Réfugiés : L’EXODE N’EST PAS PRÈS DE S’ARRÊTER, par François Leclerc

Billet invité.

L’organisation internationale pour les migrations (OIM) lance l’alarme, les réfugiés seraient-ils en passe d’ouvrir une nouvelle route de pénétration en Europe au départ des côtes marocaines ? Continuer la lecture de Réfugiés : L’EXODE N’EST PAS PRÈS DE S’ARRÊTER, par François Leclerc

Partager

Réfugiés : LE GROS CAFOUILLAGE ITALIEN, par François Leclerc

Billet invité.

Bloquer la seconde grande voie d’accès des réfugiés à l’Europe se révèle un véritable casse-tête. L’application de la dernière en date des mesures destinées à y contribuer, la signature par les ONG d’un code de conduite minorant leur intervention, a eu comme premier effet de créer une grande confusion en Méditerranée.

Continuer la lecture de Réfugiés : LE GROS CAFOUILLAGE ITALIEN, par François Leclerc

Partager

LE DÉMANTÈLEMENT SOURNOIS DE L’EUROPE, par François Leclerc

Billet invité.

Les promesses présidentielles américaines enlisées, les investisseurs ont changé leur fusil d’épaule et reviennent en Europe. Car tout est relatif dans un monde où il faut sans cesse trouver un point de chute à des capitaux dont le volume continue de croître ! À croire que ce n’est pas la fameuse diminution du taux de profit décelée par Marx qui étrangle le capitalisme, mais la noyade dans un trop plein de liquidités qui le menace !

Continuer la lecture de LE DÉMANTÈLEMENT SOURNOIS DE L’EUROPE, par François Leclerc

Partager

Réfugiés : APRÈS L’ÉPISODE TURC, LE LIBYEN DANS TOUTE SA GLOIRE… par François Leclerc

Billet invité.

L’entrée d’un patrouilleur italien dans les eaux territoriales libyennes a suscité une vive réaction de Khalifa Haftar, qui dispute le pouvoir à Fayez al-Sarraj. L’un s’est autoproclamé maréchal de l’Armée nationale libyenne (ANL) et contrôle une large partie du territoire libyen adossé à la frontière avec l’Égypte, l’autre est le premier ministre du gouvernement reconnu par la communauté internationale de Tripoli.

Continuer la lecture de Réfugiés : APRÈS L’ÉPISODE TURC, LE LIBYEN DANS TOUTE SA GLOIRE… par François Leclerc

Partager

EN EUROPE, L’APRÈS QUI SE PRÉPARE, par François Leclerc

Billet invité.

Prévue pour fin octobre 2019, la campagne pour la succession de Mario Draghi à la tête de la BCE a déjà commencé. La question est d’importance étant donné le rôle primordial que celle-ci a joué dans la stabilisation de la crise européenne de la dette souveraine et des polémiques que ses mesures suscitent en Allemagne.

Continuer la lecture de EN EUROPE, L’APRÈS QUI SE PRÉPARE, par François Leclerc

Partager

LA DETTE : SOUFFLER N’EST PAS JOUER ! par François Leclerc

Billet invité.

La Grèce de retour sur le marché avec une émission obligataire, « il y a enfin une lumière au bout de l’austérité » s’est réjoui le commissaire européen Pierre Moscovici, ajoutant « il fallait créer les conditions de la confiance, ce qui a été fait. Est-ce que ça a été trop dur ? Sans doute. Est-ce que c’était nécessaire par ailleurs ? Aussi ». Il y a des jours où la pudeur devrait plutôt s’imposer.

Continuer la lecture de LA DETTE : SOUFFLER N’EST PAS JOUER ! par François Leclerc

Partager

Transform! Europe : Economic Governance in the EU after the Eurozone Crisis

Transform! Europe est la fondation du Parti de la gauche européenne. J’ai participé à la rédaction de son plus récent rapport : Economic Governance in the EU after the Eurozone Crisis.

Vous pourrez le trouver ici.

Partager

Piqûre de rappel : LE MONDE-ECONOMIE, « Les autorités de la zone euro ne savent pas ce qu’est un taux d’intérêt ! », lundi 7 – mardi 8 mars 2011

© Le canard enchaîné
Un Mécanisme de stabilité punitif

Les taux très élevés associés aux prêts consentis à la Grèce, à l’Irlande et au Portugal font penser que les instances dirigeantes de la zone euro ignorent qu’un taux d’intérêt associé à un prêt comprend trois composantes :

Continuer la lecture de Piqûre de rappel : LE MONDE-ECONOMIE, « Les autorités de la zone euro ne savent pas ce qu’est un taux d’intérêt ! », lundi 7 – mardi 8 mars 2011

Partager

LA BELLE EUROPE QUI SE PROFILE ! par François Leclerc

Billlet invité.

