Réfugiés : LE TRÈS SALE BOULOT CONTINUE, par François Leclerc

Billet invité.

Au départ de la Libye, l’hiver n’interrompt pas les traversées à haut risque de la Méditerranée dans des embarcations de fortune afin de tenter de rejoindre l’Italie. Selon le dernier décompte du HCR du 17 janvier dernier, la mort ou la disparition de 226 réfugiés dans ses eaux glaciales a déjà été enregistrée depuis le début de l’année, les bâtiments de l’opération FRONTEX ou des ONG ayant sauvé et recueilli 2.300 d’entre eux.

Continuer la lecture de Réfugiés : LE TRÈS SALE BOULOT CONTINUE, par François Leclerc

Partager

LE GRAND ARTISAN DU DÉMANTÈLEMENT DE L’EUROPE PERSÉVÈRE, par François Leclerc

Billet invité.

Quelle est la plus grande menace qui pèse sur l’Europe ? Certes, les négociations à propos du Brexit vont tourner plus ou moins à l’avantage de l’Union européenne dans sa nouvelle configuration, les mesures protectionnistes de l’abominable Donald Trump vont affecter à un degré ou à un autre les exportations vers les États-Unis et l’autocrate turc peut encore rouvrir ses frontières maritimes avec la Grèce aux réfugiés, mais c’est au sein même de l’Europe qu’il faut la rechercher.

Continuer la lecture de LE GRAND ARTISAN DU DÉMANTÈLEMENT DE L’EUROPE PERSÉVÈRE, par François Leclerc

Partager

2017 : LA CRISE CHANGE D’ÉCHELLE, par François Leclerc

Billet invité

Il ne fait pas un temps à sortir de chez soi et les grands dirigeants occidentaux ne vont pas se presser à Davos. L’année s’annonce rude et pleine d’incertitudes et l’heure n’est pas à la réflexion stratégique sur les grands problèmes de ce monde. Ils attendront, il y a plus urgent à régler. Pour faire court, la confusion qui régnait en Europe change d’échelle pour s’étendre sur la planète entière. Un tournant s’opère dans le brouillard le plus complet.

Continuer la lecture de 2017 : LA CRISE CHANGE D’ÉCHELLE, par François Leclerc

Partager

LE MÉCANISME DE LA DÉRÉGULATION FINANCIÈRE SE PRÉCISE, par François Leclerc

Billet invité.

Entre la remise en cause de la régulation financière annoncée par Donald Trump et les futures négociations relatives au Brexit, il va y avoir beaucoup de grain à moudre. Les deux vont être d’excellents prétextes que les banques européennes ne vont pas manquer de saisir pour revenir en arrière.

Continuer la lecture de LE MÉCANISME DE LA DÉRÉGULATION FINANCIÈRE SE PRÉCISE, par François Leclerc

Partager

QUE FAIRE D’UNE DETTE ABYSSALE ? par François Leclerc

Billet invité.

Tels ces phénomènes inexorables et dérangeants que l’on affecte de ne pas voir, pour ne pas y faire face, la dette mondiale continue de croître. En 2014, elle pesait 286% du PIB mondial, selon Mc Kinsey qui l’avait sept ans auparavant chiffrée à 269%. Selon l’Institute of Internationale Finance, elle représente désormais 325% de ce même PIB… Les dettes publique et privée sont cumulées, car les distinguer n’a pas de sens à ce stade du constat : toutes deux sont des anticipations sur la richesse future et progressent plus vite que la croissance, il y a un indéniable vice de construction.

Continuer la lecture de QUE FAIRE D’UNE DETTE ABYSSALE ? par François Leclerc

Partager

DONALD TRUMP, EXPRESSION ABOUTIE DE LA CRISE, par François Leclerc

Billet invité.

Les minutes de la dernière réunion de la Fed de mi-décembre font part de « l’incertitude considérable sur le calendrier, l’ampleur et la nature de toute mesure budgétaire future » du président élu, et la difficulté d’en mesurer les effets. Sa réaction n’est rien comparée au sentiment de catastrophe qui s’est emparé des très nombreux Américains se sentant désormais pris au piège.

Continuer la lecture de DONALD TRUMP, EXPRESSION ABOUTIE DE LA CRISE, par François Leclerc

Partager

DYNAMIQUE DE LA RÉGULATION PROTECTIONNISTE, par François Leclerc

Billet invité.

