Parlement européen, Propositions de la gauche radicale : Est-il possible de réformer la gouvernance économique de l’Union européenne ?, les 13 et 14 octobre 2016

Au Parlement européen à Bruxelles, les 13 et 14 octobre, dans la salle P1C051. J’interviens personnellement le 13 à 16h15.

transform-1 Continuer la lecture de Parlement européen, Propositions de la gauche radicale : Est-il possible de réformer la gouvernance économique de l’Union européenne ?, les 13 et 14 octobre 2016

Partager

UN TABOU EST TOMBÉ, MAIS CE N’EST PAS LE BON ! par François Leclerc

Billet invité.

Un tabou est tombé, mais ce n’est pas celui du Traité de stabilité et de croissance européen ! Une fois de plus, ce sont les banques qui font l’objet d’attentions particulières. Le vice-président de la Commission Valdis Dombrovskis menace le Comité de Bâle de rien moins que de rejeter son plan de renforcement de leurs fonds propres, agrandissant le fossé entre les autorités européennes et américaines à propos de la régulation bancaire.

Continuer la lecture de UN TABOU EST TOMBÉ, MAIS CE N’EST PAS LE BON ! par François Leclerc

Partager

CETTE EUROPE DONT ON NE VEUT PAS, par François Leclerc

Billet invité.

Il faut lire la dernière déclaration à la presse de la Commission qui met l’accent sur les « avancées » réalisées en faveur des réfugiés. Un seul mot vient sous la plume : quelle impudence ! Sans la moindre gêne, la répartition homéopathique des demandeurs d’asile en Europe y est décrite comme étant « en progrès », et le pacte avec la Turquie présenté comme « efficace » sans autre interrogation sur son avenir. Et tout est à l’avenant.

Continuer la lecture de CETTE EUROPE DONT ON NE VEUT PAS, par François Leclerc

Partager

ANGELA MERKEL, VRAIE PATRONNE DE LA DEUTSCHE BANK, par François Leclerc

Billet invité.

Pour sauver sa banque, le PDG de Deutsche Bank John Cryan actionne le levier de dernier recours des mauvais jours et recherche un soutien politique. Assis sur le baril de poudre des produits dérivés inscrits au bilan de la banque (*) et sous la mitraille des amendes et condamnations qui pleuvent, il réfute la nécessité de procéder à une augmentation de capital, n’ignorant pas que les investisseurs ne se précipiteront pas pour y souscrire. Faisant bonne figure, mais ne trompant personne, il prétend que la banque a les moyens de faire face « avec ses propres ressources ».

Continuer la lecture de ANGELA MERKEL, VRAIE PATRONNE DE LA DEUTSCHE BANK, par François Leclerc

Partager

Où en est-on ce matin ?

Ouf ! cinq minutes à moi ce matin ! Ce soir venez nous écouter, Susan George, Henri Guaino, Natacha Polony, moi-même et quelques autres. Ça se passe au 184 bd Saint-Germain, dans la ville de Paris. Il y aura là quelques souverainistes purs et durs et, non, cela ne fait pas de moi un ami de Poutine d’aller discuter avec elles et eux des traités internationaux. De 19h à 22h, ça nous laisse un peu de temps.

Continuer la lecture de Où en est-on ce matin ?

Partager

LE PIRE N’EST PAS TOUJOURS SÛR, par François Leclerc

Billet invité.

Dans son rapport annuel, le FMI persiste et signe à propos de la Grèce : « Les objectifs actuels des autorités restent irréalistes, en conservant l’hypothèse que la Grèce atteindra et maintiendra des excédents primaires de 3,5% du PIB pendant plusieurs décennies malgré des taux de chômage à deux chiffres ». Pour ensuite réaffirmer que « un nouvel allègement de la dette est nécessaire pour qu’elle soit viable. »

Continuer la lecture de LE PIRE N’EST PAS TOUJOURS SÛR, par François Leclerc

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 22 JUILLET 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 22 septembre 2016. Merci à Cyril Touboulic !

Bonjour, nous sommes le jeudi 22 septembre 2016, et il n’est pas nécessaire, je crois, que je vous signale que je suis dans une chambre d’hôtel.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 22 JUILLET 2016 – Retranscription

Partager

LES COUSINS SE CONCERTENT FACE AU BREXIT, par François LECLERC

Billet invité.

Les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne et les accords qui les lieront dans l’avenir, probablement en plusieurs étapes, ne sont toujours pas formellement entamées. Dans l’immédiat, cela arrange les édiles européens qui n’ont pas à dévoiler leurs divergences d’intérêt, mais chacun les prépare dès maintenant.

