Thomas Piketty, soyons des Européens démocrates ambitieux et réalistes, par Pierre Sarton du Jonchay

Billet invité.

Merci de remettre la construction européenne au centre de notre délibération politique. Les citoyens de toute l’Europe ont bien vu le vide politique dans lequel se débat notre communauté de vie européenne face à l’afflux des réfugiés de guerre, au chômage massif et au chaos bancaire et financier. Vous soulignez à juste titre que la technocratie européenne ne gouverne rien et que les gouvernements nationaux n’ont actuellement plus les moyens de reprendre la main sur des questions continentales voire mondiales.

Continuer la lecture de Cher Thomas Piketty, soyons des Européens démocrates ambitieux et réalistes, par Pierre Sarton du Jonchay

Partager

EN RÉPONSE À L’EFFILOCHAGE EUROPÉEN, par François Leclerc

Billet invité.

Que faire quand on ne peut plus ni avancer ni reculer ? Tel est le dilemme qui paralyse une Commission sérieusement divisée, que naturellement elle résout en ne faisant rien ! Ce qui l’a conduite hier à repousser toute décision sur les situations budgétaires et fiscales espagnole et portugaise chancelantes, en attendant d’autres actes de bravoure. Comme l’a fait valoir le commissaire Pierre Moscovici, « ce n’est pas le moment adéquat, économiquement et politiquement ». Le sera-ce jamais ?

Continuer la lecture de EN RÉPONSE À L’EFFILOCHAGE EUROPÉEN, par François Leclerc

Partager

UN TOURNANT EUROPÉEN PAS ANNONCÉ ET À PEINE ENTAMÉ, par François Leclerc

Billet invité.

En cherchant à obtenir la participation du FMI au 3ème plan de sauvetage de la Grèce, le gouvernement allemand s’est pris tout seul les pieds dans le tapis, ne pouvant accepter ses propositions de restructuration de la dette.

Continuer la lecture de UN TOURNANT EUROPÉEN PAS ANNONCÉ ET À PEINE ENTAMÉ, par François Leclerc

Partager

OÙ MÈNE LA MISE EN CAUSE ALLEMANDE DE LA BCE ? par François Leclerc

Billet invité.

Tout fout le camp, la BCE est descendue de son piédestal et n’y remontera pas ! Ce ne sont pas ses résultats mitigés qui en sont la cause, mais les attaques provenant d’Allemagne qui se répètent et s’amplifient. L’inconcevable est arrivé : sa politique y est publiquement critiquée, écornant le sacro-saint dogme de son indépendance dont elle portait haut le drapeau.

Continuer la lecture de OÙ MÈNE LA MISE EN CAUSE ALLEMANDE DE LA BCE ? par François Leclerc

Partager

AU TABLEAU DU DÉSHONNEUR, LA GRÈCE, par François Leclerc

Billet invité.

La Grèce reste à l’épicentre de ses crises. Celle des réfugiés donne de nombreux signes d’être prête à rebondir, et celle de son sauvetage de continuer à opposer ses créanciers.

Continuer la lecture de AU TABLEAU DU DÉSHONNEUR, LA GRÈCE, par François Leclerc

Partager

PAS DE TEMPS MORT EN EUROPE ! par François Leclerc

Billet invité.

Quelle attitude le FMI va-t-il adopter à propos de sa participation au 3ème plan de sauvetage de la Grèce, qui reste en suspens ? Va-t-il se satisfaire du report à 2018 de toute décision relative à une restructuration de sa dette au profit de vagues considérations générales ? Réponse probable le 24 mai à moins que, sous la forme de dispositions intérimaires, des prolongations soient décidées pour passer le cap du Brexit et le passage difficile des négociations avec le gouvernement turc. Il ne faut jamais sous-estimer la créativité disponible dans ce domaine.

Continuer la lecture de PAS DE TEMPS MORT EN EUROPE ! par François Leclerc

Partager

LES RÉFUGIÉS EN TURQUIE : PREMIER DÉTESTABLE BILAN, par François Leclerc

Billet invité.

Jean-Marc Ayrault, le ministre français des affaires étrangères, a reconnu que la construction européenne était « indiscutablement en danger », en référence notamment à la crise des réfugiés. Mais il n’a prudemment pas poursuivi sa réflexion, se contenant de demander « qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ? » sans apporter la moindre réponse. Désarçonnant ! Il aurait pu commencer par s’interroger sur l’accord passé avec le gouvernement turc, qui suscite des réactions très hostiles au Parlement européen, et dont l’application à propos de la suppression des visas pour les Turcs est en péril.

