SCÈNE DE CAUCHEMAR EN SYRIE À LA FRONTIÈRE TURQUE, par François Leclerc

Billet invité.

Combien sont-ils, fuyant les bombardements dans l’urgence, attendant que s’ouvre côté syrien une frontière turque qui reste obstinément fermée ? Leur nombre était hier encore estimé à 20.000, mais ils seraient désormais 35.000, principalement des femmes et des enfants, bloqués aux alentours de la ville d’Azaz dans le nord du pays. Cette vague pourrait prochainement atteindre 70.000 réfugiés d’après les autorités turques de la région.

Continuer la lecture de SCÈNE DE CAUCHEMAR EN SYRIE À LA FRONTIÈRE TURQUE, par François Leclerc

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 5 FÉVRIER 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 5 février 2016. Merci à Olivier Brouwer !

Bonjour, nous sommes le vendredi 5 février 2016, et le moment est venu, vous l’avez compris, de prendre les choses en mains ! J’interviens, ces jours-ci, et plusieurs autres personnes parmi les gens qui écrivent d’habitude des billets sur le blog de Paul Jorion interviennent, pour susciter une candidature à la présidentielle, en France, de Monsieur Thomas Piketty. Lui, il dit qu’il n’a pas vocation à faire ça, mais on est tout à fait d’accord : il n’a pas du tout vocation à faire ça ! et c’est pour ça qu’il serait un excellent candidat, et en plus, un excellent président.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 5 FÉVRIER 2016 – Retranscription

Partager

Le temps qu’il fait le 5 février 2016

Ouvert aux commentaires.

Le Monde / L’Écho, À Bruxelles, une bureaucratie libérale, mardi 2 février 2016

France Culture, Culturesmonde, D’Est en Ouest : Révolutions conservatrices 3/4 Les « Chicago Boys », le mercredi 3 février de 11h à 11h50

Trends – Tendances, La bonne santé des marchés boursiers : la leçon donnée par la Chine, le 28 janvier 2016

Le programme du nouveau mouvement européen lancé par Varoufakis : DiEM25

Continuer la lecture de Le temps qu’il fait le 5 février 2016

Partager

La déconstruction de l’Europe ne semble pas pouvoir être freinée, par François Leclerc

Billet invité.

Pas à pas, la déconstruction de l’Europe s’engage dans un processus qui ne semble pas pouvoir être freiné, cristallisée dans l’immédiat par la mort clinique de Schengen et la menace que représente le referendum britannique, tandis que la crise politique s’approfondit ou apparait dans de nouveaux pays. Immanquablement, tout se combine et accroît la confusion.

Continuer la lecture de La déconstruction de l’Europe ne semble pas pouvoir être freinée, par François Leclerc

Partager

Nous autres Européens optons pour la sortie par le bas !, par Roberto Boulant

Billet invité.

« Lorsqu’ils ne savent pas quoi faire, ils font ce qu’ils savent faire », voilà ce que disait le Maréchal de Saxe de ses vieilles troupes qui confrontées à un inédit tactique, réagissaient de manière inappropriée. Une réaction finalement très banale, que nous avons tou(te)s eu l’occasion d’expérimenter dans nos différents milieux professionnels, ou que nous voyons actuellement à l’œuvre parmi les instances dirigeantes de la Fed, du FMI, ou de la BCE.

Continuer la lecture de Nous autres Européens optons pour la sortie par le bas !, par Roberto Boulant

Partager

LE NOUVEAU DÉSASTRE PROGRAMMÉ, par François Leclerc

Billet invité.

À quel prix la Grèce pourrait-elle sauver Schengen ? Un marché lui a été officiellement mis en mains par la Commission, qui lui a hier adressé des recommandations qu’elle a trois mois pour appliquer. Dans le cas contraire, une disposition de l’accord de Dublin pourra être activée, qui permettra de maintenir les contrôles aux frontières nationales intérieures à Schengen pendant jusqu’à deux ans.

