JUSQU’OÙ IRA TRUMP ? par François Leclerc

Billet invité.

Donald Trump va-t-il mettre de l’eau dans son vin au fur et à mesure qu’il va devoir passer à l’acte ? C’est avec cet espoir que ses faits et ses gestes sont suivis. Mais ceux qui l’espèrent vont-il pouvoir longtemps encore se faire cette illusion ?

Continuer la lecture de JUSQU’OÙ IRA TRUMP ? par François Leclerc

Partager

LES NÉBULEUSES ÉLECTORALES DE L’ANNÉE, par François Leclerc

Billet invité.

2017 s’annonce plus que jamais être une année électorale au cours de laquelle les cartes vont être bien battues, mais pour quel résultat ? Mariano Rajoy pourrait à son tour convoquer des élections anticipées. L’Espagne rejoindrait l’Allemagne, la France, et l’Italie, une fois passé le congrès du PD et le retour en première ligne de Matteo Renzi en avril prochain.

Continuer la lecture de LES NÉBULEUSES ÉLECTORALES DE L’ANNÉE, par François Leclerc

Partager

Communiqué du G20 : UN SEUL ÊTRE VOUS MANQUE ET TOUT EST DÉPEUPLÉ, par François Leclerc

Billet invité.

Comme cela s’annonçait, le G20 finances de Baden-Baden n’a pas fait mention dans son communiqué final de la lutte contre le protectionnisme et le réchauffement climatique, faute d’accord à ce propos. Ce n’est qu’« un désaccord entre un pays et tous les autres » a tenté de minimiser Michel Sapin, tandis que Wolfgang Schäuble, qui présidait la rencontre, déclarait que « les Américains n’ont pas été isolés ». Il faudrait s’entendre.

Continuer la lecture de Communiqué du G20 : UN SEUL ÊTRE VOUS MANQUE ET TOUT EST DÉPEUPLÉ, par François Leclerc

Partager

LE MONDE CUL PAR DESSUS TÊTE, par François Leclerc

Billet invité.

Le monde est cul par dessus tête ! A la veille d’une intense activité de rencontres internationales, Angela Merkel et Xi Jinping ont hier jeudi convenu par téléphone de « promouvoir le libre-échange », alors que l’on apprend que l’administration américaine se refuse à mentionner le rejet du protectionnisme dans le communiqué du G20 finances de Baden-Baden de cette fin de semaine. Une tradition d’une vingtaine d’années fout le camp, avec laquelle il est incertain que le sommet de juillet du G20 de Hambourg puisse renouer ! Pierre Moscovici réclame « une affirmation positive en faveur du libre-échange pour marquer que c’est bien là le cadre dans lequel doit s’organiser la vie économique de la planète » à cette occasion, on verra bien !

Continuer la lecture de LE MONDE CUL PAR DESSUS TÊTE, par François Leclerc

Partager

Where There’s a Will (Part 1), by Duncan Sutherland

Billet invité.

Improbable though it may seem, it happens that Guy Verhofstadt, who is lead Brexit negotiator for the European Parliament, envisaged immediately after the UK EU referendum result that Scotland would be able to hold an independence referendum before Brexit took effect (such as the Scottish First Minister is proposing) so that that country might apply to remain within the EU if that was what its population wanted. Continuer la lecture de Where There’s a Will (Part 1), by Duncan Sutherland

Partager

Back to the Drawing Board, by Duncan Sutherland

Billet invité.

On Sunday evening, when it had been fairly confidently expected that UK Prime Minister Theresa May would be invoking Article 50 of the Treaty of Lisbon on Tuesday, thus initiating negotiations for the withdrawal of the UK from the European Union yesterday, news suddenly began to trickle in to the effect that there was to be a press conference at the official residence of Scottish First Minister Nicola Sturgeon on Monday, when an important announcement would be made.

Continuer la lecture de Back to the Drawing Board, by Duncan Sutherland

Partager

PREMIÈRE URGENCE, QUE L’EUROPE FONCTIONNE SUR UN MODE DÉMOCRATIQUE !, par François Leclerc

Billet invité.