Continuer la lecture de LES RÉFUGIÉS EN TURQUIE : PREMIER DÉTESTABLE BILAN, par François Leclerc

Partager

L’EUROPE N’EST PAS VIABLE SOUS LEURS CONDITIONS, par François Leclerc

Billet invité.

Le FMI ne s’étant pas encore exprimé publiquement, les autorités européennes et grecques se sont toutes deux déclarées satisfaites des décisions de la réunion d’hier de l’Eurogroupe, bien que la principale d’entre elles a consisté à repousser les questions les plus épineuses à la prochaine réunion du 24 mai.

Continuer la lecture de L’EUROPE N’EST PAS VIABLE SOUS LEURS CONDITIONS, par François Leclerc

Partager

NOUVEAUX ÉPISODES DE LA DÉSAGRÉGATION DE L’EUROPE, par François Leclerc

Billet invité.

La crise des réfugiés prend le même chemin que les précédentes : elle s’installe et apporte sa contribution à une désagrégation progressive de l’Europe que rien ne semble arrêter. Après l’euro, un autre de ses symboles est en jeu, l’espace Schengen, car rien n’est réglé.

Continuer la lecture de NOUVEAUX ÉPISODES DE LA DÉSAGRÉGATION DE L’EUROPE, par François Leclerc

Partager

Compte-rendu de Et les faibles subiront ce qu’ils doivent ? de Yanis Varoufakis, Les liens qui libèrent, 2016, par Georges Lagarde

Billet invité.

Je viens de terminer Et les faibles subiront ce qu’ils doivent ? de Yanis Varoufakis, que j’ai acheté malgré la maladresse de son titre en français, parce que j’avais été intrigué par la critique favorable publiée dans Le Monde.

Continuer la lecture de Compte-rendu de Et les faibles subiront ce qu’ils doivent ? de Yanis Varoufakis, Les liens qui libèrent, 2016, par Georges Lagarde

Partager

UNE ANNÉE MARQUÉE D’UNE PIERRE NOIRE, par François Leclerc

Billet invité.

La sortie de crise se précise, son scénario en passe d’être bouclé afin que les réfugiés ne puissent plus accéder à l’Europe pour y demander l’asile. On supprime le problème pour ne pas avoir à le résoudre. La normalisation est en cours.

Continuer la lecture de UNE ANNÉE MARQUÉE D’UNE PIERRE NOIRE, par François Leclerc

Partager

L’ITALIE AU CŒUR DE LA RÉSISTANCE, par François Leclerc

Billet invité.

Quelle mouche à bien pu piquer Jens Weidmann, le président de la Bundesbank, qui a défendu depuis Rome des mesures auxquelles Matteo Renzi avait annoncé par avance opposer son futur veto ? Pour les autorités italiennes, la situation du système bancaire italien est suffisamment délicate pour ne pas en rajouter en mettant en question l’importance de la dette du pays figurant au bilan des banques. Supprimer ce soutien ne serait pas non plus sans conséquences sur le marché obligataire, obligeant le gouvernement à dégager des ressources budgétaires supplémentaires.

Continuer la lecture de L’ITALIE AU CŒUR DE LA RÉSISTANCE, par François Leclerc

Partager

L’ITALIE ATTEINTE PAR LE SYNDROME GREC, par François Leclerc

Billet invité.

Devant l’afflux des réfugiés qui traversent la Méditerranée pour rejoindre ses côtes, l’Italie craint de devenir à son tour un cul de sac comme la Grèce. Observant que l’Autriche se prépare à instaurer des contrôles au col de Brenner, la principale voie de passage avec l’Italie, elle réagit vivement.

Continuer la lecture de L’ITALIE ATTEINTE PAR LE SYNDROME GREC, par François Leclerc

Partager

LA DÉCONSTRUCTION EUROPÉENNE, par François Leclerc

Afin de ne pas rééditer leurs exploits passés et de boucler le dossier grec, les hautes autorités européennes ont décidé dans la précipitation d’une série de réunions, avant de s’attaquer aux dossiers suivants qui s’accumulent sans avoir un même degré d’urgence.

Continuer la lecture de LA DÉCONSTRUCTION EUROPÉENNE, par François Leclerc

Partager