Continuer la lecture de LE NOUVEAU DÉSASTRE PROGRAMMÉ, par François Leclerc

Partager

LE RÉGLEMENT TRÈS POLITIQUE D’UN MONDE CACHÉ DERRIÈRE LES MARCHÉS, par François Leclerc

Billet invité.

Visible comme le nez au milieu de la figure, mais jusqu’à maintenant superbement ignorée, une question aux fortes implications fait l’objet d’une discrète réflexion : les titres de la dette souveraine peuvent-ils ou non continuer à être considérés sans risque et traités comme tels par la régulation financière ?

Continuer la lecture de LE RÉGLEMENT TRÈS POLITIQUE D’UN MONDE CACHÉ DERRIÈRE LES MARCHÉS, par François Leclerc

Partager

Le Monde / L’Écho, À Bruxelles, une bureaucratie libérale, mardi 2 février 2016

À Bruxelles, une bureaucratie libérale

Les technocrates de la Commission ne seraient pas « soumis » aux milieux d’affaires : ils élaboreraient ensemble la « meilleure solution technique possible »

Continuer la lecture de Le Monde / L’Écho, À Bruxelles, une bureaucratie libérale, mardi 2 février 2016

Partager

ADELANTE (ter) ! par François Leclerc

Billet invité.

Pavé dans la mare, l’enregistrement des débats du comité fédéral du PSOE qui s’est tenu ce week-end à portes fermées s’est retrouvé ce matin dans la presse espagnole. Cela a confirmé, s’il en était besoin, que les barons du PSOE sont à l’offensive contre Pedro Sanchez, le secrétaire général, coupable de vouloir trouver un accord avec Podemos. Pour mémoire, lui qui a déjà répliqué à cette offensive en annonçant vouloir prioritairement consulter les membres du parti à propos d’une éventuelle alliance gouvernementale, avant ses caciques, a été le premier secrétaire général élu directement par les militants.

Continuer la lecture de ADELANTE (ter) ! par François Leclerc

Partager

ADELANTE (BIS) ! par François Leclerc

Billet invité.

Pedro Sanchez a déclaré aujourd’hui qu’il acceptera l’invitation du roi de former un gouvernement – une hypothèse désormais considérée comme très probable – avec comme objectif de constituer un « gouvernement progressiste, si tout va bien ».

Continuer la lecture de ADELANTE (BIS) ! par François Leclerc

Partager

ILS N’EN ONT PAS FINI ! par François Leclerc

Billet invité.

Enfin, les dirigeants européens vont reprendre la main une fois dotés des moyens de contrôler l’exode des réfugiés ! Le scénario de la suite pourrait sembler bouclé avec le projet d’instauration d’une frontière sous contrôle en Macédoine, au nord de la Grèce, assortie du maintien – pour l’instant destiné à durer jusqu’à deux ans – des contrôles à ses frontières intérieures. Les réfugiés n’ont qu’à bien se tenir, c’est à dire à ne pas venir.

Continuer la lecture de ILS N’EN ONT PAS FINI ! par François Leclerc

Partager

FAUT-IL À NOUVEAU PARIER LE PIRE ? par François Leclerc

Billet invité.

David Cameron proche d’obtenir l’essentiel de ce qu’il voulait auprès d’autorités européennes qui reculent devant le risque d’une sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne (*), Matteo Renzi peut-il en espérer autant ne disposant pas du même levier ? Le premier engage un dernier tour de piste afin de rencontrer Jean-Claude Juncker et Donald Tusk, le président du Conseil européen, le second se rend à Berlin pour discuter avec la chancelière, en précisant qu’il n’a pas son chapeau à la main.

Continuer la lecture de FAUT-IL À NOUVEAU PARIER LE PIRE ? par François Leclerc

Partager

ÉLECTIONS ESPAGNOLES, PREMIÈRE SAISON, par François Leclerc

Billet invité.

Le roi ayant repris ses consultations après le refus de Mariano Rajoy de former « pour le moment » un gouvernement, quelle équipe pourrait sortir des élections espagnoles, si l’on écarte l’hypothèse d’une nouvelle consultation, faute de solution ?