Les transactions commerciales internationales ne sont pas les seules à subir le contrecoup de la politique du chacun pour soi que Donald Trump a annoncé vouloir accélérer. La régulation en subit également les effets, reproduisant la traditionnelle disparité bancaire existant des deux côtés de l’Atlantique.

Continuer la lecture de DYNAMIQUE DE LA RÉGULATION PROTECTIONNISTE, par François Leclerc

Partager

Grèce : La démocratie introuvable ! par Yorgos Mitralias

Billet invité.

En matière de déni de démocratie, il y a eu évidemment l’illustre précèdent du résultat, jamais respecté, du referendum français de 2005 sur la constitution européenne. Quand même, ce qui s’est passé en Grèce en ce funeste mois de juillet 2015, n’a pas son pareil dans l’histoire de l’Europe (anti-)démocratique. Jugez-en par vous-même…

Continuer la lecture de Grèce : La démocratie introuvable ! par Yorgos Mitralias

Partager

L’EUROPE QUI SE DÉCOUD, par François Leclerc

Billet invité.

En Espagne, la crise politique prend une forme singulière. Au lendemain des élections, il n’était pas accordé au gouvernement minoritaire de Mariano Rajoy une longue espérance de vie, mais une collaboration dictée par l’intérêt s’est depuis installée entre le parti populaire et le PSOE.

Continuer la lecture de L’EUROPE QUI SE DÉCOUD, par François Leclerc

Partager

HONNEUR AUX CONTRIBUABLES ITALIENS ! par François Leclerc

Billet invité.

La tentative de trouver sur le marché les 5 milliards d’euros nécessaires au sauvetage de Monte dei Paschi di Siena (MPS) ayant fait long feu, le gouvernement italien a annoncé dans la nuit son sauvetage sur fonds publics, précisant que les petits épargnants seront « garantis à 100% ». L’État, dont le montant de l’intervention n’a pas été dévoilé, deviendra le principal actionnaire de MPS, ce qui « nous donnera la possibilité d’aller de l’avant avec l’élimination accélérée des créances douteuses » a commenté Marco Morelli, son patron. En d’autres termes d’éponger les pertes.

Continuer la lecture de HONNEUR AUX CONTRIBUABLES ITALIENS ! par François Leclerc

Partager

Trends – Tendances, La solution de la question européenne : dissoudre le peuple ! le 15 décembre 2016

Ouvert aux commentaires.

Qui ne se souvient du poème de Bertolt Brecht « La solution » qui semblait, au moment où il fut écrit en 1953, résumer très justement toutes les tares qui affectaient le communisme de type soviétique ?

Après l’insurrection du 17 juin,
Le secrétaire de l’Union des Écrivains
Fit distribuer des tracts sur le boulevard Staline.
Le peuple, y lisait-on, a par sa faute
Perdu la confiance du gouvernement
Et ce n’est qu’en redoublant d’efforts
Qu’il peut la regagner.
Ne serait-il pas
Plus simple alors pour le gouvernement
De dissoudre le peuple
Et d’en élire un autre ?

Continuer la lecture de Trends – Tendances, La solution de la question européenne : dissoudre le peuple ! le 15 décembre 2016

Partager

LA CRISE POLITICO-BANCAIRE ITALIENNE, par François Leclerc

Billet invité.

Encore une grande réalisation européenne qui ne tient pas ses promesses ! La construction de l’Union bancaire restait inachevée pour cause de profond désaccord sur la création d’un fonds de mutualisation des pertes, mais elle va voir ses principes bafoués, dans le but d’assurer le sauvetage de la banque Monte dei Paschi di Siena (MPS) et de tenter d’en faire autant de Matteo Renzi.

Continuer la lecture de LA CRISE POLITICO-BANCAIRE ITALIENNE, par François Leclerc

Partager

UNE SACRÉE ANNÉE SE PRÉSENTE, par François Leclerc

Billet invité.

Les forces réactionnaires européennes ont trouvé avec le gouvernement allemand et ses dogmes ordo-libéraux un puissant allié. Grâce à son verrouillage, le rêve d’une restriction prononcée des moyens et du rôle de l’État a pris de la substance, à la faveur de la diminution précipitée du déficit public, une fois celui-ci gonflé par le coût du sauvetage du système financier. Ce qui s’est traduit par un les Européens vivent au-dessus de leurs moyens sans appel, permettant de présenter le néolibéralisme comme une solution. Continuer la lecture de UNE SACRÉE ANNÉE SE PRÉSENTE, par François Leclerc

Partager

WOLFGANG SCHÄUBLE ISOLÉ, par François Leclerc

Billet invité.