Il fallait une annonce pour le dernier conseil des ministres franco-allemand, et le projet d’un avion de combat commun a fait l’affaire. Mais si le symbole est fort, l’entreprise est de très longue haleine et se limite à un geste politique à court terme. Pour le reste, c’est à dire les propositions de budget et d’un ministre de l’économie européen – la grande affaire d’Emmanuel Macron – Angela Merkel s’est contentée de laisser la porte ouverte en prononçant un laconique « on peut en parler » en sortie du conseil.

Continuer la lecture de LA BELLE EUROPE QUI SE PROFILE ! par François Leclerc

Partager

GRANDEUR D’HOMME, GRANDEUR D’ÂME, par François Leclerc

Billet invité.

Fermer la route des Balkans, c’était une chose, en faire autant de celle de la Méditerranée en est une toute autre, s’aperçoivent les plus hautes autorités. Les rencontres se succèdent, tout ou presque est essayé, mais il faut se rendre à l’évidence, l’exode des réfugiés vers l’Europe se poursuit et rien n’y fait obstacle. Que faire ?

Continuer la lecture de GRANDEUR D’HOMME, GRANDEUR D’ÂME, par François Leclerc

Partager

GROS SOUCIS PRATIQUES ET THÉORIQUES À LA BCE, par François Leclerc

Billet invité.

La lecture des minutes de la réunion de juin de la BCE rend compte des incertitudes qui y règnent, et de sa prudence en conséquence. Les investisseurs sur le marché obligataire sont pour leur part aux aguets, venant d’exprimer leur nervosité en réagissant au débat interne portant sur la suppression de la promesse d’augmenter les achats de titres si besoin, qu’il a été décidé de maintenir ! Ce n’était pourtant pas la mer à boire, mais les taux ont immédiatement remonté, témoignage de leur forte sensibilité.

Continuer la lecture de GROS SOUCIS PRATIQUES ET THÉORIQUES À LA BCE, par François Leclerc

Partager

TALLINN, UNE RENCONTRE POUR VRAIMENT PAS GRAND CHOSE, par François Leclerc

Billet invité.

Bien que leur réunion était informelle, un communiqué écrit inhabituel en de telles circonstances a été publié à l’issue de la rencontre de Tallinn des ministres de l’intérieur. Dans l’intention manifeste, à défaut d’avoir pris de grandes décisions, de marquer le coup pour ne pas laisser l’appel à l’aide italien résonner dans le vide. Toutefois, le ministre estonien avait beau avoir promis une rencontre « ambitieuse », le ballon s’est dégonflé dans la journée.

Continuer la lecture de TALLINN, UNE RENCONTRE POUR VRAIMENT PAS GRAND CHOSE, par François Leclerc

Partager

LES COCHONS DE PAYEURS SONT TOUJOURS DE CORVÉE, par François Leclerc

Billet invité.

Les récents sauvetages des banques italiennes vont faire supporter par les contribuables 24 milliards d’euros d’aide, selon un décompte du Wall Street Journal. Quelles que soient les contorsions dont font preuve les autorités dans la justification de leurs choix, le moins que l’on puisse dire est que leur image n’en sort pas une fois de plus renforcée, l’Union bancaire dont ils se sont prévalus comme d’une grande réussite ayant comme principale mission de les protéger.

Continuer la lecture de LES COCHONS DE PAYEURS SONT TOUJOURS DE CORVÉE, par François Leclerc

Partager

DU PASSÉ ILS FONT TABLE RASE, par François Leclerc

Billet invité.

La jungle de Calais est l’objet de toutes les sollicitudes, maintenant que les 7.000 réfugiés qui à la fin y survivaient en ont été évacués manu militari. Les travaux de réhabilitation de cette zone d’une vingtaine d’hectares y ont débuté. Et, pour plus de précaution, un déboisage est prévu, tout étant mis en œuvre pour effacer les traces de ses occupants à titre très précaire et rendre le lieu impraticable s’ils s’avisaient de revenir.