Décrire le démantèlement multiforme de l’Europe est fastidieux. Devant ce désastre consommé, les plus hautes autorités vont tenter à Rome de refixer un cap avec la formule passe-partout d’une Europe à plusieurs vitesses. Continuer la lecture de PREMIÈRE URGENCE, QUE L’EUROPE FONCTIONNE SUR UN MODE DÉMOCRATIQUE !, par François Leclerc

Partager

60e anniversaire du Traité de Rome : UN RENDEZ-VOUS BÂCLÉ, par François Leclerc

Billet invité.

L’opération de relations publiques intitulée « 60e anniversaire du Traité de Rome » s’engage dans un contexte qui s’alourdit. La campagne électorale aux Pays-Bas est dominée par le xénophobe Geert Wilders. Continuer la lecture de 60e anniversaire du Traité de Rome : UN RENDEZ-VOUS BÂCLÉ, par François Leclerc

Partager

60e anniversaire du Traité de Rome : DE QUOI SONT-ILS ENCORE CAPABLES ? par François Leclerc

Billet invité.

Comment passer dans une félicité enjouée le cap du 60e anniversaire de la signature du Traité de Rome, le 25 mars prochain ? Angela Merkel, François Hollande, Mariano Rajoy et Paolo Gentiloni ont hier accordé leurs violons pour jouer le grand air d’une Europe à la carte qu’ils prétendent portée par un élan nouveau. Tragediante, comediante !

Continuer la lecture de 60e anniversaire du Traité de Rome : DE QUOI SONT-ILS ENCORE CAPABLES ? par François Leclerc

Partager

L’EUROPE PEUT-ELLE ÊTRE RECONFIGURÉE SANS FAIRE SON BILAN ET DISCUTER DE SON AVENIR ? par François Leclerc

Billet invité.

Des sujets hier évoqués du bout des lèvres sont désormais traités sur la place publique. Place aux débats sur la monnaie unique et le désendettement ! Et le 60 ème anniversaire du Traité de Rome, le 25 mars prochain, va faire couler beaucoup d’encre pour tenter de masquer la profonde impasse dans laquelle se trouve la construction européenne. En attendant, qui l’aurait-cru ? les marchés se protègent d’une éventuelle victoire de Marine le Pen aux élections françaises…

Continuer la lecture de L’EUROPE PEUT-ELLE ÊTRE RECONFIGURÉE SANS FAIRE SON BILAN ET DISCUTER DE SON AVENIR ? par François Leclerc

Partager

ET SI LE VERROU ALLEMAND SAUTAIT ? par François Leclerc

Billet invité.

Une paire de sondages électoraux en Allemagne ont suffi pour laisser entrevoir une nouvelle perspective politique européenne : le candidat du SPD Martin Schulz pourrait l’emporter sur Angela Merkel à l’automne et prendre sa place. Ce n’est pas fait, bien entendu, mais l’impressionnante progression du score du SPD montre qu’il ne s’agit pas d’un accident de parcours. Ses effets potentiels créeraient une ouverture dans un monde verrouillé.

Continuer la lecture de ET SI LE VERROU ALLEMAND SAUTAIT ? par François Leclerc

Partager

OÙ L’ON VA REPARLER DES BAD BANKS ! par François Leclerc

Billet invité.

La masse des prêts douteux inscrits au bilan des banques européennes est l’un de ces grands succès dont les plus hautes autorités ne se vantent pas, et pour cause. Au choix, ces actifs toxiques sont le souvenir de la crise des subprimes ou l’effet de leur politique de déflation. Qualifiées de NPL dans le jargon – acronyme anglais de « prêts non performants » – leur valeur représente tout de même un petit millier de milliards d’euros au nominal.

Continuer la lecture de OÙ L’ON VA REPARLER DES BAD BANKS ! par François Leclerc

Partager

LE PROTECTORAT GREC RECONDUIT, par François Leclerc

Billet invité.