Même si elle est fort tardive, comment ne pas relever la réaction de Pierre Moscovici dans le Financial Times ? « La Grèce ne peut pas être éternellement condamnée à l’austérité » est titré son article qui, pour la première fois, ne se contente pas de prendre ses distances avec la position du gouvernement allemand mais s’y oppose clairement.

Continuer la lecture de WOLFGANG SCHÄUBLE ISOLÉ, par François Leclerc

Partager

LE JEU DE QUILLES GREC, par François Leclerc

Billet invité.

À la recherche d’un accord politique, Alexis Tsipras n’a pas apprécié l’intervention publique des deux dirigeants du FMI. Lier au nom de la clarté, comme ils l’ont fait, taux d’excédent budgétaire obligatoire et mesures d’austérité ne fait pas son affaire, car il s’efforce au contraire de les dissocier. Conscient qu’il n’obtiendra pas de diminution du taux de 3,5%, tout du moins dans une première période qui reste à ce stade des discussions indéfinie, il cherche à éviter que d’autres mesures ne lui soient imposées.

Continuer la lecture de LE JEU DE QUILLES GREC, par François Leclerc

Partager

GRÈCE : LE PIÈGE SE REFERME, par François Leclerc

Billet invité.

Alexis Tsipras va-t-il pouvoir échapper au piège dans lequel il se débat ? Faute d’un accord entre deux de ses créanciers – le FMI et le Mécanisme européen de stabilité (MES) – il risque de vite devoir se résoudre à déclencher des élections anticipées, qu’il perdra, pour ne pas avoir à assumer la suite des évènements. Ce sera la fin d’un parcours qu’il aurait pu s’éviter, l’échec de ce qu’il aura jusqu’au bout tenté.

Continuer la lecture de GRÈCE : LE PIÈGE SE REFERME, par François Leclerc

Partager

« PAS DE VAGUE ! C’EST VITE DIT… » par François Leclerc

Billet invité.

Où vont l’Italie et la Grèce ? Si les forces centrifuges continuent de se renforcer au sein de la zone euro, un gel de la situation est recherché en attendant que soient passés les importants rendez-vous électoraux de l’année prochaine. Le mot d’ordre général implicite semble être « pas de vague ! », bien qu’il apparaisse difficile à faire respecter.

Continuer la lecture de « PAS DE VAGUE ! C’EST VITE DIT… » par François Leclerc

Partager

L’ITALIE ET LA GRÈCE, DÉVERSOIRS DE L’EUROPE, par François Leclerc

Billet invité.

Soucieuse de préserver les dernières économies des réfugiés, qui ont souvent vendu tous leurs biens pour fuir la guerre, Angela Merkel a déclaré dans son allocution hebdomadaire en Allemagne « nous ne pouvons pas accepter que des gens payent beaucoup d’argent pour risquer leur vie ! ». Comme c’est bien dit.

Continuer la lecture de L’ITALIE ET LA GRÈCE, DÉVERSOIRS DE L’EUROPE, par François Leclerc

Partager

TROP DE FINANCE TUE LA FINANCE ! par François Leclerc

Billet invité.

Le président de la BCE a hier annoncé poursuivre jusqu’à la fin de l’année prochaine le programme d’achats de titres obligataires qui devait s’arrêter en mars, et même au-delà si besoin. Continuer la lecture de TROP DE FINANCE TUE LA FINANCE ! par François Leclerc

Partager

ITALIE, QUI VA REPRENDRE LA MAIN ? par François Leclerc

Billet invité.

En faisant de l’adoption d’une nouvelle loi électorale un préalable à la tenue d’élections, afin d’éviter une situation ingouvernable, le Président de la République Sergio Mattarella a écarté la convocation rapprochée des électeurs réclamée par le Mouvement des 5 étoiles et Matteo Renzi, obligeant ce dernier à adapter ses plans.

Continuer la lecture de ITALIE, QUI VA REPRENDRE LA MAIN ? par François Leclerc

Partager