Continuer la lecture de DU PASSÉ ILS FONT TABLE RASE, par François Leclerc

Partager

LA DETTE, CETTE SAVONNETTE ! par François Leclerc

Billet invité.

L’appartenance de l’Italie à la zone euro s’annonce comme un thème majeur d’élections législatives désormais repoussées à 2018. Cessant d’être un tabou, elle a été discutée au grand jour lundi dernier, à l’occasion d’une conférence organisée par le Mouvement des 5 étoiles à la Chambre des députés.

Continuer la lecture de LA DETTE, CETTE SAVONNETTE ! par François Leclerc

Partager

Réfugiés : UN CRI D’ALARME ITALIEN DANS LE VIDE, par François Leclerc

Billet invité.

Au revoir les unanimités de façade, bonjour les constats d’impuissance ! Un G20 musclé se prépare les 7 et 8 juillet prochains à Hambourg, Angela Merkel réunissant auparavant les principaux leaders européens dans la perspective d’une réunion musclée avec Donald Trump… qu’Emmanuel Macron a invité le 14 juillet sur les Champs-Élysées. En attendant, la mise en scène de la confrontation va occulter le retour d’une crise des réfugiés devant laquelle les plus hautes autorités européennes restent sans réponse.

Continuer la lecture de Réfugiés : UN CRI D’ALARME ITALIEN DANS LE VIDE, par François Leclerc

Partager

L’ENTRAÎNANTE LOGIQUE ITALIENNE, par François Leclerc

Billet invité.

Le bon sens a prévalu ! s’est exclamé Vincenzo Boccia, le président de la Confindustria, l’organisation du patronat italien. Le groupe bancaire Intesa Sanpaolo a récupéré pour un euro symbolique les deux banques régionales Banca Popolare di Vicenza et Veneto Banca avant qu’elles ne s’effondrent, et l’État a décidé d’assumer toutes les pertes.

Continuer la lecture de L’ENTRAÎNANTE LOGIQUE ITALIENNE, par François Leclerc

Partager

ILS MARCHENT SUR LA POINTE DES PIEDS, par François Leclerc

Billet invité.

À l’occasion d’une conférence de presse commune, Angela Merkel et Emmanuel Macron ont rivalisé d’emphase pour qualifier leur volonté commune d’avancer, tout en écartant ce qui pourrait les diviser. Ils n’ont pas d’autre option s’ils veulent porter un coup d’arrêt au démantèlement de l’Union européenne qui a atteint un degré alarmant. « C’est plus qu’un symbole, c’est une véritable éthique de travail », n’a pas craint de déclarer le président français. « Il ne s’agit pas de publier des communiqués, mais d’obtenir des résultats » s’est crue obligée d’ajouter la chancelière. « Quand nous aurons quelque chose de robuste, nous le rendrons public, plutôt que de fixer des objectifs qui sont des comptes à rebours que vous allez en quelque sorte guetter pour voir si on est au rendez-vous ou pas » a surenchéri le premier. La volonté d’obtenir des résultats est proclamée mais la prudence est de rigueur.

Continuer la lecture de ILS MARCHENT SUR LA POINTE DES PIEDS, par François Leclerc

Partager

LA POLITIQUE DU GROS DOS A BON DOS, par François Leclerc

Billet invité.

Imparfaitement construite, l’union monétaire est-elle condamnée au démantèlement ou peut-elle se renforcer et comment ? Il fallut se rendre à l’évidence qu’elle n’était pas bien armée lorsque la crise bancaire est brutalement intervenue, suivie par celle de la dette souveraine puis par l’interaction entre les deux. La philosophie du Traité de Maastricht voulant que chacun de ses signataires en fasse son affaire rencontrait alors ses limites, qui n’ont pas depuis été repoussées.

Continuer la lecture de LA POLITIQUE DU GROS DOS A BON DOS, par François Leclerc

Partager

The Best Laid Schemes (Part 1), by Duncan Sutherland

Billet invité.

Improbable though it may now seem, the supreme leader of the British was only recently reckoned by many of her (mostly southern) subjects to be a political magician who might well contrive to deliver what was conceived of in the heart of darkest England as a successful hard Brexit and thereby miraculously bring about the dawning of a new age of wondrous economic opportunity in a fondly imagined land of broad sunlit uplands, from the majestic summits of which the British would contemplate the impending ruin of the European empire from the oppressive bonds of which they had sagely managed to escape.

Continuer la lecture de The Best Laid Schemes (Part 1), by Duncan Sutherland

Partager