Divisés, les créanciers de la Grèce sont finalement parvenus à se mettre d’accord sur son dos. L’accord qui va encore devoir être mis en musique peut se résumer ainsi :

Continuer la lecture de LE PROTECTORAT GREC RECONDUIT, par François Leclerc

Partager

Grèce : L’ART DU CAMOUFLAGE, par François Leclerc

Billet invité.

Délicat de décrypter les déclarations enjouées qui ont été recueillies hier à la sortie de l’Eurogroupe consacré à la Grèce ! La lecture des dépêches des agences de presse et des articles des correspondants des quotidiens laisse ce matin tout autant sur sa faim, donnant l’impression que tout le monde en est au même point et se gratte la tête. Un accord est-il en vue et sur quoi porte-t-il  ? À défaut de clarté, on remarque que l’art du camouflage est en net progrès. Au moins, un accord est à ce sujet intervenu car tout le monde s’y est mis !

Continuer la lecture de Grèce : L’ART DU CAMOUFLAGE, par François Leclerc

Partager

Grèce : L’INDÉCENCE AU PLUS HAUT SOMMET, par François Leclerc

Billet invité.

Une nouvelle réunion de l’Eurogroupe aura lieu aujourd’hui, précédant une rencontre au sommet mercredi prochain à Berlin entre Angela Merkel, Christine Lagarde et Jean-Claude Juncker. Seul un « pré-accord » pourrait être atteint, énième habillage masquant les désaccords subsistant à propos de la Grèce, qui impliquent sans garantie d’y parvenir de conclure à l’arraché.

Continuer la lecture de Grèce : L’INDÉCENCE AU PLUS HAUT SOMMET, par François Leclerc

Partager

ENCORE UN EXEMPLE DE CRÉATIVITÉ FINANCIÈRE, par François Leclerc

Billet invité.

Pour cette fois, ils sont tous d’accord, et c’est suspect en concluront les mauvais esprits ! L’Autorité bancaire européenne (EBA), la Banque centrale européenne (BCE), le Mécanisme européen de stabilité (MES) et le Conseil de résolution unique des banques de la zone euro sont tous favorables à la création d’une bad bank européenne.

Continuer la lecture de ENCORE UN EXEMPLE DE CRÉATIVITÉ FINANCIÈRE, par François Leclerc

Partager

Grèce : UN JEU TOUT PROCHE DU TILT, par François Leclerc

Billet invité.

Ses créanciers ne s’entendant que pour exiger de nouvelles mesures d’austérité sur les retraites et les impôts, le gouvernement grec a décidé de résister, faisant le pari que le temps joue pour lui. Les aviateurs appelaient cette figure d’acrobatie « passe frontale », lorsque leurs deux appareils fonçaient l’un sur l’autre, le perdant étant celui qui déviait de la trajectoire mortelle au dernier moment. Parfois, il y avait à ce jeu deux perdants.

Continuer la lecture de Grèce : UN JEU TOUT PROCHE DU TILT, par François Leclerc

Partager

ON NE SAURAIT MIEUX DIRE… par François Leclerc

Billet invité.

Constatant que les négociations avec la Grèce piétinent, le commissaire Pierre Moscovici a annoncé que « des réunions intensives » avaient lieu, ajoutant qu’il allait payer de sa personne : « moi-même, je me rendrai à Athènes mercredi… ». Et il en donne la raison : « nous sommes en train, après des années de crise, de construire ce que j’appelle une success story, où des réformes réussies permettent le retour à la croissance, à l’investissement, à la confiance. Il est vital de continuer ».

Continuer la lecture de ON NE SAURAIT MIEUX DIRE… par François Leclerc

Partager

SI MÊME JEAN-CLAUDE JUNCKER N’Y CROIT PLUS… par François Leclerc

Billet invité.

Lors de son arrivée à la tête de la Commission, en septembre 2014, Jean-Claude Juncker annonçait que l’Union allait jouer la carte de « sa dernière chance ». Mais, sans attendre la fin de son mandat en 2019, il a annoncé qu’il n’en briguerait pas un second et signifié qu’il n’y croit plus.

Continuer la lecture de SI MÊME JEAN-CLAUDE JUNCKER N’Y CROIT PLUS… par François Leclerc

Partager