Continuer la lecture de ÉLECTIONS ESPAGNOLES, PREMIÈRE SAISON, par François Leclerc

Partager

Que faire ? (VI) : Préserver l’autonomie des choix à l’international, par Michel Leis

Billet invité

S’il est bien une question qui revient de manière récurrente, c’est le quoi faire. Cette série de billets propose quelques solutions et synthétise un projet de livre : « 2017, programme sans candidat ». Je tiens à préciser que ces propositions reflètent une analyse et une vision qui n’est pas forcément partagée par tous les intervenants du blog de Paul Jorion.

Billets précédents de la série que faire : (I) : L’emploi, (II) : Répartir plus équitablement les richesses et les efforts, (III) : Corriger les déséquilibres du territoire, (IV) Lutter contre le gaspillage, développer une économie soutenable et moins mondialisée, (V) : Poser des limites aux rapports de forces, Continuer la lecture de Que faire ? (VI) : Préserver l’autonomie des choix à l’international, par Michel Leis

Partager

IL NE RESTE QUE LE MÉPRIS, par François Leclerc

Billet invité.

Faisant foi de la persévérance, Jean-Claude Juncker signe une tribune dans le quotidien Le Monde où il déplore que soit « enclenché une spirale négative dans laquelle les gouvernements nationaux restreignent leur régime d’asile pour le rendre moins attrayant que celui du pays voisin, tandis que les responsables politiques alimentent un populisme qui n’apporte que de la colère, et non des solutions ». La Commission ayant déclaré hier qu’elle était « prête à toutes les éventualités », on jugera sur pièce de la suite apportée à ses propos.

Continuer la lecture de IL NE RESTE QUE LE MÉPRIS, par François Leclerc

Partager

LA QUADRATURE DE SCHENGEN, par François Leclerc

Billet invité.

Comment sauver Schengen s’interrogent nos édiles ? Les réponses continuent de partir dans tous les sens, une fois constaté le peu de temps qui reste pour répondre à cette question afin de ne pas entériner sa mort clinique. En attendant, ils ne parviennent toujours à rassembler les trois milliards d’euros promis aux autorités turques, en contrepartie desquels des mesures réduisant l’arrivée de l’exode en Grèce devraient être entreprises.

Continuer la lecture de LA QUADRATURE DE SCHENGEN, par François Leclerc

Partager

DES PRÉSIDENTIELLES PORTUGAISES CONSENSUELLES, par François Leclerc

Billet invité.

Au Portugal, où le régime est semi-présidentiel et le premier ministre gouverne, on attendait le sacre aux élections présidentielles d’un chroniqueur politique de télévision membre du parti de droite, le PSD, et Marcelo Rebelo de Sousa n’a pas déçu, élu dès le premier tour.

Continuer la lecture de DES PRÉSIDENTIELLES PORTUGAISES CONSENSUELLES, par François Leclerc

Partager

TOUJOURS SUR LE QUI VIVE ! par François Leclerc

Billet invité.

Alexis Tsipras, le premier ministre grec, et Pedro Sanchez, le leader du PSOE espagnol, avaient samedi en commun de chercher à sortir au plus vite des situations périlleuses qui se présentaient à eux. Pour le premier, que la Grèce devienne un cul-de-sac où les réfugiés s’installeraient faute de pouvoir poursuivre leur exode, et pour le second que le PSOE entre en crise sous la pression de ses barons opposés à une alliance avec Podemos.

Continuer la lecture de TOUJOURS SUR LE QUI VIVE ! par François Leclerc

Partager

L’EUROPE, SOUS SON MEILLEUR JOUR, par François Leclerc

Billet invité.

Il ne faut plus s’attendre au pire, il est arrivé. Anticipant pour une fois les évènements en prenant conscience qu’après l’hiver survient le printemps, les autorités européennes s’affolent devant la perspective du renforcement de l’exode qui leur pend au bout du nez.

Continuer la lecture de L’EUROPE, SOUS SON MEILLEUR JOUR, par François Leclerc

Partager