Continuer la lecture de LES COUSINS SE CONCERTENT FACE AU BREXIT, par François LECLERC

Partager

QUAND LE SOLEIL SE CHERCHE, par François Leclerc

Billet invité.

Au lendemain des élections régionales de Berlin, il se confirme si besoin est que les grands partis de gouvernement ne sont plus à la fête. Ce n’est d’ailleurs pas seulement en Europe que cela se constate, vu le rejet que suscitent au sein de leurs camps réciproques les candidats démocrate et républicain aux États-Unis, et la manière dont les cartes électorales y sont également brouillées.

Continuer la lecture de QUAND LE SOLEIL SE CHERCHE, par François Leclerc

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 16 SEPTEMBRE 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 16 septembre 2016. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 16 septembre 2016 et je voudrais vous parler aujourd’hui d’une chose en particulier, c’est de ce texte signé de Sigmar Gabriel du Parti socialiste allemand et de Martin Schulz le président Socialiste au Parlement européen, qui s’appelle « Refonder l’Europe ». Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 16 SEPTEMBRE 2016 – Retranscription

Partager

C’EST LA FIN DES PROLONGATIONS, par François Leclerc

Billet invité.

A Bratislava, les hautes autorités européennes ont bâclé leur prestation, à peine rehaussée par une croisière sur le beau Danube pour un « déjeuner de travail ». Afin de redonner « un nouveau souffle » à l’Europe, les 27 vont retenir le leur jusqu’en mars prochain à Rome, à l’occasion du 60ème anniversaire des traités fondateurs de l’Europe, où ils se sont donné rendez-vous pour conclure leurs réflexions. Angela Merkel et François Hollande ont tenu une conférence de presse à laquelle Matteo Renzi a refusé de s’associer.

Continuer la lecture de C’EST LA FIN DES PROLONGATIONS, par François Leclerc

Partager

LE PACTE D’INSTABILITÉ A VÉCU, MAIS C’EST UN SECRET ! par François Leclerc

Billet invité.

Les échéances électorales allemande et française de l’année prochaine arrivent à point nommé. Les sortants n’auront plus la responsabilité d’une situation de moins en moins tenable – ne pouvant ni appliquer, ni amender une politique qui ne fonctionne pas et suscite le rejet – et les arrivants pourront se prévaloir de la nouveauté. Ce qui ne leur donnera pas pour autant de marges de manœuvre. Mais d’ici là, il va falloir tenir.

Continuer la lecture de LE PACTE D’INSTABILITÉ A VÉCU, MAIS C’EST UN SECRET ! par François Leclerc

Partager

Refonder l’Europe, par Sigmar Gabriel et Martin Schulz

Une analyse co-signée par le ministre allemand de l’économie et le président du Parlement européen, publiée par la fondation Friedrich-Ebert-Stiftung. Ouvert aux commentaires.

Refonder l’Europe

Partager

LE PIRE TOURNANT EUROPÉEN POSSIBLE, par François Leclerc

Billet invité.

Les plus hautes autorités européennes sont décidément sorties des clous, comme en témoignent les préparatifs du sommet de Bratislava du 16 septembre prochain. Orchestrée par leurs soins, la tragi-comédie est destinée à durer.

Continuer la lecture de LE PIRE TOURNANT EUROPÉEN POSSIBLE, par François Leclerc

Partager

L’EUROPE DU SUD À LA RECHERCHE DE MARGES DE MANŒUVRE, par François Leclerc

Billet invité.

Précautionneusement, une page continue d’être tournée. Lisbonne devrait accueillir à une date non déterminée le deuxième sommet de l’Europe du sud, pour faire suite à celui qui s’est déroulé à Athènes le 9 septembre dernier dans l’intention d’enclencher un processus d’assouplissement du Pacte dit faussement de stabilité.

Continuer la lecture de L’EUROPE DU SUD À LA RECHERCHE DE MARGES DE MANŒUVRE, par François Leclerc

Partager

Le programme politique de Margrethe Vestager, par Jean-François Le Bitoux

Billet invité.

Les remerciements adressés par Paul Jorion à l’action de Mme la Commissaire européenne à la concurrence, m’ont donné envie d’en savoir plus sur cette nouvelle « dame de fer danoise » qui donne enfin à la CE les moyens de combler les vides d’années de laisser aller et d’inaction quant à la gestion de l’imposition des multinationales. Continuer la lecture de Le programme politique de Margrethe Vestager, par Jean-François Le Bitoux

Partager